pub2011

blog-tsahalTsahal a 64 ans – L’armée de Défense d’Israël est en première ligne, sur toutes les frontières, pour assurer la sécurité de l’Etat Juif. Voilà 64 bonnes raisons de nous soutenir, que vous soyez en Israël ou à l’étranger!

1. Tsahal a été fondé en 1948, pour défendre l’Etat Juif naissant et déjà menacé de destruction par les armées arabes coalisées. Depuis 64 ans, l’Armée de Défense d’Israël protège la population israélienne des dangers d’une région toujours en mouvements.

joyeux-anniversaire-tsahal

2. Tsahal est l’armée de l’Etat Juif mais ce n’est pas une armée de Juifs ! Dans ses rangs servent aussi des Druzes, des soldats circassiens, arabes, bédouins…
3. Plus de 5000 soldats de Tsahal sont en Israël sans leurs familles, ce sont des « soldats-seuls »pour la plupart volontaires, issus de toutes les communautés de diasporas.
4. Les « soldats-seuls » de Tsahal sont pris en charge par l’armée. Ils reçoivent des bénéfices, et pour certains sont même adoptés dans des kibboutz par des familles israéliennes. Cette année, le site vous a amené les histoires de plusieurs d’entre eux. Pour en lire quelques-unes…


5. Certains des « soldats-seuls » sont des nouveaux immigrants en Israël. L’armée a un programme qui leur permet une intégration plus facile dans Tsahal et un apprentissage intensif de l’Hébreu ! On vous en parlait, ici.
6. Dans Tsahal sert le premier officier arrivé en tant qu’immigrant illégal en Israël, le Lt. Avi Bari. Il rêve d’être le premier ambassadeur d’Israël en Guinée, son pays d’origine. Pour lire son histoire, c’est ici !
7. Aux frontières d’Israël, un chemin de poussière permet aux pisteurs de détecter les infiltrations de terroristes. Ils appartiennent à un bataillon presque entièrement constitué de soldats bédouins, à qui la connaissance ancestrale du terrain et du désert donne un avantage certain ! Pour voir les images d’un de leurs entrainements.
8. Le bataillon Herev (en Hébreu, « Sabre») est entièrement constitué de soldats druzes, dont la communauté a fait une alliance de sang avec Israël. Les jeunes druzes israéliens sont conscrits dans Tsahal, et servent un service militaire de trois ans.
9. Dans Tsahal servent plusieurs milliers de soldats ultra-orthodoxes, les Haredim, dont la communauté est traditionnellement exemptée de service militaire. Ils font le choix d’un service combattant dans le bataillon Netsah Yehuda, ou rejoignent des unités techniques dans l’armée de l’Air.
10. Les soldats juifs de Tsahal prêtent serment à l’issue de leur formation sur un exemplaire du « Tana’h », qui rassemble la Torah et les commentaires. Les soldats chrétiens de Tsahal jurent sur une bible, les musulmans sur un Coran et les Druzes sont eux libres de choisir.

11. Tsahal a déployé depuis Avril dernier le système Dome de Fer dans les villes près de Gaza. Le saviez-vous ? C’est le premier système de ce genre au monde, le seul dont l’efficacité opérationnelle a été démontrée. Pour entendre le témoignage des combattants lors de la dernière escalade de violence.
12. Depuis son déploiement, le système Dome de Fer de Tsahal a sauvé des dizaines de vies, et intercepté plusieurs centaines de missiles tirés de Gaza sur les concentrations civiles du sud d’Israël.
13. Le système Dome de Fer ne sauve pas des vies qu’en Israël. Il donne à Tsahal et au gouvernement d’Israël la possibilité d’éviter une opération contre les lanceurs de missiles à Gaza, qui serait couteuse en vie humaine de notre coté comme de celui des Palestiniens. Pour en lire plus sur ce sujet…
14. Depuis l’opération Plomb Durci, Tsahal a mis en place un nouveau corps d’officiers, les « officiers humanitaires ». Ils parlent arabe, et sont responsable du lien entre les forces militaires de Tsahal, la population civile et les associations humanitaires opérant dans la zone urbaine où se déroulent les combats.
15. Tsahal a construit une véritable ville factice dans le Negev, qui reproduit 10 types de villes moyen-orientales différentes. Toutes ses forces s’y entrainent, pour mieux se préparer au combat urbain, et aux dilemmes moraux qui se posent notamment lorsque la population civile palestinienne est utilisée comme bouclier humain par le Hamas. En images !
16. Tsahal opère les points de passage vers Gaza, à Erez (personnes) et Kerem Shalom (biens). Les points de passages ont été visés et touchés à plusieurs reprises par des roquettes, mais ont toujours continué à fonctionner.
17. Rien que ce mois-ci, CHIFFRE tonnes de nourriture ont été envoyés par Israël à Gaza, et CHIFFREpatients palestiniens ont voyagé en Israël pour y être soignés.
18. L’unité de Liaison avec Gaza, le CLA, est presque entièrement constituée de soldats druzes, dont la bonne commande de l’Arabe permet une communication ouverte avec les palestiniens. Puisqu’Israël et le Hamas ne se parlent pas, les contacts se font par des représentants de l’Autorité Palestinienne à Gaza.
19. Depuis cette année, Gaza exporte même des meubles vers l’Europe.Pour en savoir plus, c’est ici.
20. Alors que deux palestiniennes, une mère et sa fille, étaient coincées dans le point de passage sous les tirs des roquettes tirées depuis Gaza, l’officier supérieur en charge du point de passage a risqué sa propre vie pour les sauver.


Joyeux anniversaire Tsahal.

21. Aux alentours de la bande de Gaza, le Commandement de la Defense Civile, en charge de la sécurité des civils d’Israël en cas d’urgence, a mis en place un système d’alerte personnalisé… par SMS !
22. Le Commandement de la Defense Civile est aussi en charge d’éduquer la population israélienne pour assurer sa protection en cas d’attaque, il forme les enfants israéliens dès l’école primaire à se protéger en cas de tirs de missiles. Pour en savoir plus…
23. En 1991, alors qu’Israël était sous les SCUDS tirés par Sadam Hussein, le Commandement de la Défense Civile a assuré le lien avec toutes les maisons israéliennes en s’adressant aux civils directement à la radio et à la télévision.
24. Le Commandement de la Défense Civile est en charge de la distribution de masques à gaz à toute la population. Si un conflit se déclenche, une sirène spéciale avertira la population pour qu’elle descende aux abris.
25. Le Commandement de la Défense Civile est aussi en charge de deux bataillons combattants, spécialiste du sauvetage et des opérations de réhabilitation de terrains après des tremblements de terre. Ils répondent aussi bien aux besoin des habitants dont les maisons ont été touchées par des roquettes, qu’aux zones sismiques particulièrement à risque. Pour voir un de leurs exercices.
26. Tsahal a une équipe de sauveteurs, déployés à l’étranger en cas de catastrophes naturelles. Ils sont tous réservistes, et quittent sans hésiter leurs familles et leurs vies en Israël pour sauver des vies à l’étranger. Ils ont par exemple répondu au séisme à Haïti, et été décrits par le New York Times comme « la seule équipe qui sache quoi faire ». Pour en lire plus !
27. L’équipe des sauveteurs de Tsahal a été la seule équipe militaire étrangère à opérer au Japon après la catastrophe nucléaire. Pour voir leur équipe au travail, et lire leurs histoires…
28. Tous les ans, des exercices de sauvetages sont menés en parallèle avec les équipes militaires des pays de l’OTAN ou du corps des Marines américain. Ces exercices permettent aux autres pays d’apprendre du savoir faire de Tsahal, et inversement !
29. Tsahal ne laisse pas ses soldats blessés sur le terrain ! L’unité spéciale 669 est en charge des opérations de sauvetage extrêmes. Ils sortent des plongeurs de carcasses de bateaux, récupèrent les blessés sous le feu ennemi, et extirpent même les randonneurs civils imprudents de crevasses… Pour une infographie sur cette unité, c’est ici.
30. En parlant de conditions extrêmes, avez-vous entendu parler des alpinistes de Tsahal ? Pour les voir à l’œuvre, cliquez-ici ! Ils protègent les hauteurs enneigées du Hermon à la frontière syrienne…

31. Les femmes de Tsahal sont des soldats comme les autres. Les femmes ont toujours participé à l’essor de la puissance militaire israélienne, depuis la fondation de l’État en 1948 jusqu’à l’armée moderne qu’incarne Tsahal aujourd’hui.
32. A l’heure actuelle, Tsahal est la seule armée dans laquelle les femmes sont appelées à servir dans le cadre d’un service militaire obligatoire.
33. Les soldats de l’unité Snapir opèrent depuis un petit bateau à moteur rapide pour sécuriser les ports civils israéliens, ils restent parfois en mer une semaine entière. Le saviez-vous ? La moitié d’entre eux sont des filles.
34. Au sein du Bataillon Karakal, des soldats combattants, hommes et femmes, agissent ensemble pour assurer la sécurité de la frontière sud du pays. Ils sont responsables de prévenir les infiltrations, de contrecarrer les tentatives d’infiltration des terroristes et de lutter contre les trafics et la contrebande.
35. Orna Barbivai est la première femme Général de division de l’armée israélienne, le 2ème grade le plus élevé après celui de Chef d’État-Major. C’est une sorte de super-DRH de Tsahal, qui défend aussi la parité dans l’armée.
36. Aujourd’hui soldates d’infanterie, pilotes, instructrices, officiers et même Général, les femmes peuvent prétendre à près de 92% des postes dans l’armée. Elles sont essentielles dans de nombreux rôles sur le terrain ou encore dans l’administration militaire.
37. Pour devenir pilote de combat, il ne faut pas nécessairement être un homme. Au dernier cours de pilotes de l’armée de l’air, 5 femmes ont été diplômées.
38. Dans Tsahal, il y a un officier en charge des conditions des femmes servant dans les rangs de Tsahal. En fait, c’est une officier !
39. Les filles israéliennes sont les plus belles au monde. La preuve, dans Tsahal nous avons même des top models.
40. Les « yeux de Tsahal » sont des filles ! Les observateurs, en charge de scruter les frontières grâce à des milliers de caméras posées sur le terrain et de diriger les soldats au combat sont des filles, à presque 90%. Pourquoi ? Elles sont plus patientes, c’est tout.


Joyeux anniversaire Tsahal.

41. Un nouveau contrat d’approvisionnement et de construction d’un nouveau sous-marin qui devrait arriver en Israël en 2017 a été signé il y a quelques semaines. Ce sera le sixième sous-marin, le cinquième devrait arriver en 2015.
42. La Marine israélienne possède une unité « très » spéciale : Yaltam. Cette unité est spécialisée dans les opérations de plongée sous-marine en tous genres. La classe.
43. Suite aux évènements causés par la tentative d’intrusion de la flottille Mavi Marmara, le rapport Palmer a conclu que le blocus israélien de la bande de Gaza est légal. Tsahal défend le droit international au large de Gaza.
44. Ne possédant pas de porte-avion, la Marine israélienne a développé un système d’atterrissage pour ses hélicoptères de reconnaissance sur ses croiseurs.
45. L’avion de combat F-15I est l’un des plus performants au monde. A l’origine, F-15. Le I a été ajouté après que la technologie israélienne mette à jour et améliore ses systèmes.
46. Tsahal a compris très rapidement dès 1973 que l’investissement dans la technologie aérienne est très importante. Le « Zahavan », premier drone israélien fut opérationnel dès 1981 et a été utilisé à de nombreuses reprises notamment pendant l’Opération Paix en Galilée en 1982 (Première Guerre du Liban) et pendant 23 ans jusqu’en 2004.
47. Les drones de l’industrie de défense aérienne de Tsahal ont une très grande importance dans le domaine de protection des soldats et de collectes d’informations. C’est pour cela que depuis des années, Tsahal ne cesse d’innover dans le domaine de l’aviation.
48. Afin d’assurer la sécurité de ses soldats, le Corps d’Artillerie de Tsahal possède un drone ultra performant. Le «Skylark I-LE» est petit et léger. Il peut être porté par une seule personne et être prêt à voler en moins de huit minutes,
49. Connaissant la taille d’Israël et sa situation sécuritaire, les avions de combat de l’armée de l’air ont la capacité d’atteindre n’importe quel endroit du pays en un temps record afin d’assurer la sécurité des citoyens.

50. En Israël, les hommes sont réservistes jusqu’à 40 ans au moins ! Lorsqu’une guerre est déclarée, c’est toute la société qui est mobilisée pour défendre dans Tsahal son pays.
51. Tsahal est l’armée d’Israël, une armée de conscription. Toute une classe d’âge est appelée ensemble à remplacer ses ainés et à défendre son pays. Les liens qui se forment lors du service militaire sont souvent les plus forts, et les amitiés s’entretiennent au gré des périodes de réserve !
52. Le saviez-vous ? L’uniforme de Tsahal a évolué depuis 1948. Tout d’abord, les femmes ne portaient que des jupes, et les sacs étaient uniformisés eux-aussi. Dans sa dernière version, les pantalons des filles sont coupés taille-basse, et les poches ont été supprimées.
53. Parce que c’est en connaissant son passé qu’on construit son présent, Tsahal emmène chaque année une délégation d’officiers visiter les camps d’extermination d’Auschwitz et de Birkenau. Ils symbolisent la victoire du peuple juif sur le nazisme, et réaffirment la mission d’Israël de protéger les juifs à travers le monde. Pour en lire plus
54. Certaines unités spéciales de Tsahal sont si secrètes qu’il est interdit de prononcer ne serait-ce que leur nom. Mais parmi celle qu’on peut à peine nommer, avez-vous entendu parler de Shaldag ? Et saviez-vous que ses combattants ont participé à l’opération qui a ramené les Juifs d’Ethiopie en Israël ?Pour en lire plus…
55. Les soldats de la Shayetet 13, l’unité spéciale de la marine, ont intercepté plusieurs fois des cargos chargés d’armes pour les groupes terroristes de Gaza ou de Judée Samarie. Pour voir un de leurs entrainements !
56. Dans les soldats « très spéciaux » de Tsahal, certains sont invisibles, même parmi la population civile. Les unités telles Duvdevan se spécialisent dans les infiltrations au long terme d’organisation terroristes. Leurs soldats parlent arabe, et visent le système terroriste en son cœur !
57. Les hackers de Tsahal, parmi les plus performants au monde, repoussent chaque jour des attaques de plus en plus poussées contre le net israélien. Et fondent des start-ups parmi les meilleures au monde à leur sortie de Tsahal ! Pour lire sur l’un d’entre eux.
58. Pour libérer des terrains dans le centre du pays, Tsahal déplace ses bases dans le sud d’Israël. Nous vous en dirons plus bientôt, continuez à nous lire !
59. Tsahal se lance sur internet depuis peu, et par à la conquête des plateformes du web 2.0 ! Le saviez-vous, il existe un compte twitter en russe, en arabe, en anglais et en Français. Bientôt, le site de Tsahal sera aussi disponible en espagnol…

60. Cette année, Tsahal a soufflé de soulagement avec tout Israël en voyant Gilad Shalit rentrer chez lui et retrouver ses parents. L’Armée de Défense d’Israël n’a pas failli à sa mission, et ramené à sa famille son soldat otage du Hamas.
61. Tsahal est prêt, sur toutes les frontières, à faire face à toute éventualité. Israël vit dans une région en plein changement, nous regardons vers l’avenir avec espoir et détermination !
62. Tsahal continue d’être une force de changement, en Israël et dans sa société. Cette année encore, il y aura toujours plus de femmes officiers dans Tsahal, de commandants issus des minorités du pays.
63. Aux frontières sud d’Israël, Tsahal est déployé et fait face à la menace montante du terrorisme dans la région du Sinaï. Les forces sur le terrain ont été renforcées, et protègent chaque jour les civils du danger.
64. Aujourd’hui comme hier, les soldats de Tsahal garantissent la survie d’Israël. Les combattants de l’indépendance ont eu des enfants, qui eux même ont fondé des familles. Nous sommes ces enfants.

Articles similaires

Tags: , ,

7 Reponses to “Joyeux anniversaire Tsahal : 64 ans de défense d’Israël”

  1. samuelson dany dit :

    shabbat shalom à tous

  2. BRAMI charles dit :

    JE NE SAIS QUOI RAJOUTER A CES TEXTES.
    BRAVO ERETZ ISRAEL QUE D SOIT AVEC VOUS
    NOS PRIERES VOUS ACCOMPAGNENT TOUT AU LONG DE LA JOURNEE.
    CHALOM A TOUS JUIFS MUSULMANS CHRETIENS BERBERES DRUZZES

  3. samuelson dany dit :

    Comment puis-je atténuer tes souffrances?
    Parager avec toi, ces instants de silence!
    Mon coeur est le cimetière des complaintes
    de ceux qui ne revinrent pas!
    Contraints et résignés, nuls sons ne sortaient
    de leurs lèvres scellées.
    Avançant en file indienne, tassés dans des wagons,
    les menant à une mort certaine,
    Tels des animaux parqués, leurs bribes de vie
    ne semblaient subsister!
    Leurs minces espoirs résidaient en un Dieu muet,
    sourd aux doléances de leurs peines.
    Eternel! Où es tu? Vois, leurs souffrances grandit
    de jours en jours!
    Mon Dieu entend les cris de tes enfants éparpillés dans
    les vastes plaines,
    Que leurs clameurs ne restent point vaines!

    Donne leurs enfin l’Espoir d’une terre Saine,
    une nouvelle nation, accueillant tes Fils meurtris,
    Toi leur Père, Dieu d’Israel! Prend dans tes bras
    puissants cette multitude, que leur servitude, soit
    désormais changée en un baume d’Amour, pour tous les survivants…
    Dieu D’Israel…

  4. betty L dit :

    JOYEUX ANNIVERSAIRE TSAHAL

  5. betty L dit :

    CROIRE CROIRE AU MIRACLE lorsques tout est bouche il est MIRACULEUX DE SURVIVRE MERCI POUR NOUS FAIRE CROIRE AU MIRACLE D’ISRAEL

  6. Que Tsahal, cette vaillante, courageuse, invincible et humaine armée soit contestée et délégitimée aujourd’hui à tout va, cela n’est que la conséquence logique de sa supériorité et de sa force qui sont les poumons et le fer de lance essentiels à la survie du pays.
    « Celui qui ne peut vaincre, salit et porte l’opprobre ».

    Il y aurait tant à dire et à écrire sur ces armées arabes, en particulier cette courageuse armée syrienne, qui se distingue honorablement en ce moment, non pas à la défense de ses frontières contre un éventuel agresseur mais pour massacrer sa population dans un bain de sang effroyable qui n’évitera pas le tyran-dictateur de dégager.
    Après, c’est une autre histoire…

  7. Richter Elie dit :

    Tous ces jeunes gens ont du mérite, mais aussi pour la plupart une grande foi en leur pays , leurs dirigeants, et par dessus tout en D.ieu.

    ISRAËL HAÏ, TSAHAL HAÏ!

    Hag Saméah Shavouot à tous…

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>