3 Comments

  1. 3

    BRAMI CHARLES

    Merci mon D. de ce bonheur fasse que tous les classes JUIVES se rallient aux traditions toutes coutumes confondues ..sue les 5 continents et regroupées en ERETZ ISRAEL CE QUI SERA NOTRE FORCE ET LE RESPECT DES AUTRES NATIONS ….
    Avec cette trouvaille de gaz et petrole ISRAEL pourra jouer dans la cour des grands .
    khadima tous ensembles ….

  2. 2

    NISSIM

    C´est presque ça …aujourd´hui!
    On ajoute des raisins secs ET des fèves vertes ET de la citrouille.
    Faut préciser khouïa, si tu manges le soir ou le lendemain matin….Nuance!
    Précision cruelle et fatale cause de 128% des divorces mixtes tétouanis-indigènes.

  3. 1

    gozlan lucien

    Ne a Alger, ma mere nous preparait le coucous au beurre avec les raisins secs et melangeait des grosses noix de beurre arabe qui fondaient dans le couscous tout chaud. Il etait arrose avec du « petit lait » achete avec le beurre arabe chez un artisan laitier musulman qui realisait lui meme cette transformation mecanique dans un tonneau special appelle une batte.
    La particularite de ce « petit lait » c etait qu il contenait de tres petits morceaux de beurre laitier qui faisait toute son originalite. Le plat de couscous etait saupoudre de sucre fin.
    On allait a la fin de la fete acheter chez le boulanger du quartier une grosse brioche parfumee a la fleur d oranger et qui etait garnie a son sommet de petits morceaux de sucre concasses
    Cette grosse brioche s appellait LA MOUNA.
    Y a t il un lien avec la MIMOUNA des juifs originaires du Maroc?
    gozlan lucien

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com