pub2011

andré nahum

André Nahum

François Hollande, élu président de la république le 6 Mai dernier a eu beaucoup de chance :
Il a bénéficié en premier lieu de la chute de Dominique Strauss Kahn, tout désigné jusqu’à ce fatal 14 Mai 2011 pour bouter hors de l’Elysée Nicolas Sarkozy, « ce pelé, ce galeux dont nous vient tout le mal » comme aurait dit notre grand Lafontaine, cette « honte de la cinquième république » rajoute un hebdomadaire en mal de sensationnel.
Deuxièmement, le résultat exceptionnel du Front National a considérablement affaibli le président sortant dès le premier tour, plaçant Marine Le Pen avec ses 17,9% des voix dans une position de « faiseuse de roi » qu’elle n’a pas tardé à exploiter.
Lorsqu’on examine les chiffres, on constate que 2 millions 146.000 électeurs , soit 5,62 % des votants, se sont déplacés au deuxième tour pour mettre dans l’urne un bulletin nul ou blanc, assurant ainsi la défaite de Nicolas Sarkozy sans voter directement pour François Hollande.
On constate encore en additionnant les voix de Nicolas Sarkozy et les bulletins blancs, que 54,17 % des électeurs n’ont pas voté pour notre nouveau président dont l’élection quoi qu’indiscutable n‘a rien d‘un raz-de-marée .
Loin de là.
S’il y a certainement parmi les votants blanc, des partisans de François Beyrou, l’essentiel du bataillon vient des électeurs d’une Marine le Pen qui n’a jamais caché son jeu


En décidant comme elle l’a déclaré ouvertement de faire tomber Nicolas Sarkozy, elle veut faire imploser l’UMP , devenir elle-même la principale force d’opposition au régime socialiste et se placer en bonne position pour gagner dans 5 ans.
Si l’UMP , privée de son leader qui abandonne la politique, est laminée en juin prochain, Marine Le Pen aura gagné son pari et rien ne pourra plus arrêter sa résistible ascension.
Il faut donc absolument que François Hollande réussisse à sortir la France de la crise, à régler comme il l’a promis les problèmes du chômage, de l’euro et de l’Europe sous peine de nous retrouver dans une situation semblable à celle qui prévaut actuellement en Grèce avec cette formidable poussée des extrêmistes de droite et de gauche qui rend difficile sinon impossible la formation d’un gouvernement et le choix d‘une politique.
Dans l‘immédiat, il est de l’intérêt du pays, de la démocratie et même du PS que tous les pouvoirs ne soient pas dans les mains d’un seul parti sans aucun autre contre-pouvoir, ni dans les régions, ni au Sénat ni à l’Assemblée Nationale et sans autre alternative que le Front National
Il ne faut pas que la droite républicaine et démocratique soit éliminée du jeu politique Comme on le sait, la nature a horreur du vide.
Si l’UMP éclate, sa place sera immédiatement prise par l’extrême droite et Marine Le Pen s’imposera comme la figure de proue de l’Opposition en attendant mieux.
Qu’on se le dise !

André Nahum

Articles similaires

Tags: , , ,

6 Reponses to “La Victoire de Marine Le Pen, un billet d’André Nahum”

  1. gerardszarlit dit :

    Meme mes voisins de palier si chers ont vote pour Le Pen ! Mes yeux s’embuent de larmes ! des confreres de la banque ou je travaille m’ont invite a une excellente choucroute « Chez Jenny  » Place de la Republique pour mon anniversaire mais en ce moment mes pensees sont helas ailleurs : La France est en chute libre . Sarko nous quitte . Et moi je dois aussi quitter pour Jerusalem tres bientot ! ai je le choix ?…

  2. Shaloman dit :

    ALIYAH !!!
    Ne serait’il pas le moment pendant qu’il en est encore temps ?

    Ce qui se passe aujourd’hui ne nous rappelle t’il pas ce qui couvait dans les années 30 ?
    Sommes-nous encore aveugles ou victimes d’un excès de confiance ?
    Comme l’a dit justement « La Mazale »…….Qui Vivra, Verra !
    Si vous saviez à quel point je souhaite me tromper….mais je crains que non !

  3. Tamara dit :

    Non, DSK n’aurait pas gagné pour des raisons flagrantes, et je ne suis pas sûre que lors des primaires, il aurait eu une certaine victoire…
    C’est sûr, l’avenir est incertain et déséquilibré. Seul M. Sarkozy pouvait maintenir un certaine équilibre en France et en Europe.
    Pour les affaires étrangères, c’est une autre histoire car pour plaire aux rois du pétrole,le dénominateur est commun avec des nuances.
    Alors oui, M. Sarkozy et son équipe étaient le moindre mal avec quelques réserves pour certains. Restent les Législatives. Très Important.
    Tamara

  4. simonviolet dit :

    DSK n’aurait peut etre pas gagné,étant juif,il n’aurait pas ramené les millions de voix des banlieues qui ont fait gagné hollande

    et quand on voit le nombre de drapeaux algériens et palestiniens qu’il y avait place de la bastille et dans d’autres villes,on se demande quel autre pays accepterait ça

    ces images suffisent à expliquer le score du front national,l’école et les médias réunis ont beau sermonner les électeurs,la réalité à laquelle on est confrontée ne peut pas etre dissimulée entièrement

  5. amouyal dit :

    hollande et sa bande vont precipiter la chute , dans 5 ans le tandem lepen melenchon sera majoritaire et l’affrontement ethnique arrivera alors forcement avec cette radicalisation , je plaint les juifs qui n’ont pas compris que notre histoire se passe desormais loin d’ici

  6. La Mazale dit :

    Comme  » Ils vont regretter : Ce pelè, Ce galeux..dont leur vient tout le mal  » .
    « Tous ces Veaux comme disait un Général  » Vont se mordre les doigts… ILS ne savent pas ce qui les attends.!!!.. Hélas leur avenir n’est pas rose…. Qui Vivra, Verra !.

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>