pub2011

djerba-2012

En dépit des dispositions prises par les autorités tunisiennes pour sécuriser la Ghriba, la plus anciennes synagogue à Djerba (sud), le pèlerinage juif a drainé cette année une faible affluence, selon les organisateurs.

Le pèlerinage juif annuel à la Ghriba a commencé ce mercredi sous haute sécurité dans la après avoir été suspendu en 2011 en raison de l’insécurité post-révolution.

Un demi-millier de pèlerins seulement ont assisté aux célébrations, mercredi et jeudi, dans l’une des plus anciennes synagogues d’Afrique du Nord, un mois après la Pâque juive.

Les Israéliens étaient absents cette année en raison des mises en garde du Bureau de contre-terrorisme contre les voyages en Tunisie.

Un seul et unique Israélien a bravé l’avertissement « pour voir de près à quoi ressemble le pèlerinage juif dans la Tunisie nouvelle », actuellement dirigé par une coalition dominée par le parti islamiste Ennahdha.

« La montée des islamistes dans les pays révolutionnaires suscite la crainte des juifs et des israéliens », confie l’homme sous couvert d’anonymat. « C’est dommage, parce que les islamistes ont une chance de montrer le vrai visage de l’islam », ajoute-t-il.

Les menaces que font peser certains salafistes sur la sécurité des lieux ont dissuadé des milliers de juifs à se rendre cette semaine à la synagogue de la Ghriba, pour la fête juive de Lag Ba’omer.

Les images des dizaines de salafistes sortis, après la prière du vendredi dernier, dans la principale avenue de Tunis pour scander des slogans contre le pèlerinage juif prévue quelques jours plus tard, ont dissuadé les visiteurs juifs à se rendre sur l’île de Djerba. Parmi les messages de haine et d’hostilité lancés dans cette manifestation, les islamistes avaient écrit en arabe sur l’une des pancartes « non au pèlerinage juif à Djerba ».

Les extrémistes auteurs de slogans antisémites voulaient dissuader les pèlerins à accomplir les rites du pèlerinage.

En janvier dernier, des slogans antisémites avaient été scandés aussi en Tunisie par des extrémistes lors d’une visite du chef du gouvernement terroriste du Hamas, Ismaïl Haniyeh. Ils ont été répétés en février lors de la tournée d’un prédicateur radical égyptien.

« Ces extrémistes là vont nous obliger à devenir sionistes contre notre gré », lâche un enseignant souhaitant être rassuré en tant que « citoyen tunisien à part entière ».

Pa peur de l’extrémisme islamiste , Jeudi dernier, le Conseil israélien de sécurité nationale (CNS) avait « déconseillé fortement » aux ressortissants juifs de se rendre à Djerba, affirmant que des activistes planifiaient des attentats visant des cibles israéliennes ou juives.

Le président du comité de la Ghriba, Perez Trabelsi, précise que meme si le pèlerinage de la Ghriba etait cette année en-deçà de ce que l’on espérait : »Le plus important n’est pas le nombre de pèlerins, mais plutôt la réussite de la saison de pèlerinage qui ne manquera pas de contribuer à rétablir la confiance des Juifs et dissiper leurs craintes.

Une confiance qui n’a pas rassurée en tous cas Mr Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, choqué par les déclarations et manifestations antisémites en Tunisie, il a annulé sa visite prévue les 9 et 10 mai dans la plus ancienne synagogue sur l’île de Djerba.

Le co-fondateur juif de Facebook a été outragé, la semaine derniére, par une déclaration d’une députée islamiste tunisienne, attirant l’attention sur la vente de terrains de l’île de Djerba à des juifs, avait comparé la situation dans la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord à une « seconde Palestine ». L’élue raciste du parti au pouvoir Ennahdha a proposé d’imposer des restrictions juridiques à l’acquisition légale de biens immobiliers par des juifs.

Ftouh Souhail

NB : en 2010, ils étaient plus de 5000 à péleriner à la Ghriba … la suite …

Articles similaires

Tags: , , , ,

Une Reponse to “Par peur de l’insécurité, moins de 500 pélerins juifs à la Ghriba de Djerba.”

  1. BRAMI charles dit :

    nous savons que les juifs ne sont plus tolérés dans cette zone islamique alors pourqu’oi perdre son temps organisez vous pour transferer l’essentiel des documents religieux en ISRAEL avec une plaque commemorative ..transfert de la syna (LA GRHIBA DE L’ILE DE DJERBA CREE EN 670 DE NOTRE HERE.SUITE AUX ATTENTATS DE …..ET A L’ARRIVEE AU POUVOIR EN TUNISIE D’ISLAMISTE EN 2012 POUR MEMOIRE

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>