pub2011

Albert Soued

Albert Soued

Autorité palestinienne (AP)
- Lors d’un récent sondage, il est apparu que les gouvernements palestiniens en place perdent de la popularité. A Gaza, Haniyeh n’est accepté que par 36% de la population contre 41% il y a 3 mois. En Judée Samarie, Fayyad n’est accepté que par 34% de la population, contre 44% avant. La baisse serait due à l’incapacité de ces 2 gouvernements à appliquer l’accord d’union conclu récemment.

- La chaîne officielle de TV a produit une vidéo musicale reprenant le Psaume 137 et les versets 5/6 relatifs à Jérusalem : « Si je t’oublie jamais, Jérusalem, que ma droite me refuse son service! 6 Que ma langue s’attache à mon palais, si je ne me souviens toujours de toi, si je ne place Jérusalem au sommet de toutes mes joies! », versets liés à l’exil et à la nostalgie de la ville. Un vol de plus et une substitution inconsidérée pour une propagande de falsification.

Iran

Les 9èmes élections parlementaires iraniennes ont été truquées dès le départ par l’Ayatollah Ali Khamenei, puisque ne pouvaient se présenter que des candidats « acceptables » par le Guide Suprême, qui s’enorgueillit aujourd’hui d’avoir une Chambre « historique », soit 75% des députés à sa botte. L’histoire c’est que, dans une lutte sans merci pour le pouvoir, le Guide Suprême rabaisse le caquet du président Ahmedinejad et de tous les opposants, démocratiques on non. De plus, le peuple ne pouvait pas s’abstenir au risque de perdre les quelques allocations qui lui permettent de vivre. L’Iranien était donc obligé de voter pour le candidat choisi par le Guide Suprême…

Irak
90 à 100 adolescents ont été exécutés par la police religieuse, par lapidation, à cause de leur coupe de cheveux « emo », selon des activistes s’adressant au quotidien al-Akhbar basé au Caire. Le ministre de l’Intérieur d’Irak a justifié ces actes, qualifiant les adolescents d’ »adorateurs du diable », constituant une menace et ayant des répercussions négatives sur la société. La déclaration précise que le ministère de l’Éducation a autorisé la Police des mœurs à entrer dans les écoles de Bagdad et à pointer les étudiants ayant un look occidental.

Les activistes ont dit au journal qu’un groupe d’hommes armés habillés en civil ont conduit les adolescents dans des endroits isolés il y a quelques jours, ils les ont lapidés à mort et ont jeté leurs corps dans des bennes à ordures à travers la capitale, Bagdad. « Ils commencent par jeter des blocs de béton sur les bras des garçons, puis sur leurs jambes, avant de donner un coup final sur la tête. S’il n’est pas mort, ils recommencent »

Israël
Depuis la fin de l’Opération  Plomb Durci jusqu’à début mars 2012, 670 roquettes et 404 obus de mortier ont été tirés sur Israël. Puis pendant une dizaine de jours 250 missiles dont de nombreux Grad ont été tirés sur les villes israéliennes et une cinquantaine ont été arrêtés par Iron Dome.

- Déclaration du Premier ministre Netanyahu suite à l’attaque terroriste à Toulouse « Aujourd’hui nous avons eu un crime sauvage en France qui s’est abattu sur des Juifs français, parmi eux des enfants. Il est trop tôt pour dire dans quel contexte précis assassinat a eu lieu, mais je pense que nous ne pouvons pas exclure un fort mobile antisémite dans ce cas. Je suis sûr que Nicolas Sarkozy, le Président de la France et son gouvernement feront tout leur possible pour trouver le tueur, et nous, en Israël allons tout faire pour les aider dans cette tâche. Je n’ai pas entendu encore de condamnation des Nations-Unies mais j’ai entendu dire que le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, avait invité ce jour même le représentant du Hamas. Le jour même de cet assassinat sanglant à Toulouse, ils ont décidé d’inviter un membre du Hamas. Cet individu a condamné les États-Unis de s’être débarrassés du méga-assassin Ben Laden, et il représente une organisation qui vise indifféremment les enfants et les adultes, les femmes et les hommes. Les innocents – sont leur cible favorite. Ils tuent des Juifs n’importe où – c’est inscrit dans leur Constitution – tuer les Juifs partout où vous les trouvez – c’est ce qu’ils font. Et ce que le Conseil des droits de l’homme a décidé de faire aujourd’hui c’est d’inviter dans ses quartiers un membre du Hamas. Donc j’ai une chose à dire au Conseil des droits de l’homme de l’ONU: que faites vous des droits de l’homme ? Vous devriez avoir honte de vous-mêmes »

Etats-Unis
- Par 371 voix contre 0, la Chambre des représentants a ajouté Israël à la liste des pays éligibles au statut d’investisseur non-immigrant accordant à tout citoyen un visa E2 de séjour permanent (2 ans reconductibles indéfiniment) pourvu qu’il investisse dans le pays et crée des emplois.

- Jeremy Wright, le pasteur du président Obama pendant 20 ans à l’Eglise du Christ de la Trinité Unie, à Chicago sud, soutient la « Marche vers Jérusalem », fomentée par les Ong anti-israéliennes et antisémites lors de la Conférence de Doha (Qatar) pendant laquelle on a démonisé Israël lui déniant toute connexion à Jérusalem.

- Lors d’une vente aux enchères à la maison Heritage, New York, une pièce ancienne de Judée a atteint la somme record de 1,1 million $. Ce prototype du shekel, qui date de 66 après Jésus-Christ, était l’une des toutes premières pièces frappées au début de la première grande révolte juive contre les Romains au 1er siècle. Un seul autre exemplaire est connu, a précisé la maison d’enchères.

- Charles Krauthammer dans le Washington Post : « Empêcher l’Iran d’obtenir une arme nucléaire est plus importante que la campagne de réélection d’Obama« . Il a également révélé qu’un haut fonctionnaire de l’Administration Obama a dit au journal, « Nous essayons de prendre la décision d’attaquer, aussi durement que possible, pour Israël« - Le journaliste chevronné a accusé le président Obama de faire acclamer Israël à la Conférence de l’American Israel Public Affairs Commission (AIPAC) , puis en même temps faire volte-face acceptant encore une autre série de pourparlers avec les mollahs d’Iran, malgré les précédents qui avaient été marqués par l’immobilisme et les atermoiements flagrants ainsi que par des cotés spécieux de la part du régime d’Ahmadinejad.

Union Européenne (UE)
- Alors qu’elle recevait des jeunes Palestiniens à Bruxelles, la responsable de la diplomatie européenne, Catherine Ashton a fait un parallèle entre la tuerie de Toulouse et les enfants de Gaza. « Quand nous pensons à ce qui s’est passé aujourd’hui à Toulouse, quand nous nous souvenons de ce qui s’est passé en Norvège il y a un an, quand nous savons ce qui se passe en Syrie, quand nous voyons ce qui se passe à Gaza et dans différentes parties du monde, nous pensons aux jeunes et aux enfants qui perdent leur vie« ,  a-t-elle déclaré. Catherie Ashton a ensuite poursuivi son hommage aux jeunes Palestiniens qui « contre toute attente, continuent à apprendre, à travailler, à rêver et aspirent à un meilleur avenir« .

Avigdor Lieberman, ministre des Affaires Etrangères d’Israël, lui a demandé de retirer ces propos comparatifs mal venus et inappropriés entre les assassinats délibérés de Toulouse et les dommages collatéraux de Gaza. Il a jouté qu’elle pourrait plutôt faire des comparaisons avec les traumatismes subis par les enfants israéliens lors des raids continus de roquettes, visant aveuglément les villes israéliennes.

« Lady » Ashton a nié une fois de plus avoir tenu de tels propos, affirmant qu’on les avait déformés, propos pourtant aussi « nauséabonds que son aspect physique »

- Les rodomontades et plaintes de l’Autorité Palestinienne (AP) ont trouvé de bons échos auprès de « Lady » Ashton, une fois de plus. Salam Fayyad a annoncé que l’Union Européenne – qui croule déjà sous les dettes – s’était engagée à verser 35 millions d’euros à l’AP « pour des travaux d’infrastructures en Judée-Samarie et dans la Bande de Gaza ». Catherine Ashton, fervente pro-palestinienne, l’a annoncé personnellement à Fayyad à Bruxelles. Sous l’appellation « travaux d’infrastructures » se cachent notamment les tentatives euro-palestiniennes de créer des réalités sur le terrain dans l’édification de facto d’un Etat terroriste et dans la lutte en coulisse que se livre l’UE contre la présence juive en Judée-Samarie et dans la partie orientale de Jérusalem.

- L’éminent journaliste américain, Christopher Caldwell , spécialiste des affaires européennes écrit:: « Quand une culture peu sûre d’elle, malléable et relativiste, rencontre une culture ancrée, confiante et renforcée par des doctrines communes et surtout religieuses, c’est généralement la première qui change pour s’adapter à la seconde, car elle a perdu les moyens de réagir. Il n’y a que le nationalisme qui pourra vous sauver. La guerre en ex-Yougoslavie en est un exemple. Les Musulmans, craintifs et soumis lorsque qu’une autorité les domine, n’imposeront pas leur manière de vivre à celle-ci, à l’instar de chez vous. Allez visiter la Croatie, la Serbie ou bien plus près de chez vous, la Corse. Pourtant dans cette île, ils représentent 10% de la population autochtone et n’inquiètent pas outre mesure les Corses. N’oubliez pas que ces trois peuples, comme par hasard, était les seuls en Europe à se libérer du joug nazi sans l’aide de personne. Il en est ou sera de même avec l’occupation musulmane, car le patriotisme est leur ciment. On dit bien chez vous « on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! »

Unesco
- Communiqué du B’nai B’rith International: « L’Unesco a publié il ya quelque temps le rapport sur la science 2010 (le rapport précédent avait été publié en 2005) dans lequel aucune mention n’a été faite d’Israël, bien que la plupart des autres pays aient été référencés et même eu un chapitre spécial. Cette anomalie a été portée à l’attention du Secrétariat de l’Unesco par le B’nai B’rith International (ainsi que par quelques autres organisations juives) et une promesse a été faite de publier un texte approprié sur le site de l’Unesco. Voir en anglais le rapport du Pr Ruth Arnon, présidente de l’Académie des Sciences et Humanités d’Israël www.unesco.org
- Malgré une demande expresse de chasser la Syrie du Comité des Droits de l’Homme de l’Unesco, un vote 35/8 maintient ce pays au sein du Comité.

France
Après les exécutions qui ont coûté la vie à 4 soldats et 4 Juifs dont 3 enfants d’une école, il semble que les autorités connaissaient les suspects, des Musulmans radicaux. Elles auraient laissé faire, sans savoir où allaient se produire les assassinats suivants, pour pouvoir intervenir et neutraliser l’ensemble des cellules islamistes sur le territoire, profitant de l’émotion engendrée par les premiers assassinats et de la période électorale.

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 52 – le 22 mars  2012

Articles similaires

Tags: , ,

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>