3 Comments

  1. 3

    David

    Ce genre d’étude n’est pas très instructif. Et sans groupe-témoin, ces résultats ne veulent rien dire. On sait toujours moins que l’on pourrait savoir sur les autres contrées, même celles qui importent au monde entier… Combien de lycéens Israéliens savent quelle est la population exacte de la bande de Gaza? Combien d’adultes Israéliens peuvent citer la proportion de la Cisjordanie qui n’est sous aucun contrôle palestinien?

  2. 2

    EL ASMAR Nathan

    Ce résultat ne me surprends en rien. Je connais la connaissance que les français ont du conflit israélo-arabe, ils ne savent rien. Preuve en est, ils sont incapable de distinguer le peuple arabe dans son ensemble. Ils mélangent la religion et l’ethnie et mettent l’ensemble dans le même pot. Leur culture générale se limite aux médias. Lors, d’un déplacement de l’ancien président français, M.J.CHIRAC en Israël, la stupeur fût en émoi dans les médias israéliens. M.J.CHIRAC fût intérrogé par le premier ministre, M.Elud Barak qui le testa sur sa connaissance du conflit israélo-arabe. Il (Elud)lui dit: que savez-vous de la problématique du Proche-Orient ? J.Chirac répondit: je sais tout ce problème. Elud lui dit: comment savez-vous cela ? J.Chirac répondit: mais je regarde la télévision comme tout le monde. Elud se mit éclater à rire.
    Cela démontre la risée des français sur ce conflit.
    Cela ne m’étonne pas qu’ils soient plus proche des palestiniens.

  3. 1

    simonviolet

    j’avais entendu parler d’une étude sur les américains qui rapportait que pour la majorité d’entre eux,Israel était d’une superficie à peu près équivalente à celle de la France.

    les étudiants français rapportent ce que leur disent les médias et leurs professeurs d’histoire-géo;
    pour moi,c’était à peu près que les Israéliens étaient des Juifs venus d’Europe pour s’installer sur les terres des palestiniens et les en chasser,parce qu’eux-mêmes avaient été chassés d’Europe;d’où cette question posée par un lycéen « mais c’est dégueulasse,pourquoi ils n’ont pas fait leur état en Bavière,c’était la faute des allemands,pas celle des palestiniens! »

    enseigner l’histoire de façon plus équilibrée me parait bien difficile,ça créerait des remous,déja que beaucoup de profs rapportent qu’ils ont du mal à parler de terrorisme pour les attentats du 11 septembre.
    pour l’algérie,on parle de « résistance à l’occupation française » alors que des bombes bourrées de clous explosaient dans les cafés ou à la sortie des écoles;
    la guerre de 1967 nous était présentée comme une agression israélienne,parce qu’ils ont été les premiers à frapper,mais pas un mot sur la fermeture par les égyptiens de ce détroit dont j’ai oublié le nom.
    et tout le reste à l’avenant…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com