7 Comments

  1. 7

    FINET Daniel

    Ne t’acharnes pas sur des textes pareils. Ils ne disent finalement pas grand’chose. Vis, Bon Dieu, vis. Fais comme ma vieille tante, hélas décédée, qui disait toujours : Il n’arrivera que ce qui doit arriver.

  2. 6

    jacob-hospital michele

    Comme les feuilles de l’arbre (de Judée ?) tombent, elles reprennent vigueur au printemps. Et ne dit-on pas qu’on a jamais vu un hiver auquel ne succède pas le printemps ? décidément foi en dieu ou philosophie bouddhiste, on a tous cette conscience que la vie est éternelle.
    Quel beau parcours !

  3. 5

    ifrah

    c’est écrit pour moi

  4. 4

    Michel

    Quel bel écrit!
    Que du vrai!
    Merci

  5. 3

    Alem

    Très beau texte en prose, presque poétique, mais réaliste et troublant à la fois ! C’est ce que je ressens après avoir beaucoup travaillé; des parents malade très tôt et étant décédé à un âge où j’en avais encore besoin… j’ai beau avoir beaucoup de courage, je fatigue de plus en plus et je dois travailler plus longtemps en raison de nouvelles lois sur la retraite, au lieu d’offrir ces années à la jeunesse qui en a grand besoin ! Dès lors, merci de ce rappel important : vivre et du mieux que l’on peut ! Que la paix soit avec vous. Al.

  6. 2

    jean

    Oui, j’en suis là… et si vite… si bien écrit…

  7. 1

    Graziano

    C’est pour cela que notre Seigneur Jésus lors de son bref passage sur cette terre nous à dis: « Aimons nous les un aux autres » Merci Seigneur, et à bientôt.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com