Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 

Les rubriques du site

Judaïsme / Halakhot
Lois de Pessah 1
Lois de Pessah 2
Pessah-Halakhot
ISRAEL
"Nettoyage" de Pessah
ISRAEL
EVENEMENT: La Bénédiction du Soleil 2009
Shalom Bait
L'être humain et son féminin
10 commandements couple
L'harmonie du couple
ISRAEL
Egalité dans le couple ?
ISRAEL
La période de Nida
Education
Mots pour le dire
Choisissez un jouet
Le bon usage de la punition
Les 10 commandements de la discipline
A chaque âge sa discipline
Psychologie
Repenser l'éducation en IL
Alyah Boeing
Violence psychologique
Violence Olim de France
Agression contre les femmes en Israel
A quel moment recourir à la Psychothérapie ?
People
Votre santé
Nettoyage du Printemps
Accoucher c'est naturel
La ménopause
L'obesite chez les enfants
La pensee positive nous aide à maigrir?
Chirurgie plastique
Le lifting
Bien être
Mal de dos
Votre beauté
Soins nature de Miriam
Soins de la mariée
Cheveux dans le vent
Coiffure : tendances
Cuisine
Msoki de Pessah
Pommes de Terre farcies au fromage
Fenouil braise à la tomate et à l'origan
Jus de légumes
Boulettes de Pessa'h
Gâteau de Pessa'h
Osbane de Pessa'h
Slatta Mechouia
brick et tarte
Décoration
Le Feng Shui - 1
Le Feng Shui - 2
Le Feng Shui - 3
Société
Que veulent les hommes ?
Brèves leçons de séduction
Ne me quitte pas
Femmes et crise eco
Les femmes en Israel
Névrose des mères juives
Melting Pot
Les accidents de voiture
Vie pratique
Les astuces de Carole
La fée du logis
 
Recherche
 
Le Site terredisrael et vous
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 

Violence psychologique :
un phénomène grave mais souvent ignoré.

par le Dr Israël Feldman

Toutes les femmes peuvent être victimes de violence, quel que soit leur âge, leur culture, capacité ou classe socio-économique. La violence psychologique est le principal indicateur de risque de violence physique. En fait, toutes les femmes victimes de violence psychologique courent le risque d'être assassinées ou, de se suicider. L'usage répété de comportements néfastes dans le but de contrôler une personne a autant d'impact – sinon plus – sur la santé et le bien-être de la victime, que la violence physique. Et même si les cicatrices sont invisibles, ses conséquences sont lourdes et difficilement éradiquables.

Dévalorisation, humiliation, dénigrement et polémiques constantes.
La violence psychologique, verbale ou encore appelée "cruauté mentale" est un phénomène fréquent. Souvent subtile, elle est d'autant plus difficile à identifier qu'elle est généralement incluse dans la catégorie de la violence physique, aussi bien en recherches sociologiques que pour les victimes. Or, si plupart des femmes victimes de violence physique sont généralement aussi maltraitées sur le plan psychologique, les femmes victimes de violence psychologique ne sont pas toujours battues.
En Israël, comme dans de nombreux pays occidentaux, alors que la violence corporelle est sévèrement réprimée, il n'y a pas de législation, ni même de prévention pour contrer la violence verbale. La loi reconnaît des agressions orales telles que diffamation ou menaces, qui sont généralement le fait d'étrangers, or la violence psychologique, la plus courante et la plus néfaste est celle qui se déroule au sein même de la famille, dirigée contre les enfants ou, l'un des conjoints. La violence psychologique exercée sur les enfants, est un sujet complexe notamment à cause de l'asymétrie du rapport adulte/enfant, et nécessite une étude à part entière. Dans le cadre de notre dossier sur la violence envers les femmes, nous traiterons ici de celle de l'homme envers sa compagne. La violence psychologique est une série d'attitudes et de propos méprisants, humiliants. La cruauté mentale atteint d'autant plus les femmes qu'elle s'attaque à leur image, à leur estime personnelle. Parce que les femmes sont conditionnées à définir leurs valeurs personnelles à travers le regard des autres, en particulier celui des hommes, une femme aux prises avec un tel conjoint sent son équilibre mental se détériorer progressivement. Et parfois elle ne le sent pas, et c'est encore plus dangereux - car le manipulateur pervers est avant tout un vampire affectif qui se nourrit d’énergie vitale et n'en est jamais rassasié…

Comportements types: critiques, menaces, chantage, isolement, contrôle financier, frustrations sexuelles…
Il est difficile d'énumérer tous les moyens qu'utilisent les hommes violents pour contrôler leur conjointe. La dévalorisation, l'humiliation, le dénigrement, mais aussi la brimade, le discours contradictoire et paradoxal, la polémique systématique, le recours à l'allusion, au non-dit et au sous-entendu ne sont que quelques uns d'entre eux. Les comportements violents les plus souvent cités par les femmes ayant subi de la violence psychologique au sein du couple, revêtent de multiples formes. Insultes, sarcasmes, menaces, intimidation, isolement, guerre du silence, accusations, interdictions, chantage, ordres - pouvant s'exprimer sur toutes les tonalités: éclats de voix, cris, hurlement ou au contraire, ton bas et voix suave, condescendante, monocorde puis menaçante, pourvu que la femme obtempère. La violence psychologique procède d'une véritable mise à sac de toute confiance et d'estime de soi, et qui rend la victime entièrement dépendante de celui qui l'inflige. A force de s'entendre répéter qu'elle est stupide, laide et que personne d'autre ne voudrait d'elle, ou qu'elle ne pourrait pas vivre seule, à force de critiques systématiques de tous ses actes, ses initiatives, ses croyances, ses origines, sa famille, ses amis, ses goûts. A force d'humiliations, de mensonges, de manipulations, de rappel d'événements passés et réinterprétés. A force de refus de lui adresser la parole pendant de longs moments (guerre du silence), de négations de ses propres agissements ou en en minimisant l'impact. A force de lui rejeter toute la responsabilité de leurs difficultés conjugales. A force de cris ou de refus de l'écouter et en l'empêchant de parler. Au fil du temps, ces comportements qui, s'ils sont occasionnels et rares peuvent être justifiés et pardonnés, engendrent une dangereuse démolition morale de la femme qui les subit.

Les menaces et le chantage émotionnel sont également une arme de choix dans l'arsenal de l'homme violent. Il n'hésitera pas à parler de suicide, à jurer qu'il ne peut vivre sans elle (culpabilisation) ou au contraire menace d'enlever les enfants ou de faire en sorte qu'elle ne les voit plus jamais ; menace de la tuer ou de la blesser, ou de tuer ou blesser ses enfants, sa famille, voire ses animaux de compagnie… Pour intimider sa victime, il peut avoir recours à des actes violents symboliques comme détruire ou jeter des objets qui lui sont chers, claquer les portes, défoncer murs ou fenêtres…

Le manipulateur peut également chercher à isoler sa femme de son entourage familial, social et professionnel en nuisant à ses rapports, en l'empêchant de travailler, de s'instruire ou de pratiquer des activités personnelles. Il peut aussi l'accuser d'infidélité si elle parle à un autre homme ou de lesbianisme si elle a des amitiés féminines.

Par ailleurs, s'il a la possibilité d'un contrôle financier, il ne se privera pas de bloquer ses ressources, et de l'obliger à rendre compte de toutes ses dépenses. Sexuellement aussi, il peut avoir une attitude violente, exiger les relations qu'il désire, quand il le désire ou au contraire, refuser d'en avoir pour la punir ou la blesser dans son amour propre.

La victime : généreuse, consciencieuse et tolérante
Ainsi, sans qu'un seul coup ait - physiquement - été porté, l'homme violent crée une tension terrible chez sa compagne et la maintient dans la frayeur et l'insécurité. Désormais, elle se conformera à ses exigences et acceptera tout pour éviter de subir ses foudres et le voir exécuter ses menaces. Les femmes victimes d'harcèlement mental vivent dans un état de peur et d'altération constante de leurs pensées, sentiments et comportements. Elles essaient de se protéger de la violence en niant leurs besoins et en accordant des circonstances atténuantes à leur conjoint. Ce qui accroît leur vulnérabilité, c'est leur sens des responsabilités et la propension à se culpabiliser… elles admettent trop facilement la critique et cherchent toujours à donner satisfaction.

Le bourreau : un pervers narcissique
Il est en effet difficile pour la personne harcelée de prendre conscience de ces manipulations, dans la mesure où le " bourreau " s'arrange pour ne jamais être pris en tort et au contraire accuser l'autre : il sait parfaitement renverser les situations et se transformer lui-même en victime… Il se posera en martyr pour sortir indemne et victorieux de toute accusation. Il n'éprouve jamais de culpabilité (il peut parfois faire semblant si nécessaire). Le manipulateur pervers est avant tout un narcissique, au sens psychiatrique du terme. Il entre donc dans la catégorie des personnalités pathologiques, au même titre que les paranoïaques, les schizoïdes ou les psychopathes. Comme tout bon narcissique qui se respecte, le manipulateur pervers s’aime et n’émet aucun doute quant à sa valeur supérieure, hors du commun. Pour cet être égocentrique, se remettre en cause est tout simplement impensable. L’empathie ? Impossible pour un narcissique. L’autre, quel qu’il soit, n’a aucune valeur. Il/Elle n’existe pas. Sauf, bien entendu, comme ‘faire-valoir’.

Généralement, en société il passe pour charmant, le sujet est d'ailleurs maître en l'art de la séduction et du mystère. Lorsque la cible décide de se soustraire à ses assauts, il peut faire preuve de gentillesse, pour la ramener dans ses filets. Il donne d'ailleurs souvent l'image d'un parfait équilibre et d'une bonne intégration sociale. Le manipulateur pervers est en fait, un très bon acteur.

Les solutions: il n'en existe que deux
La première : rester et se soumettre, accepter la domination en ayant conscience d'aller, à plus ou moins brève échéance, vers la destruction. Bien sûr, vous pouvez si vous en avez la force et le courage mettre en place des techniques de contre-manipulation : faire le deuil d'une communication idéale ; établir une communication floue et superficielle consistant à ne pas s'engager. Ces techniques permettent de désamorcer la crise et parfois de piéger l'agresseur. Il ne s'agit pas de devenir manipulateur à son tour ; contre-manipuler consiste à s'adapter à chaque instant au manipulateur pour s'en protéger, c'est épuisant, et peut entraîner des troubles psychosomatiques comme réponses à l'agression.

La deuxième, la plus raisonnable : partir et se libérer ; c'est très difficile, car cela ne peut se faire que dans la douleur et la culpabilité, sachant que le bourreau n'abandonne jamais sa victime sans réagir. Mais c'est le seul moyen de guérir, de se retrouver, en sortant du piège et en le dénonçant.
Il faut savoir que toute discussion frontale serait peine perdue, dans la mesure où le pervers narcissique fait feu de tout argument… Aussi, toute critique émise doit elle être très précise et se borner à l'indispensable.
Une thérapie est envisageable si l'homme est vraiment motivé – il ne faut cependant pas miser trop d'espoir dans cette solution.

Si votre conjoint présente au moins 10 de ces attitudes caractéristiques, attention…
1- Il culpabilise les autres, au nom du lien familial, de l'amitié, de l'amour, de la conscience professionnelle, etc.
2- Il reporte sa responsabilité sur les autres ou se démet de ses propres responsabilités.
3- Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et ses opinions.
4- Il répond très souvent de façon floue.
5- Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments, selon les personnes ou les situations.
6- Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
7- Il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits, qu'ils ne doivent jamais changer d'avis, qu'ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et aux questions.
8- Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres: il critique sans en avoir l'air, dévalorise et juge.
9- Il fait faire ses messages par autrui ou par des intermédiaires.
10- Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner et peut provoquer la rupture d'un couple.
11- Il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne : maladie exagérée, entourage "difficile", surcharge de travail, etc.
12- Il ignore les demandes (même s'il dit s'en occuper).
13- Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins (notions d'humanité, de charité...)
14- Il menace de façon déguisée ou fait un chantage ouvert.
15- Il change carrément de sujet au cours d'une conversation.
16- Il évite ou s'échappe de l'entretien, de la réunion.
17- Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire à sa supériorité.
18- Il ment.
19- Il prêche le faux pour savoir le vrai, déforme et interprète.
20- Il est égocentrique.
21- Il peut-être jaloux même s'il est un parent ou un conjoint.
22- Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.
23- Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
24- Il utilise souvent le dernier moment pour demander, ordonner, ou faire agir autrui.
25- Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes, ses actes ou son mode de vie répondent au schéma opposé.
26- Il utilise les flatteries pour nous plaire, fait des cadeaux ou se met soudain aux petits soins pour nous.
27- Il produit un état de malaise ou un sentiment de non-liberté (piège).
28- Il est efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d'autrui.
29- Il nous fait faire des choses que nous n'aurions probablement pas faites de notre propre gré.
30- Il est constamment l'objet de discussions entre gens qui le connaissent, même s'il n'est pas là.

© Feminin | Le Magazine des Femmes d'Israël.

 
  Réagir à cet article : cliquez ici
 
Le Dr Israël FELDMAN, est Psychanalyste, Psychologue et Victimologue.
*Israël Feldman est Psychanalyste, Docteur en Psychologie-et Victimologue. Consultant de “Hevel International” (International Care Association for Victims of Violence), il est également.
Responsable de la Chaire “Unitwin” (UNESCO) d’enseignement sur la Violence en Israël. Il a été chargé de cours à la Faculté française de médecine de Bobigny (Paris XIII, Unité Léonard de Vinci) et actuellement il enseigne périodiquement la victimologie à "Necker" (Paris V). Israël Feldman est né à Rabat (Maroc) d'un père issu de Pologne et d'une mère originaire d'Afrique du Nord.
isral feldman
Son activité consiste en psychothérapies de victimes, formations, enseignement universitaire et interventions sur le terrain en Israël, en France, et dans le monde, sur les lieux de catastrophes et de guerres.
Il est aussi- Président de l’Unité Bnai-Brith “Netivei ha Shalom” ("Les sentiers de la Paix"), sise à Yavné, (Israël) qui gère un resto du cœur, pratique l'alphabétisation des immigrants âgés d’Éthiopie, et prend en charge de nombreux déshérités de la région.
Chargé de relations avec Israël au sein de “Sassoun” (Amicale judéo-arménienne basée en France et en Arménie), il est l'auteur de nombreuses publications et livres, dont le dernier sur le point de paraître, "La 2ème étape du Sionisme – Justice restauratrice", où il montre les changements qui interviendront en Israël et dans les nations, en se basant sur l'espoir qu'a représenté la création de notre Etat.
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com