2 Comments

  1. 2

    Astart

    Peut-être que personne ne lira mon commentaire, mais cette question me taraude, en fin de compte, Monsieur Klein dans le film, c’est Jean Bouise…personne n’en parle dans les analyses critiques, personne ne le remarque, pourtant tout tourne autour de son tableau vendu à Klein, le film commence avec lui, puis on l’oublie, en quelque sorte, avec cette indifférence évoquée par le père du “héros”. C’est seulement à la fin, que l’on découvre les deux personnages dans le même wagon. L’évidence est là, mais curieusement personne ne l’a remarqué nulle part.

  2. 1

    KLEIN

    Bonjour,

    Dans ma vie professionnelle, j’ai été chargé d’actions sur l’URSS de novembre 1989 (chute du mur de Berlin le 9)jusqu’à fin 1991 (chute de GORBATCHEV et liquidation de l’URSS, triomphe d’ELTSINE) Je me suis intéressé à la montée en puissance de ces nouveaux riches : « novoritch » ou oligarques – comme ABRAMOVITCH ancien gouverneur – dont on dit qu’il y en a 50 % de juifs et 50 % de non juifs. Bien sûr il y en a d’autres nouveaux capitalistes venant de l’appareil d’Etat et pas seulement dans l’ex URSS… Quel est la nature du capitalisme aujourd’hui et que sont les capitalistes ? Voilà une question qui m’intéresse.

    Dans cet esprit, je cherchais sur Internet les origines sociales d’Eric WOERTH (HEC) soupçonnant des origines plutôt modestes pour expliquer les risques immenses qu’il avait pris – lui et sa femme). J’ai cru comprendre que ses parents étaient fonctionnaires.

    Je me suis rendu compte (aujourd’hui-même) que WOERTH passait parfois pour juif – alors qu’il ne l’était manifestement pas – mais que certains WOERTH ou WIRTH l’étaient.

    Association d’idée : J’ai cherché à en savoir plus sur KLEIN qui est mon nom et qui veut dire petit en allemand – sachant ou croyant savoir que KLEIN et KAFKA avaient cette même particularité de réunir chacun un ensemble égal de juifs et ne non-juifs.

    C’est ainsi que j’ai pris connaissance du commentaire de BENSOUSSAN qui m’a intéressé au plus haut point à un moment où je m’interroge sur le fait que mon frère aîné Gérard a écrit des romans de science fiction sous le nom de Gilles d’Argyre, mon frère cadet a dessiné sous le nom de KLEI (sans N ou Haine) et moi j’ai écrit un bouquin rassemblant des souvenirs écrans sous le nom de KLEIN ROUSSEAU.

    Voilà tout pour aujourd’hui avec toutes mes amitiés,

    Bernard KLEIN
    06 85 04 91 56

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com