3 Comments

  1. 3

    Nabzed

    Bonjour. Merci pour cet article. Je découvre une information essentielle: le FLN a demandé aux juifs d’Algérie de rester. Serait-il possible de trouver un document dans lequel le FLN aurait officiellement exprimé cette demande?

    Merci

    Nabzed

  2. 2

    guedj

    le souvenir de CONSTANTINE en 1934 est toujours dans mon coeur,j’avais 8 ans,pour notre famille c’était l’exil apres ce pogromes;mais la derniere guerre 1939-1945 est une autre histoire pour notre famille,c’était la peur avec  » l’état Vichy « 

  3. 1

    gozlan lucien

    Pour Paul Benaim,
    Bravo pour ce resume de toute la communaute juive d Algerie avant, pendant et apres la « guerre d Algerie ».
    Pour l Histoire, oui les juifs de toute l Afrique du Nord n ont jamais ete les envahisseurs de toutes ces terres du bassin mediterraneen.
    Les communautes juives de toute l Afrique du Nord, ont toujours ete des minorites soumises a tous les pouvoirs majoritaires en place.
    La communaute juive d Algerie dans sa totalite s est toujours sentie de Nationalite francaise, de culture francaise, de devoirs envers la Republique Francaise et de respect de toutes ses INSTITUTIONS. Elle beneficiait de tous les droits de sa citoyennenete.
    Le conflit de la « Revolution des Algeriens » n a rien change a leur attachement a la Mere Patrie »…Ils ont ete de bons soldats pour defendre la France dans la 1ere guerre mondiale, ils ont ete de bons soldats pendant la 2eme guerre mondiale, des milliers de noms etaient inscrits sur les marbres des monuments aux morts de toute l Algerie Francaise.
    L administration Petainiste avec ses lois raciales, en a fait des indigenes en les destituant de leur nationalite aquise depuis 70 annees avant???
    Le 8 novembre 1942, grace a 312 juifs sur 400 participants, l Armee americaine et ses allies prennent pieds sur le sol Algerien. Les juifs d Algerie ne retrouveront leur nationalite francaise qu en 1946 par decret officiel du gouvernement en place.
    Les 1eres actions TERRORISTES ont choisies le 1er novembre 1954 avec des actions aussi bien sur le plan des destructions d edifices publics que par des assassinats de personnes civils sans defense face a des groupes ames qui font des « executions sommaires »….La rebellion a commence…..LA VALISE OU LE CERCUEIL, c est un slogan qui avait ete lance bien avant, ecrits sur les murs des villes,… les europeens, juifs et non juifs, pensaient autrement… le massacre du 5 juillet 1962 a Oran a declenche dans toutes les populations europeennes le mot d ordre…LA VALISE…OU LE CERCUEIL????
    Oui, la communaute juive d Algerie a ete soumise a « des pressions » par le terrorisme Algerien des le debut des executions sommaires sur des civils.
    Monsieur Emile ATLAN, leader avec Monsieur AICH fernand, du commando qui avait permis de realiser le debarquement du 8 novembre 1942, ont ete EXECUTES d une balle dans la tete, par les TUEURS DU FLN, pour Monsieur ATLAN c etait le 3 septembre 1956 et pour Monsieur AICH peut etre quelques jours ou semaines plus tard.
    C etait une mise en garde contre un eventuel regroupement de la communaute juive pour constituer des groupes d auto-defenses contre le terrorisme algerien…
    En juin 1961, sur cette meme place de Chartes a Alger, Monsieur SEROR a eu la gorges tranchee, dans les escaliers du marche de chartres…
    Son assassin a declare lors de sa capture, « J ai fait cela car la population arabe a Alger voulait que tous les juifs partent de tous les quartiers arabes ».
    En decembre 1961, lors du soulevement de la population musulmane de la casbah, on incendiait la grande synagogue du grand Rabbin BLOCK, symbole de la presence juive dans tout ce quartier ou il ne restait plus aucun juif…..
    Il y a eu le CERCUEIL pour toutes les victimes du TERRORISME ALGERIEN ..et LA VALISE pour ceux qui ont reussi a y echapper?????

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com