pub2011
Le 3 février était la date limite de notre visa en Israël, selon le Ministère de l’Intérieur. Ne sachant ce que le Seigneur avait en vue pour nous, soit retourner en France pour un autre ministère, soit rester en Israël, mais n’ayant eu aucun « contre-ordre » d’En-haut, nous avons décidé de nous battre, et avons engagé un avocat. gerald-FRUHINSHOLZ

Pour notre conscience, il fallait tout essayer, croyant que Dieu nous parlerait au bon moment. La prière et le jeûne étaient pendant ce temps d’incertitude, un recours indispensable
Notre avocat réussit cette semaine à obtenir un RDV au Ministère de l’Intérieur. Dès le matin, il m’appelle nous disant qu’il avait obtenu « un mois » de plus. Il me dit de le rejoindre… Après discussion, nous obtenons « 3 mois » supplémentaires !

Trois mois de plus, quelle joie et quel soulagement ! Nous avions la conviction que Dieu n’en avait pas fini avec nous en Israël. Ce contact démontrait une certaine faveur des autorités et on nous a demandé de revenir dans une semaine afin d’envisager la possibilité d’un meilleur visa. Sophie avait lu ces jours derniers l’histoire de Néhémie et d’Esther. Dans les deux cas, il fallait obtenir la faveur du roi. Nous continuons cependant à prier, sans crier victoire, sachant que nous avons besoin d’un visa plus « confortable ».

Merci à toutes celles et ceux qui prient pour nous. Le psaume de ce jour est le 24 : « Portes, élevez vos linteaux ; Élevez-vous, portails éternels ! Que le roi de gloire fasse son entrée ! ». Nous prenons donc cette parole et proclamons : « Seigneur, tu maintiens les portes ouvertes pour nous ! ».

Dans la tradition juive, la fête de Tou Bichvat (ce shabbat dernier était le 15 du mois Shvat) est « le nouvel An des arbres ». Peut-être pouvons-nous affirmer alors que nous allons commencer une nouvelle année ou du moins une étape nouvelle qui verra des fruits suite à la montée de la sève que Dieu a suscitée jusque-là.

Merci Seigneur pour les fruits de paix et de guérison que nous allons voir, car Tu viens bientôt…

Gérald & Sophie

Merci de continuer à prier jusqu’à l’obtention d’un visa qui nous permette de sortir et rentrer dans le pays sans problèmes.

PRIONS pour Raphaël. Beaucoup connaissent Raphaël P. qui vit à Jérusalem depuis plus de 20 ans, avec Lydia son épouse et leurs 6 enfants. Raphaël est croyant et il vient d’avoir une attaque cérébrale (anévrisme, hémorragie…). Les docteurs ne donnaient pas d’espoir, mais Raphaël se bat et a un besoin urgent de nos prières.

Merci de prier spécialement pour lui, pour son complet rétablissement, sans séquelles. Prions aussi pour Lydia et les enfants afin qu’ils aient la paix et la force pour affronter cette réalité. Le nom de Raphaël signifie « D.ieu guérit ».

Articles similaires

Une Reponse to “On reste en Israël ! Par le Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ”

  1. bliah dit :

    Bon alors ,fini la visite de l’appartement-temoin?
    Bienvenue au Club.Sommes tres heureux de cette nouvelle.
    Bonne chance .

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>