pub2011

Hier, un ami me demandait :     « Que penses-tu du tweet de Valérie Trierweiler ? ».

Comme à mon habitude, je répondis à sa question par une autre question (1) :

« Et toi, qu’avais-tu pensé en octobre 2008 de l’album de Carla Sarkozy ? »

*      *

Pendant plusieurs jours avant le 2ème tour des Législatives, on ne pouvait plus lire un quotidien ou un hebdomadaire, ni écouter la radio ou regarder la télévision sans qu’il ne soit question de ce « tweet » de Mme Trierweiler (que certains appellent déjà Mme Tweetweiler), la compagne (2) de M. Hollande. 135 ou 137 petits signes tapés sur un téléphone portable et notre pays était en émoi, en ébullition ! 135 ou 137 petits signes tapés sur un téléphone portable et nous assistions à un séisme politique ! Des hommes et femmes politiques, des spécialistes, des experts et des fins connaisseurs se relayaient, voire se bousculaient, pour donner leur docte avis sur « l’affaire ».

Ciel, n’y avait-il que cela dans notre pays ? Ciel, n’y avait-il pas des choses beaucoup plus importantes et/ou plus graves en France ?

Je n’ai pas d’opinion particulière sur cette « affaire », pensant cependant qu’il n’y avait pas de quoi fouetter un chat (heureusement pour le chat !) et me demande donc bien pourquoi on en parlait tant alors qu’une autre « Première Dame de France » avait, en octobre 2008, fait « quelque chose » qui m’avait personnellement, car respectueux du Devoir de Mémoire, beaucoup plus froissé, voire choqué. Il en avait très peu été question à mon gré. De quoi s’agissait-il ?

Mme Sarkozy, faisant la promotion d’un nouvel album, « Comme si de rien n’était », chanta, le 4 octobre 2008, en Anglais, ce qui pour la « Première Dame de France » n’est peut être pas très élégant, mais ce n’est encore rien car, le pire et le comble, elle chanta pour la télévision allemande……………à Nuremberg.

carla-bruni-sarkozy

http://villepin.over-blog.com/10-categorie-1233941.html

Ceci se passa donc le 4 octobre 2008, veille du jour où nous, Juifs de France, assistions dans la tristesse et le recueillement à la traditionnelle Cérémonie dédiée aux Victimes sans sépulture de la Shoah. A ces malheureuses victimes des lois édictées le 15 septembre 1935 dans cette même ville de Nuremberg, lois qui menèrent ensuite aux criminelles et monstrueuses décisions de la conférence de Wannsee le 20 janvier 1942 et à la « solution finale ».

 

Le 4 octobre 2008, veille du jour où nous récitions le Kaddish (3) pour ces 6 millions de nos Sœurs et Frères, dont 1 million et demi d’Enfants, assassinés et pour lesquels rien ne fut récité au moment de leur mort, au moment où, pour la plus grande majorité d’entre eux, ils furent gazés et réduits en cendres !

 

Mme Sarkozy ignorait-elle cette coïncidence de dates ? C’est fort possible et peut être est-ce pour cela qu’il n’en avait presque pas été question dans les médias. Il faudra dans ce cas excuser sa « prestation télévisée » et s’adresser au Seigneur en lui demandant de « lui pardonner car elle ne savait pas ce qu’elle faisait ».

Charles Etienne NEPHTALI

Le 18 juin 2012

 

 

(1)   Certains disent que c’est une habitude juive.

(2)   De mon temps, on employait les mots « maîtresse » ou « concubine », moins élégants peut être.

(3)   Le Kaddish est une prière écrite en araméen qui glorifie et sanctifie le Nom divin. Elle est principalement récitée lors d’un deuil, mais pas seulement à cette occasion.

Articles similaires

Tags: , , , ,

9 Reponses to “Le « tweet » de Valérie et l’album de Carla, un billet de Charles Etienne NEPHTALI”

  1. N’oublions pas que Sarkozy a « piqué » Cécilia à son très cher ami,décédé depuis et qui n’était autre que le célèbre Jacques Martin. Cécilia partie, Sarko a eu comme flirt, lui aussi une journaliste blonde qui ne présente plus le journal sur TF1, son nom…à l’identique de la célèbre marque italienne de la Scudéria…
    Effectivement, Carla qui aime les hommes de pouvoir,( c’est elle qui l’a dit)a rencontré à ce fameux dîner le séduisant, tombeur et beau gosse prénommé Nicolas, qui entre deux haussements d’épaules a dû la charmer. Au moment du départ elle lui demande s’il possède une voiture et dans ce cas de la raccompagner…ce qui fut fait…
    Ainsi la France eu sa Première dame, troubadour-chanteuse-poète, ( quelle voix, mes aïeux!!!) la Carlita, enfin son Nico et l’Elysée la remplaçante de celle qui préféra mettre le turbo et regagner d’autres pénates…
    Le cher Professeur Debré n’a vraiment pas de quoi pavoiser et tirer à boulets rouges sur la gauche, Hollande, Trierweiler,et Ségolène car dans le camp de tous ses amis on « pique » pas mal… Mais chuuut, certains vont dire que c’est pas beau de rapporter et que c’est du commérage, pourtant tout était dans la presse mais Debré ne lit pas les journaux, il préfère écrire les articles à sa convenance. Sacré docteur Mabuse…

  2. Riboh dit :

    LE tweet de la compagne de Mr Hollande ,a soulevé des exclamations outragées de la part des UMP Coppé Et jusque Morano et autres marchands de poissons..
    CELA etait prévisible et n’a pas empeché la déculottée historique enregistree par ces fanfarons sarkosistes.
    Ce tweet n’a pas couté la place de MM Royal au parlement ,elle aurait perdu de toutes les Façons .
    Ce tweet reste maladroit sans plus ,et le Président Hollande sait comment gerer Ses problemes PERSONNELS ,avec discrétion et efficacité .
    J’ai déjà dit que ce cher Debré nous fait mourir de rire quand il cite mm Chirac comme exemple de 1ere dame !
    - Mm Carla Bruni aussi est un mauvais exemple pour diverses raisons dont celle citée dans cet article .
    Mm Carla Bruni avait déjà « piqué » le mari de Justine Lévy (fille de..) et surtout, ce mari volé etait le fils de l’homme avec qui elle vivait!!
    Puis ,un enfant plus tard, elle tombe FOUDROYEE par l’amour en cotoyant a un diner ce tombeur de beau-gosse Sarko !
    Alors ,Il est vrai tres malheureux depuis quinze jours du « départ » de son épouse ETC…
    Cette romance extra-ordinaire me laisse encore sur le c…
    MM la compagne du président Hollande a fait une bourde incontestable ,mais mr Debré comme d’autres chiraquiens ou sarkosistes devraient rester plus modestes .
    D’ailleurs leurs cris de haine entre les 2 tours n’ont servis a rien …QUELLE DECULOTTEE cher Debré.

  3. Vous avez raison de vous permettre et encore une fois, je suis entièrement d’accord avec vous, Ivan.

  4. Ivan dit :

    Tout à fait d’accord avec vous mais deux points si vous le permettez:
    1) Il ne s’agit pas de museler qui que ce soit, mais les juifs s’ils veulent intervenir c’est en tant que français et non pas en tant que juifs.
    2) Il n’était pas nécessaire d’inclure Carla Bruni-Sarkozy dans une polémique qui ne la concerne pas (sauf à avoir un parti pris contre elle) et monsieur Nephtali est coutumier du fait.

  5. J’ai déjà envoyé un commentaire et fort heureusement j’en assume tous les mots et les phrases et je ne le regrette pas.
    Monsieur Nephtali dans son billet nous apporte et nous présente une information ensuite chacun est libre de la décrypter et de l’interpréter selon son feeling et surtout son obédience politique.
    Dans le cas de figure qui nous intéresse, point de neutralité, si on a le cœur à droite, on va détester bien évidemment, je ne comprends vraiment pas que: cela concerne la France et elle seule et que notre qualité de juifs ne nous autorise pas à porter des jugements de cette nature. Serions-nous subitement devenus des citoyens de seconde zone? Il faudrait aussi nous museler, nous empêcher de penser et de donner notre avis? Que nous autorise donc notre « statut » et notre qualité de Juifs? Ne lire rien d’autre que les mensonges haineux de Bernard Debré et dire amen! Désolé mais j’ai dû manquer un épisode…
    Valérie Trierweiler a certes, joué un coup tordu à Ségolène Royal et par ricochet François Hollande s’en est trouvé éclaboussé. J’en conviens c’est nul, inapproprié et tout ce que l’on veut bien… Mais de grâce, tout a fusé de tous bords dans ces colonnes: la maîtresse,la femme-maîtresse,Elysée- bordel… il ne manque plus que la putain de la République (mais l’expression a déjà été employée pour la maîtresse de Roland Dumas).
    La compagne de François Hollande n’est, je vous l’assure, pas la seule ni la première à avoir péché par orgueil et abus de pouvoir. Danièle Mitterrand à l’époque ou elle était Première dame de France se mettait souvent en porte-à faux mettant dans l’embarras son Président de mari, notamment en donnant publiquement son avis sur le Tibet la Libye, les Kurdes, les Amérindiens ou bien sur Cuba. Elle fera même scandale en embrassant Fidel Castro sur le perron de l’Elysée en mars 1995. Ainsi ces prises de positions ont quelquefois mis François Mitterrand dans une situation diplomatique délicate durant sa présidence. Alors pas de quoi faire un fromage du billet de Monsieur Nephtali que je remercie vivement pour son information.

  6. Ivan dit :

    Monsieur Naphtali,

    Je suis juif comme vous, Israelien peut-être comme vous, Français comme vous, touché aussi par la shoah et je suis surpris par votre intervention.

    Vous écrivez: « Ciel, n’y avait-il que cela dans notre pays ? Ciel, n’y avait-il pas des choses beaucoup plus importantes et/ou plus graves en France ? »

    Certes il y a des choses plus graves en France.
    Mais pour la première fois, la « maîtresse » (il ne faut pas hésiter à utiliser le mot car c’est la réalité) se permet d’intervenir de manière intempestive (au sens étymologique du mot) dans la politique française.

    Une femme maîtresse d’un président de la République, elle-même mariée par ailleurs puisque paraît-il elle n’est pas encore divorcée de son mari précédent, intervient de cette manière, cela fait désordre et cela est important pour la France.

    Ne vous déplaise, cela est extrêmement important pour la France dans les moments qu’elle traverse!!

    N’oublions pas que cela concerne la France et elle seule et que notre qualité de juifs ne nous autorise pas à porter des jugements de cette nature.

    Vous êtes vous-même incohérent: ou vous « n’avez pas d’opinion sur la question », ou vous pensez  » qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat », mais pas les deux à la fois.

    La précédente première dame de France a peut-être commis un impair dans le choix de la date de sa promotion, mais à cela près elle a brillé par sa discrétion.

    Que nous ayons été nombreux en train de réciter le Kaddish pendant son intervention, peut-être, mais elle faisait son travail comme des millions d’autres en même temps travaillaient en France comme en Allemagne et à Nuremberg.

    Vous ne devriez pas avoir l’audace de l’impliquer dans une commémoration dans laquelle elle n’a rien à voir.

    Par ailleurs son intervention n’a eu aucune incidence sur la politique en France, ce qui n’est pas le cas de l’intervention de Mme Tweetweiler (nous savons maintenant que ces conséquences ont été déterminantes demandez à Madame Royal).

    Et cela d’autant plus que le blog dans lequel vous avez été chercher l’information:

    http://villepin.over-blog.com/.....33941.html

    est animé par un homme qui ne cache plus être animé par la haine (le mot est encore trop

    faible) pour l’époux de cette femme que vous essayez de salir et vous vous rendez complice d’une ignominie.

    Je ne vous félicite pas et je demande à ceux qui ont envoyé un commentaire de bien réfléchir.

  7. betty L dit :

    VOTRE LETTRE MONSIEUR EST TRES EMOUVANTE MERCI POUR CE RAPPEL

  8. Voilà une info que je ne connaissais pas et que je découvre dans ce billet de M. Nephtali. Je n’ai ni honte, ni peur de l’écrire,
    j’ai plutôt le « courage » de le dire, je clarifie les choses en faisant référence à certains qui ne savent rien et voient du commérage dans mes écrits. Il leur suffit comme à tout un chacun de compulser, de chercher,de feuilleter, de s’intéresser, de se tenir informer et tout comme M. Nephtali et moi-même et tous les autres, ils auront à leur dispositions des documents,des éléments, des informations,des news (pour être dans l’air du temps) qu’ils pourront intégrer dans leurs commentaires pour en faire profiter les blogueurs du site.
    Pour en revenir à Carla Bruni-Sarkozy accordons-lui le bénéfice du doute et soyons magnanime avec elle: elle ne savait pas. Soit!
    Mais enfin…hum… hum… entre nous, on sait tout aujourd’hui, n’est-ce pas? Surtout pour une Première dame de France. Mais je le répète,soyons fair-play, elle ne SA-VAIT pas!
    Je souhaite à ce billet de M. Nephtali autant de succès avec ce pouce levé « j’aime ça » en début d’article que n’a pu en récolter la lettre ouverte-torchon-tissu-de-mensonges du Pr.Bernard Debré dit Dr Mabuse-le-fossoyeur-de-la-vérité.
    Mais apparemment certains se délectent et apprécient le sordide qui fait sensationnel dès lors qu’il est rapporté par une « sommité » et qui plus est ami de toute cette intelligentsia de droite.
    Comme pénitence le Pr. Bernard Debré se doit d’accompagner l’ex Première dame de France Carlita en pélerinage à Lourdes à Notre-Dame-de-Fatima,à Saint Jacques de Compostelle ou tout simplement à Nuremberg ou un tribunal se réunira pour la juger (il me semble que l’histoire se répète,non?) Elle pourra même si elle le désire chanter une douce mélopée de sa voix de cassis-cognac à la mémoire des Victimes de la Shoah sans sépultures.

  9. CHEN dit :

    Quel rapprochement ! Aberrant ! pour ne pas dire autre chose !
    Donc sans commentaire.

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>