7 Comments

  1. 7

    Alain Karsenty

    Petits et Grand Pardon…

    Pardon m’dame, pardon m’sieur, pardon, mais je ne peux pardonner malgré vos pardons qui ne pardonnent rien et sont encore autant de pardons pour vous faire pardonner les pardons oubliés, les pardons sacrifiés, les pardons envolés,les pardons avalés,les pardons même forcés enfin tous ces pardons que rien ne pardonnera jamais.
    Dans cette prière, vôtre prière, il est dit en substance: « …pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé ». Libre à vous de pardonner. Je ne pardonne pas. Nous ne pardonnons pas.
    Doit-on demander pardon d’exister? Pardon d’être encore là? Pardon d’avoir survécu à tous les pièges et à toutes les abominations qui ont jalonné notre histoire et continuent encore aujourd’hui?
    Pardon pour vivre sur notre terre? Pardon de devoir nous défendre? Pardon d’être les éternels emmerdeurs comme l’a si bien dit Herbert Pagani? Pardon de quoi? Pardon de prendre des roquettes sur la tête? Pardon de se faire lyncher. Pardon de se faire décapiter? Non m’sieur, non m’dame ni pardon ni oubli!
    Pardon est votre mot alors continuez à implorer le pardon pour vos silences qui sont synonymes de complicité et d’encouragement dans ce déchainement de délégitimation et de haine contre Israël et les juifs à travers le monde. Pardon, pardon, pardon avec ce mot les portes du purgatoire vous sont obligatoirement ouvertes et votre conscience enfin soulagée…
    Je ne connais qu’un seul et Grand Pardon et je l’adresse à Qui de droit qu’une seule fois!
    Pardon m’sieur dame de ne pas prendre en considération vos pléthoriques pardons. Et pourtant je ne pardonne pas!!!

  2. 6

    Charly Chalom Lellouche

    Même Ta terre te vomit

    Tes parents ont voulu que dans leur Algérie,
    Tu y sois enterré mais ton corps est maudit ;
    Leur terre te rejette en sa moindre prairie,
    Que tu n’aies de repos, la terre te vomit,

    Que ta demeure brûle aux feux de la géhenne !
    Que le diable t’accueille infâme détritus ;
    Ton sourire figé par la mort souveraine
    Ne se glorifie plus d’un morbide rictus.

    Tes proches n’étaient là pour pleurer sur ta tombe
    Abattu comme un chien, tu y finis tout seul ;
    Des jeunes cagoulés sont là venus de l’ombre
    Pour creuser dans le sol et enfouir ton linceul.

    Qu’on sache que ton nom, en hébreu signifie
    Que « de toi vient le mal », Mérah se lit « Mé Ra » ;
    Alors qu’à tout jamais tu ne sois que charpie,
    Tu te croyais vainqueur, tu finis comme un rat.

    © Charly Chalom Lellouche, Nathanya

  3. 5

    gerardszarlit

    J’espere que les « renseignements generaux  » en France feront du bon boulot en dementelant tous les reseaux de El Quaida et consorts ! Je ne serais pas etonne de savoir qu’en ce moment des agents israeliens du Mossad operent en ce moment en territoire francais … apres cette tuerie a Toulouse cela ne serait pas surprenant !De mon studio parisien je peux apercevoir la Tour Eiffel mais mes pensees sont ailleurs : en ce moment mon seul desir c’est de vivre a Jerusalem et d’etre fier d’etre juif et israelien !

  4. 4

    CHEN

    A Frédéric Lefebvre,

    Merci de votre solidarité liée à des sentiments de coeur et de fraternité. Nous sommes heureux d’avoir près de nous des personnes comme vous.

  5. 3

    betty L

    NOUS SOUHAITONS que LA FRANCE redevienne la douce france cher pays de notre enfance NOUS RESTONS AVEC NOS SOUVENIRS

  6. 2

    Katia Delouya

    Merci d’avoir le courage de vos opinions, de votre solidarite…

  7. 1

    meller danielle

    J espere que les nouvelles de France vont etre meilleurs .Je suis encore sous le choc dany de carmiel qui souhaite a tous un bon shabbat

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com