pub2011

blog-tsahalYom Hazikaron est la journée durant laquelle tout le peuple d’Israël, ainsi que les communautés juives de diaspora, s’arrêtent de vivre pour se souvenir de ceux qui sont morts pour la patrie.
La mémoire de chaque soldat tombé au front et de chaque citoyen tué dans un attentat est rappelée et entretenue.

La journée de Yom Hazikaron commence toujours la veille au soir (« Erev Yom Hazikaron »), à 20 heures. A cette heure précise, les sirènes retentissent dans tout le pays pendant deux minutes. Les télévisions et radios interrompent leurs programmes. Les citoyens, où qu’ils se trouvent, chez eux, dans la rue ou en voiture, se figent et se recueillent en silence.

Dans les minutes qui suivent s’ouvre la cérémonie officielle de Yom Hazikaron sur l’esplanade du Mur Occidental (Mur des Lamentations), dirigée par le président de l’Etat d’Israël.

Cérémonie de Yom Hazikaron
Cérémonie de Yom Hazikaron

Le lendemain matin, à 11 heures, la sonnerie retentit à nouveau et marque le début de la cérémonie officielle de Yom Hazikaron au cimetière militaire du Mont Herzl, en présence des Grands Rabbins d’Israël, du président de l’Etat, du Premier ministre et du chef d’état-major.

Durant toute la journée de Yom Hazikaron, les familles se recueillent sur les tombes de leurs proches dans tous les cimetières du pays. Les soldats de Tsahal se rendent eux sur les tombes de leurs anciens frères d’armes ou de leurs ainés tombés pour la nation et placent un drapeau d’Israël avec un ruban noir.

Un officier de Tsahal honore la tombe d'un soldat
Un officier de Tsahal honore la tombe d’un soldat

Israël rend hommage aux soldats tombés depuis 1860 et depuis le développement du terrorisme, aux victimes des attentats.
C’est en à cette date que la construction des quartiers juifs a débuté à Jérusalem – en dehors de la vieille ville .22.993 soldats sont morts pour la patrie.

Parce que chaque famille israélienne est touchée directement ou indirectement par la perte d’un proche à cause d’une guerre et ou d’un attentat terroriste, Yom Hazikaron permet de rappeler combien il est important d’honorer la mémoire ce ceux tombés pour leur patrie.

Aucun événement festif n’est célébré en Israël pendant cette journée.
Les télévisions diffusent des programmes consacrés à l’histoire d’Israël et du peuple juif tandis que les radios diffusent des chansons historiques ou tristes.

En savoir plus sur Yom Hazikaron

Articles similaires

Tags: , , , ,

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>