Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détenteHistoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 

L'immobilier en Israel

 
 
Le Site terredisrael et vous
 
Recherche
 
 
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 
 
en français   ?????
Projet "Shaar Hayam Netanya" :
45 étages résidentiels sur la plage du centre-ville de Netanya
 
 
shaar hayam netanya
 
shaar hayam netanya
Le 24/09/2012, au Tribunal Regional nous avons obtenu gain de cause :
Il n’y aura aucune construction à moins de 100 m du bord de mer
 

- Il n’y aura aucune construction publique ou privée a moins de 100 m du bord de mer (nouvelle définition légale : Zero absolu + 0,75 m)

- toute construction publique a moins de 100 m du bord de mer fera l’objet d’un nouvel examen par la commission régionale de protection du Littoral

- notre expert a été nommé par le Tribunal pour déterminer cette zone sur le terrain.

 

Les débats se sont déroulés au nouveau Tribunal Régional de Lod.
L’avocat de la Mairie de Netanya (Sarah Gat), l’avocat du Kablane, les avocats et expert de l’Association Adam Teva Vedin (notre partenaire), l’avocat de l’un des propriétaires du terrain ont défendu leurs positions durant 6 heures (10h a 16h30) sur :
1 – la définition légale du bord de mer au fil des années et de son application aux projets de Shaar Hayam Netanya
2 – la partie du projet construite a moins de 100 m du bord de mer
3 – l’absence de publication du projet

Sur proposition du Juge Shilo, (Vice Président du Tribunal Régional) nous sommes arrivés à l’accord suivant :
1a – Il n’y aura aucune construction privée ou publique à moins de 100 m du bord de mer («nouvelle définition légale»)
1b – toutes les constructions publiques à moins de 100 m du bord de mer feront l’objet d’un nouvel examen de la commission régionale de protection du Littoral

2a – notre expert a été nommé par le Tribunal pour déterminer cette zone des 100 m sur le terrain
2b – la mesure se fera dans les 15 jours et a pour but de délimiter sur le terrain la zone des 100 m.

3 – L’absence de publication du projet n’a fait aucun doute et la photo, seule preuve apportée par la partie adverse, n’a pas convaincue …

shelet-shaar-hayam-netanya
Cet affichage « municipal » était censé être visible pendant 4 mois !!!

Il faut savoir que ce projet est celui de la Mairie de Netanya en partenariat avec un homme d’affaires, promoteur immobilier qui mène son projet depuis 30 ans.. en partenariat avec les différents maires et la complicité bienveillante de ministres ..

Depuis 1974, ce projet immobilier s’est monté en 6 phases … dont l’actuelle sera peut-être la seule à se réaliser !

A chacune des phases, la Mairie de Netanya a été un partenaire actif du projet …
le promoteur a bénéficié de tous les avantages contractuels du moment sans rien réaliser et sans que la Mairie ne réagisse et mette en application les termes du contrat a son avantage …
et ce jusqu’à donner gratuitement au constructeur ce terrains public non constructible …!!

Au fil du temps, la Mairie a donné toutes les autorisations pour la construction de ces projets sur la base de plans et documents importants non controllés par l’Autorité responsable….

---

Nous avons été sensibles aux l’arguments du Juge Shilo :
«un accord amiable vaut mieux qu’un long procès …
vous n’allez pas repartir pour un an de procès …
nous sommes à la veille de Yom Kippour …  » ..

Après concertation nous avons négocié au mieux les modalités d’application de la proposition.

Chana Tova
Gmar Hatima Tova
Tsom Kal
Yossi Taieb

 
 
     
Globes
PsakDin
TheMarker
YNET
La Haute Cour de Justice nous a donné raison ...
Sur le terrain le constructeur continue la destruction de la falaise
sans aucune autorisation légale et sans affichage public !!!!
 

Vendredi 10 aout 2012, avec les Ecologistes et la nouvelle association de Protection du Littoral, nous avons organisé une manifestation pour bloquer les travaux…
La presse nationale etait présente.

La Haute Cour de Justice avait donné raison aux riverains qui se sont opposés à la construction d’une tour de 45 étages (140 m de haut) sur la plage du Sironit et a renvoyé l’étude du dossier au Tribunal administratif.
5 jours avant, l’entrepreneur a démarré les travaux de terrassement et de destruction de la falaise sans aucune autorisation légale.
Avec la complicité de la Mairie ….et celle du Maire qui le justifie … 
Yossi Taieb

 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
 

(Danilette : Myriam Fyerberg est la maire de Netanya qui a autorisé ce projet, mettant en danger non seulement tous les immeubles du centre-ville mais l'avenir même de toute la falaise et du bord de mer, ne parlons pas de ce qui adviendrait en cas de secousses sismiques...

Transcription de la vidéo Traduit par Danilette

Haya Aloni :
On vend l'âme de Netanya pour de l'argent,
ils ont vendu notre plus joli patrimoine (en réalité ils ont donné) sans aucun scrupule,
regardez ce qui se passe ici, la seule protection de Netanya, regardez ce qu'ils sont en train de faire, en cas de secousses sismiques les spécialistes ont dit que la falaise, est la protection de Netanya et tout le monde s'en fiche,
sans parler du fait qu'on va construire ici un immeuble de 45 étages, vous vous rendez compte ce que c'est 45 étages ? C'est 3 fois l'hôtel Blue Weiss qui lui-même en partie a été construit sans permis et maintenant on va construire l'immeuble le plus haut de toute la région sur la plage et à moins de 100 m de la mer.
il y aura neufs étages d'un parking de 674 places dont l'entrée sera dans la rue Gad Machnès qui est déjà une rue très encombrée. En cas d'urgence au Centre ville ou au Kikar Hatsmaout, seule une ambulance avec des ailes sera en mesure de venir sauver les gens, ...
et tout le monde s'en fiche, tous ceux qui prétendent : «nous aimons Netanya, nous protégeons les falaises, nous agissons pour le bien des habitants» où sont-ils ?
Ce ne sont que des slogans ..

Haya, que s'est-il passé au tribunal (La Haute cour de Justice) ?

Edit Aloni-Toister - Avocate et leader du Groupe d'opposants au projet

La Haute cour de Justice a accepté notre requête et a décidé qu'il fallait statuer sur tous les points que nous avons soulevés.
Il a renvoyé la procédure au Tribunal administratif.
Deux semaines avant le jugement , la municipalité de Netanya, a délivré, en totale illégalité., le permis de construire..
La municipalité de Netanya se croit au-dessus des lois, au-dessus du contrôleur de l'État, au-dessus de la Haute Cour de justice, elle croit qu'elle peut agir en toute impunité, prendre seule des décisions et que personne n'a rien à lui dire

Ran Price (Mouvement ecologie)
Ce qu'on est en train de faire ici, c'est une expérience géologique que personne n'a jamais osé faire dans le monde entier.
il n'y a aucun endroit au monde où on a creusé une falaise de cette façon , on ne sait même pas quelles seront les conséquences , on prend le rivage le plus beau de Netanya, un des plus beaux endroits du pays et on déclare «faisons donc une expérience», au profit d'un entrepreneur, nous n'avons pas besoin d'un immeuble ici. On sait qu'il y a un grave problème de pénurie de logements, mais qui va habiter dans cet immeuble ?   Il n'est pas destiné aux jeunes couples qui ont besoin de se loger mais à des étrangers qui vont acheter un appartement pour les vacances et la plus grande partie de l'année cet immeuble sera vide ...
On ne peut pas laisser faire ce projet et on l'empêchera, nous allons lui apprendre à qui appartient le bord de mer ...
la mer appartient à tout le monde, Myriam Myriam, la mer est à tout le monde. Arrêtons ce désastre !

Haya Aloni : : nous avons commencé ce combat pour des raisons environnementales,
cela ne nous semble pas logique de détruire une falaise pour construire un immeuble, nous avons enquêté et nous avons découvert que ce terrain est un terrain public>
Autrefois il y avait là la piscine municipale de Netanya, ce terrain a été vendu à des particuliers, pardon donné il n'a pas été vendu il a été donné...

Edit Aloni-Toister  : ici se trouvait autrefois la piscine publique municipale des enfants de Netanya, et à la place, ils vont construire 45 étages destinés à des étrangers qui en général n'habitent pas ici, qui sait peut-être même des truands qui le transformeront pourquoi pas en casino ...
Mais Myriam dit que c'est pour le bien des habitants, alors nous qui sommes les habitants, nous lui disons :
« non madame, ce que tu fais ce n'est pas pour le bien public, tu es une très mauvaise maire, ton jugement viendra ... et écoute bien ceci :
nous étions un petit groupe insignifiant quand nous avons commencé cette contestation,
entre-temps nous sommes arrivés à la Cour suprême qui se range à notre avis, un jour prochain tu seras jugée et tu cesseras d'être maire de la ville, tu détruis cette ville, nous sommes les habitants et ce que tu fais n'est pas pour le bien public, tu nous détruis notre vie, tous les jours, à chaque instant, tu ne te soucies que de tes proches, tes amis entrepreneurs et pas du public, pas des enfants, pas des jardins d'enfants, tu ne t'occupes que de tes amis, nous allons faire en sorte que tu perdes ta fonction

je m'appelle Hana Kuperman de la Société protectrice du littoral,
j'ai téléphoné au porte-parole de la municipalité et je lui ai demandé pourquoi il continuait les travaux alors qu'une procédure était en cours devant la Cour suprême, il m'a répondu de me tourner vers le département juridique de la municipalité mais
je lui ai dit : ce n'est pas un problème juridique, c'est un problème éthique, car si la Cour suprême a dit qu'il s'agissait d'un dossier de principes, qu'il faut prendre en compte l'opposition des habitants qui ne sont pas écoutés, il n'y a même pas de panneau légal de construction, personne ne sait en passant à côté ce qu'on est en train de construire ici !

Comment est-ce possible que dans l'État d'Israël, on fasse une chose pareille ? On détruit la falaise pour qu'au jour du jugement, la situation soit irréversible, la falaise n'existera plus et il n'y aura plus rien à dire, on nous mettra devant le fait accompli. Quel est l'objection principale des habitants ? La destruction de la falaise met en danger tous les immeubles du quartier, il faut faire une étude de fond mais nous sommes face à une mafia, une mafia en Israël !!! Nous devons l'empêcher d'agir !

Ran Price : c'est un long processus de mensonges qui dure depuis deux ans et demi, la dernière fois on nous a dit qu'il s'agissait de renforcer le terrain, quel terrain ? C'est un terrain qu'on a vendu.
Ensuite on nous a dit que c'était pour le bien public qu'il s'agissait de travaux de terrassement, terrassement pour quoi ? Pour une construction en béton et il est temps que Mme Fyerberg sache que nous ne sommes pas stupides, nous ne sommes pas idiots et tu paieras pour ça, Myriam, le temps est venu que tu apprennes à qui appartient le bord de mer, le bord de mer, Myriam, est à moi, est à vous, est à nous tous, il n'appartient pas à un particulier, il appartient à tout le monde, apprend cela ou prépare-toi à perdre ta fonction, nous ne renoncerons pas,

la mer Myriam est à tout le monde, à tout le monde
Myriam, Myriam, la mer est à tout le monde

J'espère Myriam que tu entends cela : nous serons là toutes les semaines et nous n'abandonnerons pas notre combat jusqu'à ce que ce projet soit définitivement abandonné, les habitants de Netanya n'en veulent pas

Myriam, Myriam, ha yam hou chel coulam
Myriam, Myriam, la mer est à tout le monde ! 

La Haute Cour de Justice nous a donné raison ...
Sur le terrain le constructeur continue la destruction de la falaise
sans aucune autorisation légale et sans affichage public !!!!
 
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
 
שער הים נתניה
Destruction de la falaise sans autorisation et sans aucun affichage public !!!

Haute Cour de Justice : Victoire des opposants au projet « Shaar Hayam de Netanya »

Contre toute attente, tout comme la victoire de David contre Goliath, les militants opposants au projet « Shaar Hayam de Netanya » ont réussi à bloquer le projet de construction monstrueux de 45 étages sur la plage du « Sironit » au Centre de la ville.  »

Un petit groupe d’irréductibles se battent depuis deux ans et demi contre des « requins » de l’immobilier complices de la Mairie de Netanya …

Ce projet monstrueux et énorme devait voir le jour sur le site de l’ancienne piscine municipale de Netanya, surplombant la plage du Sironit avec lourdes conséquences sur l’environnement. De plus il viole la destination au lieu d’un espace à usage public, c’est un complexe immobilier privé.

Le transfert gratuit de propriété du domaine public au domaine privé avec faculté pour le promoteur d’en faire usage comme il l’entend, sans concertation préalable est scandaleux.
Le promoteur Shlomo Segal a donc conçu en plein accord avec la municipalité de Netanya un projet pharaonique qui détruira la falaise, la remplaçant par neuf étages de parkings construits sur la plage et surplombés d’une tour hideuse de 36 étages.

L’emplacement se situe à moins de 65 mètres de la mer viole la loi littoral et le plan d’occupation des sols.
Les conséquences sur le plan géologique et écologiques sont graves.
Cet amas de béton bouleversera l’écosystème des falaises de Netanya.

Le paysage du site du Sironit sera saccagé par cette laideur dominante qui de par sa hauteur plongera dans l’ombre une grande partie de la plage et de la promenade aux heures matinales créant un handicap irréparable à l’usage de la plage et de la promenade. En effet ce projet dominera de plus de 140 mètres la plage.

L’IUED (Adam Teva Vedin) avait rejoint les habitants de Netanya dans leur lutte contre le projet
Elle avait saisi le tribunal administratif regional en vue d’annuler toutes les autorisations données a ce projet et dénonce :
- l’illegalité des autorisations données par l’administration à la construction de ce complexe à moins de 80 mètres du bord de mer
- l’absence d’un affichage public conforme à la Loi 

Le tribunal administratif régional avait rejette notre demande pour vice de forme.

L’opposition à ce projet scandaleux et sulfureux s’était organisée avec des manifestations, une information sur le site www.terredisrael.com et des actions contre ce projet qui avait reçu illégalement toutes les autorisations.

Hier, la Cour suprême a statué que la décision du tribunal régional de rejeter notre appel a été une erreur : ses juges n’ont pas entendu les opposants au projet !!!! et a ordonné le retour du dossier au tribunal régional ….

Malgré ce qui précède, 5 jours avant l’audience, les bulldozers commencé ses travaux et continueront à détruire systématiquement la falaise de grès, qui peuvent mettre en danger les bâtiments de la zone.

Il convient de noter que l’un des propriétaires fonciers nous a rejoint dans ce combat …

Le Comité d’action contre le projet de « Shaar Hayam Netanaya »

Mieux comprendre le dossier (en français) : voir plus bas

L’arrêt de la Haute cour en hebreu : cliquez-ici

Le Communique de presse en hebreu : cliquez-ici

 
 
 
   
 
 
 
 

Le projet de construire des hotels au bord de mer de Netanya ne vous surprendra pas.
Mais ce projet de 36 étages d'habitation avec 6 appartements/étage construit sur un espace
de 9 étages de bureaux et 700 places de parking sur la plage du Sironit vous surprendra.

L'entrepreneur de ce projet a obtenu presque tous les accords des Pouvoirs Publics pour sa construction !!!

Aujourd'hui tous ceux qui aiment leur ville et son littoral et qui ne veulent pas le voire bétonné et devenir l'Almeria du moyen Orient doivent réagir et rejoindre à notre action.

---

Ce projet monstrueux et énorme va voir le jour sur le site de l'ancienne piscine municipale de Netanya, surplombant la plage du Sironit. Projet qui aura de lourdes conséquences sur l'environnement et qui viole la destination de l'espace qu'il occupera puisqu'au lieu d'un espace à usage public, se bâtira un complexe immobilier privé. Transfert direct de propriété du domaine public au domaine privé avec faculté pour le promoteur d'en faire usage comme il l'entend, sans concertation préalable.
Le promoteur Shlomo Segal a donc conçu en plein accord avec la municipalité de Netanya un projet pharaonique qui détruira la falaise, la remplaçant par neuf étages de parkings construits sur la plage et surplombés d'une tour hideuse de 36 étages. Tour aussi laide que les sarcophages du projet Opéra qui ont défiguré la promenade de Nice.

L'emplacement se situe à moins de 100 mètres de la mer violant la loi littoral et le plan d'occupation des sols.
Les conséquences sur le plan géologique et écologiques sont graves.

Cet amas de béton bouleversera l'écosystème des falaises de Netanya.

Le paysage du site du Sironit sera saccagé par cette laideur dominante qui de par sa hauteur plongera dans l'ombre une grande partie de la plage et de la promenade aux heures matinales créant un handicap irréparable à l'usage de la plage et de la promenade. En effet ce projet dominera de plus de 140 mètres la plage.
• Au plus fort de l'été l'ombre de cette tour viendra masquer le soleil sur la partie sud de la plage durant toute la matinée ne s'estompant que vers 11 heures.
• En demi saison cette ombre s'étendra encore plus et couvrira la plage et la promenade jusqu'à plus de 250mètres.
• Cela fera peut être le bonheur de ceux qui craignent le soleil, mais pas de ceux qui viennent à la plage pour en profiter.

 
Ombre projetée sur la plage du Sironit
 
Le projet serait destiné à une clientèle étrangère pour une occupation annuelle partielle et serait donc vide une grande partie de l'année.
Cette formule déjà connue dont on a vu les résultats concrets en laissant au bout de quelques années des immeubles de prestige à l'abandon sur les plus beaux sites de Netanya. Tels les immeubles: Carmel, Promenade, et Bleu Weiss se dégradent à vu d'oeil par manque de maintenance et achèvent lentement leur descente aux enfers entraînant avec eux leur environnement.
De plus en plus ces appartements deviennent des maisons closes ou des salles de jeux !!

L'opposition à ce projet scandaleux et sulfureux s'organise, manifestations, informations et actions sont à l'ordre du jour. Et parviendront à arrêter les frasques des promoteurs et de la municipalité.

Ambulance bloquée à la rue Ushinkin le 3 juillet 2010 a 11h52
Soutenez notre action
en signant la pétition
petition

traduction destinée
à faciliter votre soutien

Cliquez sur la vignette bleue

 
Réagir
reaction
 
Album photos
shaar hayam netanya
Enfin une lueur d’espoir dans notre combat contre la construction de la tour de 45 étages Shaar Hayam Netanya sur le bord de mer.
Après le rejet de notre dossier par le Greffier de la Haute Cour, le Juge Jubrane a accepté le recours en l’appel que nous avons deposé le 21/01/2011 et nous donne un delai de 10 jour pour remettre notre dossier.

http://netanya.israelnow.co.il/a23614

http://netanya.israelnow.co.il/a23614

 
Colloque sur l’urbanisme du Front de Mer à Netanya  
     
Au colloque sur l’urbanisme du Front de Mer à Netanya, il n’a pas été question de ces dizaines de hautes tours (24 à 36 etages) qui vont être construites sur le bord de mer du Centre ville.
Le Comité d’opposition au projet « Shaar Hayam » de Netanya a demandé au Maire des explications. voyez la suite …

 
 
   
 
   
Nota : Modifier le plan d’urbanisme voté en 2004 au profit des constructeurs immobiliers et au détriment des habitants n’est pas loyal pour une mairie.

Construire un immeuble résidentiel (non hotelier) de 45 étages sur la plage du Centre ville à moins de 100 m du bord de mer est un délit !

Construire des immeubles sur la falaise conduit à la fragiliser. Or dans son propos le Maire, a souligné la nécessité de consolider la falaise et de construire de nouveaux hotels …

La Mairie n’a pas fait cas des courriers que lui ont adressé le Comité, l’Association Adan Teva Vedin et l’Association Ometz.
Les membres du Comité ont voulu comprendre …
Et ils ont été expulsé de la salle ….

 
 
     
Le Mouvement OMETZ rejoint les habitants de Netanya
dans leur lutte contre le projet
 
     
 
     
OMETZ saisit le le Controleur d'Etat, afin de procéder à un examen complet sur le comportement de l'Administration et en particulier la Mairie de Netanya autour d'un important terrain désigné pour l'établissement d'un projet résidentiel "Shaar Hayam", qui provoque des inquiétudes sur des irrégularites dans la gestion administrative.

Réponse de la Mairie de Netanya :
Le Tribunal administratif régional a dejà été saisi par l’IUED (Adam Teva Vedin) et ce dossier sera traité le 8 Nov 2010.

Le dossier en hébreu …cliquez ici
 

Le journaliste Yoav Itshak reprend sur son BLOG les informations sur cette demarche d'OMETZ auprès du Controlleur d'Etat.

L'article de Yoav Itshak en hébreu …cliquez ici

L’IUED rejoint les habitants de Netanya
dans leur lutte contre le projet
 
 
 
L’"Israel Union for Environmental Defense"(Adam Teva Vedin) rejoint les habitants de Netanya dans leur lutte contre le projet « Shaar Hayam ».
Elle a saisi le tribunal administratif en vue d’annuler toutes les autorisations données au projet de construction d’un complexe résidentiel de 45 étages sur la plage du Sironit.

Cette action en justice dénonce :
- l’illegalité des autorisations données par l’administration à la construction de ce complexe à moins de 80 mètres du bord de mer
- l’absence d’un affichage public conforme à la Loi …

Yedihot Ahoronot (national) titre ce 6 Sept :
« La falaise dérange ? alors détruisons la »
La Mairie de Netanya a autorisé la destruction d’une partie de la falaise de la plage pour construire une tour de 36 étages.
Les habitants du quartier : « C’est un rapt »
La Mairie : « les plans ont reçu toutes les autorisations »
l’article en hébreu …cliquez ici

Le Comite remercie tous ceux et toutes celles qui se sont joints à lui dans son combat contre ce scandaleux projet …

  Les représentants du Comité ont remis au Président Shimon Peres
un dossier complet sur ce scandaleux projet
   
 
shaar hayam netanya-shimon peres shimon peres - shaar hayam netanya
Le Comité empêche l’ouverture du chantier de destruction de la falaise
(30/07/2010)
 

Vendredi matin (30/07/10) les travaux de destruction de la falaise ont débuté en surprise.
Mobilisés, les membres du Comité « contre le projet Shaar Hayam » ont fait barrage aux deux bulldozers qui ne disposaient pas des autorisations nécessaires pour l’ouverture de ce chantier.

 
shaar hayam netanya shaar hayam netanya
Emission de TV
Mikol Makom - sur Aroutz 1 - 20 sept 2010
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com
id="T01">