11 Comments

  1. 11

    Marci

    Bonjour,

    Je vous accorde que je me suis emporté en le qualifiant de « pseudo rav » sans le connaître et je m’en excuse. Je tenais quand même à préciser que les plus grands rabbanims de la génération reconnus unanimement par l’ensemble du monde religieux ne font pas le hallel (rav Eliyashiv, Rav Steinman, Rav Kaniewski, Rav Auerbach). Rav Ovadia Yossef qui tolère la récitation du hallel indique que c’est une faute de le réciter avec bénédiction. Permettez moi de vous dire que je ne conteste absolument pas la légitimité du peuple juif sur sa terre mais il s’agit là d’une question importante de pérennité du judaisme. Tout le monde ne peut s’improviser codificateur de loi contre l’avis de grands de sa génération et en remettant en question des traditions centenaires (ne pas se couper les cheveux…). Je serais curieux d’avoir les arguments de votre rav pour nous autoriser à rompre des traditions. Il s’agit certes d’un événement joyeux mais je ne vais pas m’autoriser à chanter le hallel si je gagne 10 millions au loto. Gardons un peu de cohérence pour sauvegarder notre identité.

  2. 10

    terredisrael

    Bonjour Marci
    Votre commentaire est injurieux !
    le Rav Aviner est un de nos grands Sages en Israel, Rosh Yeshiva, etc …
    Renseignez vous avant d’écrire n’importe quoi !!!!

  3. 9

    Marci

    Malheureusement, les intervenants applaudissent les paroles d’un pseudo rav qui n’apporte aucun argument pour justifier la lecture du hallel qui ne doit intervenir qu’à des moments précis fixés par nos sages. Je ne dirais qu’une seule chose qui clouera le bec à tous ces libéraux qui ne prennent pas la peine d’étudier, qui s’arrogent le droit de statuer sur la loi et de juger les grands maîtres. Aucun grand rabbin de la génération ne fait le hallel ce jour là. Aussi faire le hallel ce jour en récitant la bénédiction est une faute d’une grande gravité (berakha levatala pour les connaisseurs).

  4. 8

    Adiel Caspi

    Il est excellent que le Rav Aviner ait rappellé les lois et coutumes du Yom haAtzmaout, car certaines synagogues se laissent malheureusement influencer par les religieux anti-sionistes et négligent ces lois et même font du second jour un jour de deuil, sur le modèle du Yom ha-Nakhba de nos pires ennemis.Aucune opinion -quelque soit son auteur – ne peutjustifier ce manque de reconnaissance envers l’Eternel et envers les 29000 jeunes qui sont tombés dans les combats pour Israel.

  5. 7

    meller danielle

    il n y a pas grande difference entre les datiims et les massoratis au sujet du jours de l independance ce soir nous nous reunissons a la synaguogue prions maariv puis nousregardons le teques a la tele puis chantons et terminons par un cours que le rav va nous donner .Demain matin priere avec le hallel puis excursion a Meron et le pic-nic aura lieu a Karmiel dans la cour de la synaguogue

  6. 6

    vaknin mihal

    le jeune de youd bTEVET est consacre au souvenir des victimes de la SHOAH..on lit le Kaddich en la memoire de toutes les victimes ..{reponse pour Fabrice}.
    afin de ne pas repeter les memes choses je me joins a tous les commentaires qui elogent les propos du rav AVINER

  7. 5

    fabrice

    Je n’étais pas au courant qu’il y’avait une halacha concernant le Yom hatsmaout, c’est une excellente décision.

    Par contre, je suis très étonné que pour le Yom ha shoah les rabanims n’instaurent pas un jour de jeûne, ce qui me paraît la moindre des choses en souvenir de la destruction de presque la moitié de nôtre peuple, après tout, c’est un miracle si nous existons encore, y’a t-il une halacha pour ce jour?

    je n’ai perdu personne de ma famille pendant la shoah, je suis sépharade et j’estime qu’il faut commémorer ce jour religieusement.

  8. 4

    khemis

    Pour le « klal Israël » il est indispensable que nos sages
    et nos docteurs de la foi se penchent et codifient le cérémonial de Yom Hamaout –
    En tous cas dans nos coeurs de Juifs c’est un grand jour

  9. 3

    Fabienne Moatti

    Un immense MERCI au Rav Aviner pour ces propos clairs qui rappellent que Torah et sionisme sont indissociables, et que Yom Haatsmahout n’est pas un 14 juillet. Par la même occasion, merci et bravo à Yossi Taïeb et son équipe pour ce site complet et si interessant. Hag saméah’ à tous, et longue vie à Israël !

    Fab.

  10. 2

    Raphy

    Enfin, un Rav leader de notre Communaute qui prend position et defini clairement les regles du jeu.
    Merci au Rav Shlomo Aviner.

    Pour ceux, qui se posent encore la question, vous avez la reponse.
    Pour ceux en Israel, qui n’acceptent pas de feter Yom Haatsmaout, il faut penser retourner en galout !!!

    Il faut que tous les juifs se rejouissent d’avoir retrouve notre Etat, celui de nos ancetres d’y vivre et d’y etre heureux

    Hag Sameah au Peuple d’Israel

    Raphy

  11. 1

    meller danielle

    logique et bien dit car pour le peuple d israel le jour de l independance est une fete tres importante.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com