pub2011

Une jeune Palestinienne de 21 ans après avoir été grièvement brulée par l’explosion d’une bonbonne de gaz est dans un premier temps soignée dans un hopital de Gaza, son état empire, elle est transférée dans un service de pointe de l’hopital israélien Soroka. On lui prodigue des soins qui la sauvent, elle subit également une chirurgie plastique.
Quelques mois plus tard, elle est de retour au point de passage d’Erez, frontière entre Gaza et Israel, elle prétend qu’elle doit retourner à l’hopital pour des soins, en fait elle a été chargée de se faire sauter à l’intérieur même du service où elle a été soignée !
—-
Message du Docteur Arieh Eldad
J’ai joué un rôle dans l’établissement de la Banque nationale israélienne pour la peau, qui est la plus importante dans le monde.

L’Office national de la peau Banque de la peau pour tous les besoins journaliers ainsi que pour les besoins en temps de guerre ou de situations d’urgence avec blessures massives. Cette banque de peau est hébergé à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de l’Université de Jérusalem, où j’ai été le président de la chirurgie plastique. C’est ainsi que j’ai été prié de fournir de la peau pour une femme arabe de Gaza, qui a été hospitalisé à l’hôpital Soroka de Beersheva, après que sa famille l’ait brûlée. Habituellement, de telles atrocités se produisent chez les familles arabes où les femmes sont soupçonnés d’avoir une liaison.

Nous avons fourni tous les homographes nécessaires pour son traitement. Elle a été traitée avec succès par mon ami et collègue, le professeur Lior Rosenberg et libérée après soins pour retourner à Gaza. Elle a été invitée pour des visites de suivi régulier à la clinique ambulatoire de Beersheva.

Un jour, elle a été capturé à un poste frontalier portant une ceinture d’explosifs. Elle avait l’intention de se faire exploser à la clinique externe de l’hôpital où ils ont sauvé sa vie. Il semble que sa famille lui a promis que si elle le faisait, elle serait pardonnée.

Je n’ai jamais écrit avant , ni demande de faire suivre ce genre de courrier , s’il vous plaît je vous le demandes aujourd’hui, afin que le plus grand nombre possible de personnes puisse comprendre l’islam radical et ce qui attend le monde s’il n’est pas arrêté.

Docteur Arieh Eldad


Toute la sequence y compris l’arrivée de la femme au point de passage d’Erez

Merci à Diane Jarmon pour ce complement d’information

Articles similaires

Tags: , , , , ,

2 Reponses to “Merci de m’avoir sauvé la vie !”

  1. zaze dit :

    C’est à désespérer de tout ! Heureusement qu’en Israel, vous ne faites pas dans l’angélisme, sinon, vous seriez rayés de la carte du monde.

  2. bellaiche dit :

    comme le disait si bien ma grand-mère « nulle confiance même après 40 ans dans la tombe » ce qui veut dire si ce n’est pas lui, ce sera ses enfants, es petits enfants, etc…

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>