3 Comments

  1. 3

    Bensoussan Albert

    L’ouvrage sur Aïzer Cherki a été écrit et édité par son fils, le regretté Haïm Cherki, à Jérusalem. Je pense que son petit-fils, Eliezer Cherki, qui est universitaire à Jérusalem, doit pouvoir dire comment se procurer cet ouvrage.

  2. 2

    JEAN JACQUES HAOUZI

    Bonjour M. le Pr Bensoussan
    la famille de mon epouse est originaire de Miliana et ma belle soeur qui monte depuis des annees un arbre genealogique recherche le livre de Aizer Cherki en Vain .Pourriez vious nous aider a trouver ce livre « recit d’une vie »
    sinceres salutations ve toda raba
    JJ Haouzi
    nb j’etais eleve de Manitou a Maayanot

  3. 1

    Bensoussan Albert

    Commentaire d’Eric Granet, ministre-officiant de la synagogue Edmond J. Safra de Rennes :
    Mon cher Albert.
    Réflexion sur un sujet difficile, sur des « portions » de psoukim ou des « noms » qui ont fait couler beaucoup d’encre, si ce n’était que ça…
    Tu écris et conclus en « disant »: Ce Rien, ce Davar, cette parole dans le vide qui pourtant ne cesse de retentir et de nous retenir. Et je renchérirai en disant: abracadabra, que les meqoubalim, nos savants de la Kabbale, interprétaient comme cet incessant retentissement dont tu parles, cette rétention en nous qui nous dit et nous fait être, et qu’on doit lire sans imagination exagérée : bara ca dibra… ??? ????? « Il » a créé comme « Il » a parlé!
    Le vacarme de la Parole de D.ieu hurle dès l’origine (??????) dans le silence de la pierre comme dans le gazouillis inaudible du mouvement du liquide interstitiel inondant notre corps.
    Comment comprendre en effet cette double tautologie: parole = création (du côté de D.ieu) et parole = chose (du côté de l’homme) ?
    Amitiés
    é.g.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com