pub2011

andré nahum

André Nahum

J’apprends par le “Bulletin du Crif” qu’il existe une “ligue tunisienne pour la tolérance”

Cela aurait pu être une excellente nouvelle, mais voilà : Le même article nous informe que son président, Monsieur Slah Masri a organisé vendredi dernier un “sit-in” devant le siège de l’Assemblée constituante pour appeller les constituants à promulguer une loi qui “criminalise la normalisation avec l’entité sioniste dans ses différentes formes politique, économique et culturelle ».

Avec pour slogan : « je suis tolérant, je suis contre le sionisme ».

Alors là, je ne comprends plus.

Tolérant pour tout et tous sauf pour les sionistes, c’est à dire les Israéliens ?

Je me précipite sur mon petit Larousse illustré et au mot “tolerance”, je lis : “respect de la liberté d’autrui de ses manières de penser, d’agir, de ses opinions politiques ou religieuses.

Et sur Wikipedia :

“Au sens moral, la tolérance est la vertu qui porte à accepter ce que l’on n’accepterait pas spontanément, par exemple lorsque cela va à l’encontre de ses propres convictions”.

Voilà donc une ligue pour la tolérance qui à n’en pas douter prône le respect de la liberté d’autrui etc… sauf si cet “autrui” est “sioniste” et étant au ban de l’humanité ne mérite pas cette faveur.

Comme aurait dit Orwell dans sa “ferme des animaux”, tous les peuples sont égaux entre eux, mais certains sont moins égaux que d’autres.

Mais le mot “tolérance” ainsi galvaudé peut être également dévoyé : une “maison de tolérance” est une maison de prostitution, autrement dit un bordel.

Vous allez m’objecter que cette ligue tunisienne et les 12 autres ONG qui appellent à la proclamation d’une journée nationale contre la normalisation avec Israél, comme si la Tunisie n’avait pas d’autres soucis beaucoup plus urgents. sont loin de representer l’ensemble du peuple tunisien. Ce peuple nous le connaissons, nous avons vécu en son sein pendant vingt siècles , nous ne pouvons pas imaginer qu’il ait changé à ce point et nous sommes tentés de lui crier : Non, pas vous…pas vous …Ce n’est pas exactement ce que nous attendions de votre printemps de Tunis qui devait servir de modèle au monde arabo-musulman.

En pressant nos amis démocrates, nos amis libéraux, de se manifester , de se faire entendre. De ne pas laisser les extremistes monopoliser la parole et le pouvoir. De ne pas laisser transformer le visage de la douce et belle Tunisie. De laisser fleurir le jasmin…

André Nahum

Radio Judaiques FM

Articles similaires

Tags: , , ,

Une Reponse to “Tolérance, un billet d’André Nahum”

  1. simonviolet dit :

    tout ce qui peut servir à lutter contre Israel est ou sera utilisé.
    on vit un monde où tolérance et antiracisme sont portés en triomphe?et bien Israel sera raciste et intolérant.
    c’est aussi simple que cela,toujours la même illustration de la parabole sur la paille dans l’oeil de ton voisin,alors que tu as une poutre dans le tien.

    même le pakistan donne des leçons de morale à israel,le pakistan,ce pays où on voulait condamner à mort une femme chrétienne pour avoir peut-etre touché au verre de sa voisine musulmane avec ses mains impures de chrétienne.

    la prochaine étape,c’est quand des hommes politiques français n’oseront plus parler d’Israel mais utiliseront ce vocable d ‘ « entité sioniste »;ou alors,plus subtilement,ilsassureront Israel de leur soutien,tout en lui demandant detre laique.
    on va demander à Israel d’etre un état laique,puis de faire venir des millions de musulmans,la population juive ne sera plus majoritaire,et ce sera la fin.c’est ce à quoi devraient penser les hommes politiques israéliens,mais ils y songent déja certainement,jl’ai déja dit et c’est surement radical,mais après tout bien des pays le font ou l’ont fait dans leur passé,on pourrait conditionner la nationalité israélienne à la religion juive,ou à des services rendus à la nation.
    au moins ça donnerait du grain à moudre au parti de la tolérance tunisien,et à tous les autres pays qui crachent sur Israel,ils auraient des raisons réelles de parler d’intolérance,une intolérance nécessaire à la survie d’israel si on regarde les statistiques démographiques.
    le moyen orient est plein de pays pétroliers qui comptent plus d’étrangers que de nationaux,venus pour y travailler,qui n’ont aucun droit,ni celui de se marier,ni d’avoir une famille,encore moins d’acquérir la nationalité du pays où ils vivent,personne ne proteste

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>