A la mémoire de
Maurice (Moshé) Mayer

Elisabeth Haddad, France

Mettre à jour
le texte de votre bougie


Retour à accueil


A mon père qui me manque tant et que j'ai du mal à ne plus le voir parmis nous et qui ne verra pas ses futurs petits enfants que je porte en moi. ses petits enfants pensent très fort à lui et on ne l'oubliera jamais je taime papa.