A la mémoire de
Rachel (Rahel) Rozenfeld (benadiba)

Patricia Cohen, France

Mettre à jour
le texte de votre bougie


Retour à accueil


Ma chère maman,

Tu me manques toujours autant, et je suis très triste de t'avoir perdue. J'ai du mal à croire que tu ne sois plus là car pour moi tu existes toujours. Tu étais celle qui comptait le plus au monde pour moi, la première personne que j'ai aimé. Je ne t'oublierais jamais. Je continuerais de rêver qu'un jour je puisse franchir le pas de ta porte, et te voir me sourire, ou entendre " Patricia c'est toi? ». Je donnerais tout pour t’entendre…