pub2011

Arnold Lagémi

Arnold Lagémi

La raison essentielle qui explique la motivation à la récente attaque, (comme à d’autres,) dont a été victime le site «terredisrael.com» tient à la nature du sionisme qui anime son équipe rédactionnelle, son animateur et ses collaborateurs extérieurs.

Je m’explique. L’orientation éditoriale, ne repose sur aucune des grandes tendances du sionisme contemporain : sionisme religieux ou agnostique, nationalisme radical ou progressisme libéral. Aucune censure n’est exercée sur les commentaires aux articles, parce qu’aucune des grandes tendances n’impose sa conception et vision de l’histoire.

En d’autres termes, terredisrael.com représente une unité de vue, une synthèse des conceptions qui fait qu’à une étude condamnant d’éventuels accords israélo-palestiniens succèdera une analyse tentant d’établir le contraire. Au désordre apparent que certains lecteurs dénoncent, l’ennemi, ne s’y trompe pas : il y voit, bien au contraire, un fil conducteur englobant l’unité du peuple juif.

Une telle façon de voir, une amplitude aussi ouverte, font que les ennemis d’Israël savent d’où le coup partira, mais ignorent de quelle nature ce coup sera constitué. La facilité d’adaptation du site aux réalités favorables à Israël donnera autant de place à la Hatikva chantée par Enrico Macias, qu’aux études fouillées sur la technologie d’Israël dans divers secteurs de pointe.
L’amateur de musique juive andalouse sera tout aussi satisfait que le lecteur sensible aux raisonnements philosophiques ou aux « histoires juives ».
Là est la réalité d’Israël. C’est là donc que l’ennemi portera ses coups !

De telles conditions rendant inclassable terredisrael.com parmi les médias Juifs francophones, en font précisément une cible de choix pour les ennemis de la liberté d’expression, précisément parce que terredisrael.com est aux médias, ce que le médecin généraliste est pour la médecine : un sioniste dont la spécialité est précisément son caractère irréductible et généraliste de la cause sioniste, mais adapté et adaptable à toutes les formes que prend la lutte pour la survie d’Israël.

Les salves partent de tous les secteurs, sans aucune stratégie relevant d’une spécialisation prévisionnelle. Un ennemi dont on connaît la cible privilégiée est prévisible. Un adversaire qui frappe en fonctions des « réalités du terrain » comme le soutenait Napoléon, est bien plus redoutable, parce qu’il est fortuit et inattendu.
Et dans l’art de la guerre, être imprévisible, c’est dominer son ennemi.

Enfin, la ligne directrice du site, combat et lutte sans relâche pour l’unité de la francophonie. Nul doute qu’il en sortira une réalité dont la force constituera un complément stratégique de première importance.

Assurément « la terreur arabe » a vu juste !

Arnold Lagémi

Lire aussi Toutes nos excuses pour cet incident technique dû à une attaque d’hackers !

Articles similaires

Tags: , ,

6 Reponses to “Pourquoi la « terreur arabe » attaque le Site terredisrael.com Par Arnold Lagémi”

  1. Thérèse Abécassis Lichteichtein dit :

    Je suis outrée par le comportement des journalistes (TV) Français, qui ne parlent pas des attentats meurtriers perpétrés en Israël par les barbares, ou alors s’ils en parlent, c’est très confidentiel, en quelques secondes , dans le meilleur des cas, juste avant le sport ! Par contre les ripostes légitimes d’un peuple harcelé et assailli par des armes mortelles, à la source même des attaquants, est à la limite critiquée ! Quelle Nations ne riposterait pas à ces attaques, quels états ne se défendraient pas contre ces envois de missiles ? Lorsque cela concerne Israêl, c’est toujours plus qu’ambigu.

    Je suis outrée également par le comportement du conseil de sécurité, qui devrait changer de nom et s’appeler « la joyeuse mascarade ». Comment peut-on légitimer une telle bande de guignols, corrompus, dont le comportement , est injuste et si ouvertement partiaux.

    Thérèse Abécassis Lichteichtein

  2. Arnold Lagémi dit :

    Pour Henricanan
    Je ne suis pas si sûr qu’Israël soit la super puissance que vous évoquez et ce, pour plusieurs raisons.
    Quel que soit le contexte, je n’imagine pas un Juif appuyer sur le bouton rouge.
    Israël n’est pas en mesure de « durer » sur le champ d’opérations. Vous dîtes, par ailleurs, que nos craintes sont des problèmes de luxe. Or, cette immense assurance à chaque fois ressentie fut fatale.
    Bien courtoisement

  3. Arnold Lagémi dit :

    Pour Michel Boisseaunault
    Vous avez raison d’évoquer la solitude d’Israël qu’accompagne son inéluctable obligation de résister. La résistance aux détracteurs semble être une seconde nature de l’identité juive. Dès que la garde est baissée, la meute se précipite. Il en est ainsi du destin d’Israël. Comme si les Nations savaient que le peuple phare est en même temps le Peuple Juge, ce qui est insupportable à d’aucuns.
    Bien cordialement

  4. michel boissonneault dit :

    Cher ARNOLD,c’est toujour paniquant de se tenir debout au lieux
    de vivre dans la peur imposer par la mouvance islamofa______
    mais il faut le faire, nous avons pas le choix car seule la
    résistance peux nous assurer un avenir, souvener vous du guetto
    de varsovie, pour moi il y à aucune différence car c’est la même
    situation, ISRAEL est isolé comme un ghetto, la différence elle est démocratique car aucun de ses dirigeants a empocher l’argent du peuple comme les dirigeants arabe le font à coût de milliards
    et les fanatiques islamiques le savent mais ils sont trop peureux
    d’affronté la vérité, c’est plus simple d’attaquer les juifs

  5. Henricanan dit :

    UN CONCEPT MAL VENU.
    L’emploi de l’expression « la survie d’Israël » me met toujours mal à l’aise.
    D’abord elle n’est plus fondée en réalité. Non obstent les craintes légitimes que nous éprouvons pour Isaël, malgré un lourd passé de précarité historique qui a sûremnt façonné notre psychisme à la longue, nous n’en sommes plus là. Du moins pour autant que les faits puissent en attester. Israël est un Etat puissant, très puissant même. Au point que la coalition des pays l’entourant ne pourrait guère le mettre en danger, si d’aventure elle venait à se reformer.
    Ensuite ses ennemis ont bien saisi, eux, la portée du concept « arme du jugement dernier » (Nechek yom haddîn, en hébreu). Ils savent qu’en cas de malheur, ils disparaitraient aussitôt qu’Israël aura cessé d’exister en tant qu’Etat.
    Israêl ne survit pas, il vit à plein régime et son avenir s’annonce brillant compte tenu de ses capacités technologiques et de la découverte -enfin !- de réserves énergétiques considérables.
    Nos craintes sont pour ainsi dire des propblèmes de luxe. Nous sommes hyper sensibles à la moindre atteinte à Israël ou à l’un des siens que nous sommes habitués à considérer comme une catastrophe insuportable.
    C’est notre talon d’Achille et nos adversaires le savent très bien et en jouent. Ils savent qu’ils tiennent en haleine toute une nation quand l’un de ses fils est pris en otage depuis plus de 5 ans. Ils savent que cette nation ne supporte pas même le non retour de les de ses fils tombé par la défendre !
    Ces nobles fragilités leurs servent des carburant, eux, qui, s’agissant des leurs, n’en ont vraiment cure !
    L’argument « survie d’Isrël » doit le faire boire du petit lait en bonne logique;
    Enfin, last but not least, un tel argument s’avère de moins en moins crédible s’agissant de son utilisation par un média

  6. elkouhene dit :

    Tres cher ami Arnold Lagemi,cette terreur arabe ne fait q’augmenter le nombre des lecteurs arabes francophones moderes a ce site ou on trouve des verites surtout historiques que cete terreur arabe minoritaire ne peut admettre .Ils veulent nous empecher de s’informer de se distraire te de se divertir dans ce site ouvert a tout le monde et pour tous les gouts.Heureusement l’equipe de terre d’israel esl la pour les balayer.

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>