pub2011

Arnold Lagémi

Arnold Lagémi

La question fait sourire, voire plus ! Cependant, elle sous tend une interrogation, voire un problème réel : le messie sera-t-il porteur d’une tradition particulière, d’un comportement hérité de l’exil ? A priori, il ne devrait être ni sépharade ni ashkénaze, mais représenter la condition juive en dehors de tout particularisme.

N’être ni sépharade ou Achkénaze pourrait attester d’une volonté de gommer les singularités. Toutefois, cette perspective signifierait que des attitudes  sur lesquelles se sont définies les identités juives d’Orient ou d’Occident ne sont pas porteuses d’avenir puisque l’héritier de David ne les maintient pas.


Il est probable que ce messie tant espéré prendra dans chacun des deux grands types juifs ce qui  lui paraîtra nécessaire pour assurer la pérennité des deux grandes familles.

 

C’est ainsi qu’offrant à sa mère ou à son épouse une veste en fourrure, il ira dans une boutique du sentier réclamer sa fouriire, tenant d’une main un sac de schwarma dans lequel  il plongera de temps en temps l’autre main pour se saisir d’un morceau de viande dont les premiers effluves signaleront l’origine maghrébine.

 

C’est à la synagogue qu’il révèlera un choix dont tout le monde attend le verdict avec fébrilité. Sera ce Boroukh otto ou Baroukh attaaaaaaah ? L’affaire a son importance parce qu’elle est de nature à faire changer toute la liturgie….Ce sera Baroukh atta, choisi par les Israéliens !

 

Quelles vertus mettra t-il en pratique pour diriger la politique mondiale ? La rigueur achkénaze  ou la subtilité sépharade ? Car les deux systèmes témoignent de la grandeur d’Israël. Va-t-il privilégier les takannot (décisions) du Rav Haïm de Volodjine ou celles du Rav Kalifat, ancien Grand  Rabbin d’Aïn Témouchent et gendre du dayan d’Oran, le Rav Cohen-Scali ?

 

Messie Achkénaze ou Messie Sépharade ? Certainement Messie Sepharchkénaze car tout ce qui est d’Israël doit y rester pour s’y maintenir.

 

C’est Chabbat que le destin du Messie se jouera. S’il accepte l’invitation pour manger le kichké de Mme Rapaport ou la Khila  de Mme Choukroun. Vous rendez vous compte que la face du monde pourrait changer, car le Messie, fils de David pourrait ne pas pouvoir éviter de convaincre Mme Choukroun que le kichké est moins lourd  que sa Khila même si les épinards sont frais !!!

 

 Et si Mme Choukroun est contrariée, le messie va en prendre pour son grade. Aussi, Machiah Ben David, préserve toi, prolonge tes congés annnuels. Patiente, tu as l’éternité pour affronter Mme Choukroun et sa….Khila !!!!!!

www.arnoldlagemi.com

 

 

 

Articles similaires

Tags: , ,

4 Reponses to “Le messie: achkénaze ou sépharade? (lecture de Pourim) par Arnold Lagémi”

  1. Déborah ceschi dit :

    A NATHAN EL ASMAR!
    Vous entrez en plein dans ma vision!
    Merci de votre intervention sur le blog!

  2. Riboh dit :

    Me LAGEMI a raison ,il vaut mieux attendre un peu l’arrivée de ce MESSI ,car aujourd’hui ,il engendrerai a coup sùr ,une « guerre civile » ….
    –si bien sur ,il se déclarait sépharade ,et décidait de devenir premier ministre …(pure spéculation et utopie ,bien sur..)

  3. EL ASMAR NATHAN dit :

    Savez-vous que selon les prophéties de la Bible,nous nous trouvons dans l’ère méssianique et de l’accomplissement des jugements de Dieu sur ce monde ? Savez-vous que le Mashia’h revient bientôt pour unifier TOUT ISRAEL, son Peuple ( Yehoudim =JUDA et EPHRAÏM) ? Savez-vous que ce TEMPS de RETOUR du MASHIA’H est plus proche que l’on pense ? Savez-vous que Dieu attend que TOUT LE PEUPLE SE PREPARE A LA REPENTANCE de ses péchés ? Oui, le temps est proche pour nous préparer à la rencontre du Seigneur Mashia’h Yeshoua qui justifiera beaucoup d’hommes. Soyons PRET, car il est Proche car ton Dieu arrive en toute hâte, Ô, Israël.

  4. Martine dit :

    Je viens de lire votre pamphlet Messianique me révélant la profondeur de votre approche messianique …..

    « Viens mon bien-aimé au devant de ta fiancée, le Shabbat parait, allons le recevoir (office du soir !) »

    Le Saint Shabbat est le fiancé …..qui n’est autre que la présence divine, la rencontre divine dans l’intimité, le tête à tête, qui nous fait recevoir entendre le divin nous parler, nous toucher, nous restaurer ….

    Le Saint Shabbat messianique est célébré avec « l’épouse » ce corps spirituel précieux, sans tache, ni ride, revêtu de la robe de lin, qui représente les œuvres préparés d’avance par le Père Éternel….

    Toutes religions a ses folklores religieux….. mais dans toutes les religions (les expressions de foi ) du livre la bible- torah, il y a une « épouse » qui se prépare …en Orient comme en occident ….. Quand le Messie apparaîtra elle le reconnaîtra.

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>