pub2011
Envoi de Myriam Esther et d’Anabelle Pimienta

La terrible situation humanitaire dans la Bande de Gaza m’est très pénible à voir parce que j’y ai vécu enfant dans les années 50.

Les histoires montrées aux actualités disent que cette condition est uniquement due aux actions militaires et économiques israéliennes contre le Hamas, mais elles évitent d’en expliquer l’origine : 60 ans de politique arabe visant à maintenir le peuple palestinien comme des réfugiés apatrides dans le but de nuire à Israël.
Enfant à Gaza dans les années 50, j’ai ressenti les résultats précoces de cette politique. L’Égypte qui contrôlait alors Gaza, menait des opérations de type guérillas contre Israël à partir de Gaza. Mon père, qui commandait ces opérations exécutées par des « fedayin » (« autosacrifice »), sont devenus la ligne de front du Jihad arabe contre Israël. Mon père a été tué par Israël lors d’un assassinat ciblé en 1956.
Le monde arabe a commencé sa politique de réfugiés palestiniens dans ces années où la Ligue arabe mettait en place ses lois spéciales concernant les Palestiniens et à laquelle tous les pays arabes devaient obéir. Les pays arabes ne pouvaient pas intégrer les Palestiniens. Même si les Palestiniens se mariaient avec un citoyen d’un pays arabe, ils ne pouvaient pas devenir citoyens du pays de leur conjoint. Un Palestinien peut naître, vivre et mourir dans un pays arabe sans jamais en obtenir la nationalité. Je reçois encore des emails de Palestiniens qui me disent qu’ils ne peuvent pas obtenir un passeport d’un des pays arabes. Ils doivent rester Palestiniens même s’ils n’ont jamais mis un pied à Gaza ou en Cisjordanie. Cette politique de forcer l’identité palestinienne sur les Palestiniens pour toujours a été destinée à perpétuer et à exacerber la crise des réfugiés palestiniens. Ceci s’applique également à la politique arabe de surpeuplement de Gaza. Soixante ans durant, les Palestiniens ont été utilisés et abusés par les nations arabes, et par les terroristes palestiniens, dans le seul but de détruire Israël.
Aujourd’hui c’est le Hamas qui utilise et abuse de ses frères, sœurs et enfants palestiniens à cette fin. Alors que les leaders du Hamas se cachent dans les bunkers bien achalandés et les tunnels qu’ils ont préparés avant d’avoir provoqué Israël par leurs attaques, les civils palestiniens sont exposés et sont rattrapés par les feux croisés mortels entre le Hamas et les soldats israéliens. Et la Bande de Gaza, aujourd’hui contrôlée par le Hamas, une organisation terroriste islamiste soutenue par l’Iran, s’enflamme.
La conséquence de cette politique arabe de 60 ans est que Gaza est devenu un camp de prisonniers pour 1,5 millions de Palestiniens, qui souffrent alors que – et parce que – cette politique continue à servir de rampe de lancement pour les attaques contre les citoyens israéliens. Aujourd’hui ces attaques prennent la forme des missiles du Hamas qui ciblent aveuglément les jardins d’enfants israéliens, les maisons et les commerces.
Et le Hamas exécute ces attaques plus de deux ans après qu’Israël se soit totalement retiré de Gaza dans l’espoir que ce pas marquera le début d’un processus de construction d’un état palestinien et conduira à une solution pacifique de deux Etats au conflit israélo-palestinien. Il n’y avait alors aucun cycle de violence, aucune justification pour autre chose que la paix et la prospérité. Avec son emplacement central et ses merveilleuses plages à l’est de la Méditerranée, Gaza aurait pu devenir paisible et prospère. Mais à la place, le Hamas a choisi le Jihad islamique. Les espoirs des habitants de Gaza et des Israéliens ont fait face à la misère pour les Palestiniens et aux missiles pour les Israéliens.
Le Hamas, mandataire iranien, est devenu un danger non seulement pour Israël mais aussi pour les Palestiniens, les pays arabes voisins, et à la paix mondiale. Le monde a besoin de comprendre que cette dangereuse pagaille a commencé lorsque les 22 pays arabes se sont mis d’accord pour créer une prison humaine appelée la Bande de Gaza. Les médias mondiaux doivent le signaler.
Ces pays arabes prétendent aimer le peuple palestinien, mais ils semblent être davantage intéressés à les sacrifier. S’ils aiment leurs parents palestiniens, ils doivent faire immédiatement pression sur le Hamas pour qu’il arrête de tirer des missiles sur Israël. Ces attaques ne mènent à rien sinon à la mort et à la souffrance des Palestiniens et des Israéliens.
A plus long terme, le monde arabe doit mettre fin au statut de réfugiés des Palestiniens et ainsi à leur désir de nuire à Israël. Les 22 pays arabes doivent ouvrir leurs frontières et intégrer les Palestiniens de Gaza qui souhaitent être intégrés. Il est temps pour le monde arabe d’aider réellement les Palestiniens et non de les utiliser.

Merci à Richard Jaquelin – Article rédigé par Nonie Darwish. Il a grandi dans la ville de Gaza et au Caire. Expatriée aux Etats-Unis, Nonie Darwish est aujourd’hui journaliste, écrivain, et fondatrice de « Arabs For Israel ». Elle est l’auteur de « Punition cruelle et habituelle ». Article publié sur The Israel Project.

Articles similaires

Tags: , , , , ,

23 Reponses to “Nonie Darwish: « La fin du statut de refugiés du peuple palestinien »”

  1. Marino dit :

    Si les communistes qui ont pourri Notre monde pouvait aller vivre à Moscou, ça rendrait service à la France et à tous les Pays où ils manipulent les populations en prenant toujours les bonnes places de fonctionnaires et de syndicalistes

  2. SAM dit :

    Pauvre valery ,je voulai te dire a quel point tu ne vaux pas plus que ce mounir,raciste de base ,anti-juif de bistrot,car ,toi valery tu nous a dejà montrer ta perversion et ton anti-sionisme primaire orné de tournures ambigues et se voulant proche ,dis-tu ,des juifs . La misere des palestiniens est entretenue depuis Arafat et cultivée encore aujourd’hui par le hamas ,pour faire pleurer dans les chaumieres nords africaines de france ,et mm Darwish, palestinienne,le prouve et le demontre dans ses articles 5 miliards de d’euros confisqués par le hamas ,et les palestiniens de diaspora ,et pas un sou pour la misere de gaza!seul Israel donne et redonne des vivres et des soins aux palestiniens!,,Alors mm DVIR t’a repondu valery et moi j’ajoute que ta mauvaise foi est douteuse ,et ,tu ne peux plus monsieur Valery ,nous mentir ,tu viens de rejoindre mounir et dieudonné d’un seul coup,et celà est dégradant pour toi .

  3. Therese Zrihen-Dvir dit :

    Bonjour Valery,
    Votre solution n’est surement pas la bonne. Regardez ce que l’Islam fait des pays laics en Europe… Il les islamise a travers leur procreation rapide et incalculable. Si Israel a le malheur dadopter votre conseil, elle disparaitra en quelques annees seulement.
    Nous devons nous preserver de ce danger.
    Bonne journee!

  4. valéry dit :

    L’article de Mme Darwish meritrait une large diffusion, les idées sont tranchantes, éclairantes, et on ne les entend jamais !
    Mais il faut bien admettre que ça n’enlève rien aux erreurs commises par Israël, cela ne fait qu’équilibrer les torts. Israël pressure, enferme, bombarde Gaza; les arabes maintiennent Gaza dans la misère finançant le terrorisme de façon à ce qu’Israël n’ai d’autres choix que de continuer à pressurer, enfermer, bombarder….et le serpent se mord la queue ! Les arabes crient à l’opression, Israël à la félonie. et la guerre continue….A qui cela profite-t-il ?

    Ce qui fait que je suis toujours favorable à la laïcisation de DEUX états, à une approche économique et pragmatique.

    Je trouve totalement déplorable les justifications historiques et divines. Vous voulez un exemple d’un argument débile créant les racines du conflit? Petite provoc, excusez : « Comme Jésus a marché dans Jérusalem, c’est la terre des chrétiens. En faisant un nouveau vatican à Jérusalem, les chrétiens ne feront que reprendre leur terre. Dieu l’a écrit dans la Bible ». C’est ce genre d’ânneries que juifs et musulmans d’Israël et d’ailleurs ne cessent de répéter. Arrêttons de penser religieux, arrêttons de penser historique. Pensons paix, aujourd’hui, économie.
    Salutations

  5. Therese Zrihen-Dvir dit :

    Bravo Souhail!
    Quelqu’un a simplement omis de reveler a Mounir que la Palestine n’a jamais existee, qu’elle a ete inventee par les Arabes afin de s’approprier des terres qui ne leur avaient jamais appartenues. Les Juifs ne font que reprendre que ce que les envahisseurs leur ont arrache de force: la terre de leurs ancetres. Y a-t-il une meilleure preuve que le mur des lamentations qui existe bien avant l’Islam, bien avant le Christianisme? Si vraiment ils voulaient la paix ils n’auraient pas crache sur la main tendue de Mr.Peres qui malgre les concessions invraisemblables demandees, etait pret a mettre son pays en danger et tenter une paix demente.

  6. alain z dit :

    et pour mr mounir,qui n’a pas l’air de connaitre l’histoire,la vrai,non falsifiée comme ils veulent nous inculquer,les palestiniens sont une pure invention…

  7. alain z dit :

    bonjour à tous,mr sauerman vous avez tout dis,mais eux sont protégés par les médias,et si nous dénonçons ils vont nous accuser d’islamophobes.

  8. Cecile Arieh dit :

    Bonjour .

    C’est ce que j’appelle ” ETRE UNE FEMME” .

    Quel courage, quelle intelligence, quelle lucidite, quelle force interieure, quelle bonté !!

  9. Daniel Dachy dit :

    Chapeau Madame Darwish ! Vous faites partie des personnes malheureusement rares qui, dans le monde arabe, faites preuve de lucidité et d’humanité. Je rends hommage à votre esprit de résistance face à cette gangrène islamique qui étend ses tentacules partout. Que le Dieu d’Israël (qui ne dort ni ne sommeille, mais qui attend Son heure)) vous protège contre toute fatwa que ne manqueront pas de décréter l’un ou l’autre de ces barbus fanatiques que l’on peut voir cracher leur haine, l’oeil fou et l’écume aux dents.

  10. Claude.R dit :

    Et oui Mr Sauerman vous avez maleureusement raison

  11. sauerman dit :

    ce cher memsab Mounir semble ignorer qu’actuellemnet ce sont les Arabes qui colonisent mon pays la Belgique, ainsi que la France et les Pays-Bas. Pour ne pas parler des pays Scandinaves. Ils sont en train de spolier et de profiter des richesses de ces pays. Vos critiques sur les Israéliens sont du plus mauvais gout. Rendez la Belgique aux BELGES!!!

  12. bensoussan dit :

    ce que d’aucuns appèlent encore à dessein « cisjordanie  » est, pour mémoire JUDEE (patrie des judéens donc des juifs ) et la SAMARIE (patrie des samaritains ). donc cette JUDEE SAMARIE fut conquise à la suite de la guerre de 1948 par la jordanie(qui fut condamnée par les nations unies-sauf par l’angleterre et le pakistan ).cette terre fut reprise en 1967 par les israeliens . donc voyez; faut revoir votre histoire .

  13. BENVENISTE dit :

    J’ai lu avec une grande attention article et réponses ci-dessus. Je suis moi-même une « réfugiée » d’Egypte, une expatriée plus exactement, puisque ma nationalité Egyptienne m’a été retirée, mon seul crime était et je suis toujours d’être juive.
    Alors quand Monsieur Mounir parle d’un retour de réfugiés arabes ou palestiniens s’il préfère ce terme, je lui pose la question et tous les juifs qui ont été forcés et je répète ce mot, forcés de tous abandonner et de quitter le pays où ils sont nés et ont vu naitre leurs parents, grands parents et où leurs tombes sont été pillées, les pierres tombales en marbre ont servi de décorer les maisons des tortionnaires quels sont leurs droits ? Monsieur Mounir. Si ces mêmes pays arabes auraient accueilli les centaines de réfugiés palestiniens et non les milliers somme vous le dites, aujourd’hui le problème des réfugiés n’existerait plus.
    Vous soumettez un faux problème les données sont erronnées, les vrais responsables de cette existence malheureuse des « réfugiés » palestiniens qui à l’heure actuelle aurait dû se résoudre, nous le devons à des pays totalitaires qui au lieu d’accueillir leurs « frères » se sont servis d’eux pour fomenter la haine du juif, et ses conséquences qu’Israël doit faire face depuis bien plus de 60 ans. Car je vous rappelle en passant que bien avant la création de l’Etat d’Israël en 1948, les attaques, les assassinats contre les juifs étaient de mise..

  14. MIREILLE dit :

    je regrette que SOUHAIL NE SOIT pas plus ouvert a l’expression d’autres que des juifs ….je suis juive traditionaliste non pratiquante je m’occupe depuis l’etranger de l’universite de jerusalem j’y vais donc souvent et ne cesse de rencontrer des etudiants venant de partout de Palestine entre autres pays arabes

    (souvenez vous de celui qui a insulte SH PERES qui lui tendait la main rejoint par de nbreux autres etudiants musulmans)
    ..des jeunes femmes voilees….ne nous parlez pas de gens violents car sans acces a l’instruction..
    les attentats du 11 SEPTEMBRE n’ont pas ete organises par des illetres bien au contraire
    pour des raisons de demographie evidente il faut 2 PAYS et NON 1 seul a MAJORITE MUSULMANE
    MAIS le representat legal des PALESTINIENS EST 1 TERRORISTE selon ses propres dires LIRE ART2 DE LEUR CHARTE..
    vous proposez 1 accord de paix avec lui?????? naivete ou strategie de destruction??????

  15. odile+marc dit :

    Mme Nonie Darwish , votre article est tres interessant pour nous , mais nous le savions dejà !! Avez-vous pensé ou essayer du moins à l’envoyer à tous les médias , arabes ET occidentaux ; et si vous l’avez dejà fait , pourquoi ne le voit-on nulle part ?? là est le scandale , les occidentaux connaissent la sitation malheureuse des palestiniens qui la plupart demandent à vivre simplement !! et continuent à laisser faire les dirigeants du hamas dans un premier temps ( car d’apres ce que vous dites, cette situation dure depuis longtemps ) et maintenant par les terroristes du hamas………..

  16. souhail ftouh dit :

    MONSIEUR Mounir vous vous autorisez à CRITIQUER israel dans un site juif !! avez vous constater combien ils sont démocrates nos amis juifs ? rien de comparable de tes frères !!!

    Allez donc les vomir sur les sites islamico-terroristes, vos propos sont une pure réplique de la propagande islamico-terroristes, vous vous trahissez avec ce que vous écriviez. Surtout ne vous précipitez pas pour réagir sans réfléchir et justifier vos égarements. Prenez le temps d’un peu plus de cogitation. Alors un conseil inutile de verser ton venin ici et de polluer notre site il y en d’autres ou tu te sentira beaucoup mieux.

    Si nos propos, sur notre site juif, ne vous conviennent pas, allez donc visiter ceux de vos copains. Vous verrez que nous sommes des anges à côté d’eux. Mais peut-être avez-vous aussi une notion différente de ce qu’est un ange….

    Nous sommes bien obligés de nous exprimer également, sur notre propre site, puisque nous n’avons pas beaucoup d’autres possibilités de le faire, vu le parti pris des médias arabes par rapport à tout ce qui se passe au Moyen-Orient. La pratique du « 2 poids, 2 mesures » étant systématiquement appliquée en défaveur d’Isarel sur la base de documents et de dires tronqués

    J’espère n’avoir pas trop froissé votre altesse

  17. souhail ftouh dit :

    Israel n’a rien colonisé monsieur Mounir ,arrête de répéter les mesonges des historiens arabes . c’est la terre ancestrale du peuple juif .Durant la période [conquête ottomane], la Palestine, accueille des réfugiés arabes chassés par l’avancée des Mongols sur l’Irak et la Syrie,ET SE SONT EUX maintenant qui veulent un État au milieu de la terre d’Israel.

    La terre d’Israel a fait l’objet, à partir de 1800, d’une immigration non juive. En 1893, l’ethnologue britannique Philip Baldensperger observait que la croissance de la population arabe de Haïfa était due principalement à une forte immigration des Syriens

    lit bien le livre de (Baldensperger, Philip G. « The Immovable East, » Palestine Exploration Fund Quarterly. London 1917) avant de venir dire n’importe quoi sur les sites juifs. Ici pas de place pour les ignorants .

  18. Mounir dit :

    [suite]

    Des deux côtés des individus poussent au maintien de cette situation désastreuse. Si je suis un fervent défenseur d’un Etat israélien dans cette partie du monde, je ne peux accepter la politique menée et pire, les justificatifs donnés à cette politique.

    Il faut avoir le cran d’assumer la volonté réelle de parvenir à un accord, accord qui doit se fonder sur la restitution de terres spoliées aux Palestiniens (retour aux frontières déterminées en 67) et l’acceptation d’un retour chez eux de milliers de personnes déplacées. Un refus de ces conditions ferait perdurer le conflit…

    Bonne lecture et comme disait un des intervenants, les juifs et les muslmans ont tous deux des religions soeurs issues des commandements de Dieu. Ce ne sont pas les religions qui sont mauvaises et qu’il faut sacntionner, mais certains religieux et les politiciens qui usent de la religion pour justifier leurs actions. Une bonne chose pour la région serait par ailleurs la laïcisation des sociétés israéliennes et palestiniennes.

    Bone fin de semaine,
    Mounir

  19. Mounir dit :

    Et tant que les Israéliens poursuivront la colonisation des terres attribuées au Palestiniens, tant que le lobbying juif, certains religieux ultra-orthodoxes et le mouvement sioniste persisteront dans l’idée de créer le Grand Israël(en jetant dehors tout être qui n’est pas juif – si ca ce n’est pas de la discrimation raciale et religieuse, qu’est-ce donc ?), en poursuivant la politique de colonisation, d’humiliation, de terreur (les Palestiniens ne sont pas les seuls terroristes), Israël ne connaîtra pas la paix et la sérénité, c’est une évidence. Si chaque action/propos négatif tenu par un pays voisin se voit sanctionné par des assassinats ciblés, des destrutions au buldozzer, des massacres et des tortures parmi la population palestinienne, nulle paix ne sera possible dans la région car l’armée israélienne n’a réussi qu’une seule chose: créer la nouvelle génération de résistants, de suicidaires, de désoeuvrés, de terroristes (peu importe le nom qui leur sera donné).
    Qu’Israël cesse d’accuser à tout va les Palestiniens et les Arabes de ne pas vouloir la Paix. Netanyahou sera-t-il capable de mettre un terme aux colonisations et colonisations sauvages en Cisjordanie (qui n’est pas, pour rappel, israélienne), conditions essentielle pour tenter de parvenr à une paix durable. Non, et il l’a bien fait comprendre. Comment donc voulez vous que les Palestiniens ne s’opposent pas, par tous les moyens en leur possession, à cette polique colonialiste israélienne…

    Israël paye le prix (et encore pour longtemps) de sa politique raciale, arabophobe et colonialiste. Seul un changement dans cette politique permettrait de voir le bout du tunnel…

    Et pour répondre à S. Levy qui parle de « propagande si bien montée et dirigée à des populations misérables, illetrées, ignorantes, cherchant un motif et une vengeance pour leur misère », sachez (pour m’être entretenu avec des Paelstiniens)que les ISraéliens sont la cause numéro 1 de cet illétrisme. Le Hamas l’exploite certes mais n’en est pas le premier responsable. Israël ne fait rien pour faire évoluer les Palestiniens car a tout intérêt à ne pas voir se dvelopper une élite intellectuelle, critique et acerbe sur les territoires palestiniens qui doivent restés des « camps » contrôlés et espionnés, sans culture, sans éducation, sans référence historique pour qu’ils oublient avec le temps… Mais ils n’oublieront pas…

  20. S. Levy dit :

    Peut-être je suis cynique ou pessimiste – je pense toutefois que être plutot réaliste: tant que les mullahs et les types du genre Ahmadinejad existent, suivent les dogmes du Al-Coran, en font le « leit-motiv » de leurs existances, il n’y aura jamais de paix ou tranquilité. D’ailleurs, avec une propagande si bien montée et dirigée à des populations misérables, illetrées, ignorantes, cherchant un motif et une vengeance pour leur misère, un immense « tsunami » anti-juif balaie le monde entier. Pour l’instant du moins, la seule réaction en mon point-de-vue est de répondre doublement aux ataques qui nous sont dirigés.

  21. Alain dit :

    A qui la faute?

  22. JACQUES OIKNINE dit :

    QUAND FINIRONS NOUS DE NOUS TOURNER LE DOS
    QUAND ARRETERONS NOUS DE CONSACRER NOS PRECIEUSES RESSOURCES À L’ ACHAT D’ ARMES
    AU DÉTRIMENT DE NOS POPULATIONS.
    LES ISRAELIENS ET LES MUSULMANS ONT DES RELIGIONS SOEURS ISSUES DES COMMANDEMENTS DE DIEU.CE N’ EST PAS LA RELIGION QUI NOUS DIVISE MAIS LES RELIGIEUX.
    LA COMPASSION ET L’ AIDE MUTUELLE FERA PLUS QUE TOUS LES MISSILES , LES AVIONS ET LES TANKS.
    TOT OU TARD DES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ SE LEVERONT POUR COMMENCER UNE ÈRE
    DE FRATERNITÉ.ET DE SOUTIEN MUTUEL.
    EN ATTENDANT C’ EST DES VIES ET DES RESSOURCES DILAPIDÉES

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>