13 Comments

  1. 13

    Pascal

    Bonjour.
    Etudiant depuis plusieurs mois dans les archives, l’histoire des cloches de la cathédrale de Strasbourg, en vue de la rédaction d’un article, je me dois de vous informer que vous opérez une confusion (assez répandue) entre plusieurs faits historiques.
    En effet, il est vrai que depuis le 14e siècle, une cloche sonnait le soir, à la tombée de la nuit, et donc à des heures différentes selon les saisons, pour annoncer la fermeture des portes de la ville. Une corne (« Grüsselhorn ») était sonnée avant pour intimer aux juifs de quitter la ville où ils n’étaient pas autorisés à résider (sonnerie répétée de manière symbolique à minuit).
    Puis à 22 heures, une autre cloche sonnait le couvre-feu et la fermeture des débits de boissons. C’est cette mesure de salubrité publique et qui n’a pas le moindre caractère antisémite qui s’est maintenue de nos jours. La cloche servant actuellement à cet usage, coulée en 1786, est par ailleurs nommée officiellement la « Zehnerglock » c’est-à-dire cloche de dix heures et en aucun cas la « cloche des juifs ».
    D’ailleurs, ni dans l’étude en français sur les cloches de la cathédrale réalisée en 1782 par l’abbé Grandidier ni dans celle écrite en langue allemande par l’historien Fuchs en 1910, ni dans aucune archive ancienne, vous ne trouverez une telle dénomination….
    Je ne nie pas l’existence d’actes antisémites en Alsace (tant dans l’histoire que de nos jours) mais je souhaitais néanmoins apporter des explications sur cette sonnerie de cloches, à laquelle on ne saurait, si tant est que l’on ne croit pas tout ce qui se dit sur internet mais que l’on fasse quelques recherches historiques, prêter un tel caractère.

  2. 12

    Arnold Lagémi

    Pour jeanine,
    Pour ma part, je pense être loin du fantasme….
    Vous avez, par le biais, d’Internet, la possibilité de faire des recherches sur « cloche aux Juifs ». Fondez votre opinion sur une recherche, et revenez svp, nous en faire part.
    Chabat Chalom

  3. 11

    jeanine

    je pense qu’il faut arreter de fantasmer sur les cloches des églises; moi j’habite en banlieue parisienne tout prés de la basilique et j’entends sonner ses cloches toutes les heures et puis c’est tout!!!

  4. 10

    meller danielle

    Pour yoav.Je ne sais si tu vis a Strg ou en Israel.Personellement je sais par le cite des dna qu il y a eu pas mal de profanations de cimetieres juifs dans les faubourg de strg.Je sais aussi qu il ya un an environ des neonazis ce sont promene devant la synagogue de la rue de la la paix en faisant de la main le signe heil hitlerDany deCarmiel qui ne pourrait plus vivre a strg

  5. 9

    Arnold Lagémi

    Pour Esther
    Je vous rappelle que ce sont les Chrétiens qui ont apelé cette cloche « la cloche aux Juifs »…
    Il faut ôter le bandeau qui nous empêche de voir la réalité. Si l’antisémitisme est parfois exagéré, il ne faut pas refuser de voir les signes manifestes de sa persistance

  6. 8

    meller danielle

    Pour Esther Oui les cloches sonnent toutes les heures mais nous ne devont point oublier l histoire du Grusselhorn .Tous les soirs les veilleurs soufflaient dans ces Grusselhorn pour rappeller aux juifs qu ils devaient quitter la ville.N oublions non plus le massacre de la st Valentin en 1349environ 2000juifs furent brule.Dany de Carmiel une ancienne Strasbourgeoise

  7. 7

    esther

    comme je le disais a mon beau frère , la cloche sonne peut être a 23 h 00 ; 24h00 aussi !
    C’est une cloche qui nous indique qu’il est 22h00 !
    Dans toutes les églises de france le carillon sonne toutes les heures
    Faut arrêter de chercher des preuves d’antisémitisme partout !
    ps j’habite strasbourg !

  8. 6

    meller danielle

    J ai telephonne jeudi soir chez ma soeur a Strg au sujet de cette cloche , elle ne m a point crue.
    Les juifs de Strg doivent se reveiller avant qu il ne soit trop tard

  9. 5

    Arnold Lagémi

    Pour Danielle Meller
    La statuaire et la cloche des Juifs se Strasbourg sont un véritable scandale pour les Chrétiens ; mais, l’apathie juive est tout aussi inacceptable. Que des Juifs puissent vivre avec le rappel permanent de leur humiliation est incompréhensible.
    Hag Saméah

  10. 4

    Arnold Lagémi

    Pour Yoav
    Les synagogues en 1938 à Berlin étaient aussi resplendissantes !
    Vivre avec le rappel permanent de l’époque des persécutions et ne pas en être contrarié manque pour le moins de dignité. Votre position me fait penser à cette réponse du Juif à qui on crachait au visage : « Tiens, il pleut aujourd’hui »
    Des signes tangibles vous rappellent que la « synagogue est déchue » et vous vous trouvez bien. Vous êtes inconscient ou irresponsable. Je comprends, à vous lire, pourquoi les Juifs se laissèrent conduire à la boucherie quasiment sans résistance. C’est honteux !
    Hag sameah malgré tout.

  11. 3

    Yoav I

    Je viens de strasbourg, et je peux vous assurerez que la communauté juive y est très bien établie et est respectée…
    Elle se porte très bien, et il ferait mieux de constater la beauté de ses synagogues, dont la principale ne se cache pas…a l’instar des autres synagogues de France, en Particulier celles de Paris…

  12. 2

    meller danielle

    1>Pourquoi les juifs se taisent?
    2>Pourquoi les journaux juifs ne mentionnent ils point ces imfammies?
    3>J ai l impression que l antisemitisme n a jamais disparu de Strg.
    Rappelez vous tous les profanations de cimetieres juifs a Strg.
    4>Durant les annees39-45 il y a eu pas mal de collabb.
    Dany de Carmiel

  13. 1

    meller danielle

    En 1389 les juifs furent expulses de Strasbourg.
    Parmis les biens des juifs tombes aux mains des Strasbourgeois se trouvait egalement un shofar.
    Ignorant l usage du shofar les strasbourgeois le prire pour pour une trompe fabrique par les juifs, en vue de signaler aux ennemis de la ville le moment d attaquer la ville.
    La ville en fit fondre deux exemplaires en bronze, revetus des armes de la ville.
    Les veilleurs furent charges de sonner de ces Gruselhornlors de la fermeture des portes de la ville pour inviter les juifs qui s y trouvaient a quitter Strasbourg.
    Ils en sonnaient egalement a minuit pour rappeler la soi -disante trahison des juifs .
    Cette histoire de cloche je ne le savait point.
    Cette cloche qui sonne tous les soirs a 10 heurs du soir de nos jours et un signe d antisemitisme.
    Je suis contente d avoir quitte Strg et de vivre a Carmiel
    Dany de Carmiel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com