pub2011

nosnondits

Jeudi 22 Mars, 11h30, le terroriste Mohamed Merad abattu

Les événements vus par les médias israéliens

 

Les conditions de l’assaut. Pourquoi 32h de siège ? Les commentaires critiques de l’ancien chef de la police israélienne, Assaf Hefez spécialisé dans la libération d’otages sont aujourd’hui fortement relayés par les médias israéliens. Les terroristes recherchent l’horreur du crime et la médiatisation.  Il ne faut absolument pas les laisser gagner. Selon l’ancien numéro 1 de la police d’Israël, 32h de siège ont permis à  cet individu, d’atteindre les deux objectifs de tout terroriste : Etre au centre de l’attention médiatique du monde entier et horrifier l’opinion publique par un massacre inhumain.


L’emploi de gaz aurait été possible. La polémique lancée aujourd’hui dans Ouest France par l’ancien patron du service concurrent du RAID, le GIGN, Christian Prouteau, trouve un écho en Israël. Interrogé par Ynet, Assaf Efez, estime lui aussi que l’emploi de gaz et de grenades de manière brève et intensive aurait pu rapidement décider de la situation.

Une surmédiatisation qui pourrait susciter des vocations. La volonté affirmée et connue du terroriste de se mettre en scène, estiment les médias israéliens, auraient dû inciter les autorités françaises à réduire le temps de l’intervention policière.

Les craintes exprimées par François Fillon. Les médias israéliens, citent les propos du 1er ministre français François Fillon   tenus vendredi matin sur RTL,   où il se dit être conscient que malgré l’horreur absolue des crimes du terroriste, des jeunes pourraient être tentés de passer à l’acte. Il faut les en dissuader.

Plus de mesures pour lutter contre le terrorisme. La presse israélienne salue les initiatives prises par le Président Sarkozy pour lutter contre les germes du terrorisme islamiste. Désormais, en France, toute personne qui consultera de manière habituelle des sites internet qui font l’apologie du terrorisme ou qui appelle à la haine et à la violence sera punie pénalement et recherchée. Toute personne se rendant à l’étranger pour y suivre des travaux d’endoctrinement, des idéologies conduisant au terrorisme, sera punie pénalement.  

Un homme seul doit-il pouvoir si longtemps dicter l’agenda d’un gouvernement et des médias ? L’ancien chef de la police israélienne, évoque des intentions politiques qui auraient pu selon lui contrarier les plans initiaux prévus  et les temps d’intervention prévus par les commandos d’élites de la police française. C’est aussi l’avis de certains médias français selon lesquels, « le président Sarkozy a pu prendre la lumière bien mieux que son rival socialiste » (France inter, journal de 7h)

Aurait-on pu l’arrêter plus tôt ? Si depuis jeudi les médias israéliens font leur Une sur la présence du nom du terroriste français sur la liste noire des personnes interdites de vol aux USA, ils rappellent néanmoins que ce listing comprend le nom de 150 000 personnes.

Reprenant les propos tenus ce matin par le 1er ministre François Fillon, les médias israéliens rappellent qu’aucun élément judiciaire permettant son arrestation n’a été détecté avant qu’il n’agisse.
Mohammed Merad en Israël. Le parcours du terroriste islamiste français. Les medias israéliens se font l’écho de l’état de l’enquête sur le passage du terroriste français en Israël, en Jordanie, en Syrie et en Irak. Selon les médias israéliens, les noms des personnes se rendant en Israël seraient conservés dans un listing dans lequel celui de Mohamed Merad ne serait pas actuellement répertorié. Les services du renseignement israéliens cherchent actuellement à savoir sous quel nom, avec qui, et pourquoi cet individu a choisi ces escales au Proche-Orient avant de se rendre en Afghanistan.

Les attentats de Toulouse revendiqués par Al Qaida. Selon des sources américaines reprises  par les médias israéliens, un groupe lié à Al-Qaïda a revendiqué la tuerie de Toulouse : « Le mardi 19 mars, l’un des chevaliers de l’islam, notre frère Youssef le Français, a mené une opération qui a ébranlé les fondations sionistes et croisées dans le monde entier et empli de crainte les cœurs des ennemis d’Allah. «Les crimes qu’Israël commet contre notre peuple sur la terre pure de Palestine et à Gaza en particulier ne demeureront pas impunis ». »Les moudjahidines partout sont déterminés à riposter à toute goutte de sang injustement versée en Palestine, en Afghanistan et dans d’autres pays musulmans »,

 L’état d’Israël, bouclier contre la haine antisémite. « Je suis venu pour leur dire toute l’amitié, l’affection, la solidarité du peuple français dans cette très douloureuse épreuve, leur dire le combat déterminé de la France contre le terrorisme, contre cet antisémitisme barbare », a déclaré l’ambassadeur de France en Israël Yves Bigot.

 « C’est parce qu’on tue des Juifs en tant que tels que l’Etat d’Israël a été créé », a déclaré le Premier ministre israélien. « Pour ces assassins, tout espace, le moindre centimètre où se trouvent des Juifs et des enfants juifs est une terre occupée. Pour eux, les Juifs n’ont pas de place dans le monde » a ajouté B. Netanyahu.

Nicolas Sarkozy en Israël en cas de réélection. Tenant son premier meeting après que le terroriste de Toulouse a été abattu, la candidat Sarkozy a tenu jeudi soir à Strasbourg à réitérer sa volonté de « se rendre  auprès du peuple israélien et du peuple palestinien pour faire avancer la Paix ». Il proposera une initiative de paix aux Israéliens et aux Palestiniens car selon lui le Moyen-Orient ne connaîtra pas la paix tant qu’il n’y aura pas deux Etats-nations, l’un juif, l’autre palestinien.

A Noter. L’antisionisme est un obstacle à la paix. Tribune de Richard Prasquier dans le Figaro. « Lettre à Nicolas Sarkozy, président de la République ». L’antisionisme « stigmatise de façon très injuste l’État d’Israël d’un opprobre auquel échappent tous les autres pays quel que soit leur comportement. Les médias ont malheureusement eux-mêmes diffusé malencontreusement à plusieurs reprises des documents de propagande attribuant faussement à Israël des assassinats d’enfants, qui alimentent cette éducation à la haine qui est l’un des obstacles majeurs, sinon l’obstacle majeur, à la paix. »

 

David Banoun – Responsable de l’Analyse des Médias

Articles similaires

Tags: , , , ,

Une Reponse to “Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 23 Mars 2012”

  1. Martine dit :

    LE SAVIEZ VOUS ????

    Des Israéliens envoient des messages de paix aux Iraniens

    http://www.lefigaro.fr/interna.....aniens.php

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>