6 Comments

  1. 6

    RINA

    merci merci.. JE PLEURE EN VOUS LISANT ..QUE C EST RECONFORTANT DE LIRE DES GENS COMME VOUS
    SI SEULEMENT TOUT LE MONDE ETAIT COMME VOUS LES GUERRES N EXISTERAIENT PAS
    MERCI ENCORE ..AVEC VRAIMENT TOUTE MON AFFECTION

  2. 5

    gozlan lucien

    Pour Sabine,
    A la lecture de votre texte on comprend pas bien le message que vous voulez faire passer.
    Je confirme pour Lydie, ce sont les terroristes du Hamas qui tirent des roquettes ou des missiles sur les populations civiles israeliennes dans l intention de faire des victimes palestiniennes par les represailles israeliennes et notemment si possible des enfants palestiniens, boucliers humains de tous ces terroristes qui victimisent leur propre population.
    Vous vous exprimez mal Sabine, il faut combien d annes pour arriver a dialoguer, ou alors vous etes naive??????
    Tous les combats que les armees arabo musulmanes ont livres a tous leurs ennemis c est des combats de guerillas et ils se refugient ensuite derriere la victimisation de leur population afin de gagner les medias internationaux.
    Voila leur maniere specifique de combattre.
    Quant aux restes des bourreaux????? c est dans le feu qu est leur vrai tombeau.
    Etudiez le coran, et vous verrez les choix qu ils font pour arriver dans leur « paradis ».
    Pour les confrontations culturelles en France, arretez de rever, plus l Etat d Israel combattra tous ces terroristes, plus il y aura de sympatisans propalestiniens pour soutenir leur terreur.
    Gozlan lucien d ASHDOD.

  3. 4

    Aussenac

    Todah, chers amis.

    Lydie, il FAUT arriver au dialogue…Mais comment? Vu ce très beau film, « Une bouteille à la mer »…

    Alain…J’y ai réfléchi aussi…Je plains ces habitants du beau village de Cornebarrieu…Que doivent devenir les restes des bourreaux??…

    J’ai écrit d’autres textes au sujet des confrontations culturelles en France, « J’ai fait un rêve »-ici-, ou « Le principal porte un costume », dans l’ancien « Post »…

    Demain, deux semaines…Chaque fleur d’amandier me semble une insulte à leur mémoire…Comment la vie peut-elle continuer après un tel massacre?

    Sabine.

  4. 3

    Alain Karsenty

    Je vous adresse chère Sabine, mille roses, dont la couleur ne peut être qu’identique à votre ville de Toulouse. Rose comme le teint de ces poupons chéris: Arieh, Gabriel et Myriam « barbarisés  » comme ceux d’Itamar, sacrifiés sur l’autel de la folie parano-islamiste, cette croyance pourrie qui secoue le monde et veut instaurer la charia sur la France et l’Europe entière.
    Il ne fallait pas attendre que des actes aussi horribles soient perpétrés pour interdire l’entrée sur le territoire à tous ces satanés prêcheurs de haine, cette haine viscérale, cette haine lointaine qui remonte et leur colle aux tripes et ne les assouvis qu’à la vue d’une flaque de sang Juif. Il fallait agir bien avant, agir « vite et fort »; telle la formule si chère à Tsahal.
    Poutine avait raison: « Il faut aller leur botter le cul jusque dans les chiottes ».
    Un chiotte comme tombeau,c’est encore trop d’honneur!!!

  5. 2

    floconade

    Merci Sabine pour cet écrit si émouvant.

  6. 1

    lydie cohen

    Non, madame, ca n’est pas Israel qui tire des roquettes sur Gaza, mais c’est Gaza qui les tire sur Israel… Israel ne fait que repliquer a la provocation… Normal, non??? Israel doit proteger ses citoyens…
    Merci quand meme pour ce tres beau texte…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com