2 Comments

  1. 2

    BRAMI CHARLES

    TOUT CELA est fort regrettable
    nos grands parents ont souffert lors de cette période et l’ont payé très cher .Mais depuis 1948 ISRAEL EST CREE ET A DEFENDU SON TERRITOIRE IL N’EST PLUS QUESTION DE SUBIR ..
    LES juifs du monde entier sont conscients de ce état de chose et ont ne laissera pas faire une bande de rénégats sous le couvert de l’ISLAM DES AYATOLAS FAIRE LA LOI .

  2. 1

    luGUZDJ Ekiaou Gastton aux pour quoi faure

    UNE CONFUSION DANGEREUSE :LE MUSULMAN RT L’ISLAM
    C’est un signe de notre temps de justifier la barbarie islamique anti-i juive par le tapage politique et médiatique d’assassinats réels ou fictifs ‘comme le montage médiatique de Charles henderlin à El Dura= par un juif . Un amalgame tendant à prouver que la barbarie meurtrière est dans tous les camps .
    Les meurtre de Toulouse et de Montauban sont exemplaires en la circonstance . Si le meurtre des jeunes enfants juifs et de leur père à l’intérieur d’une école juive rappelle par sa méthode la barbarie anti-juive des années 4O , si elle est dans conteste le r fait de la barbarie islamique il en va autrement des soldats français qui étaient musulmans .
    L’amalgame entre les victimes juives et musulmanes relevant simplement d’un crime raciste ordinaire est contredite par le meurtrier qui s’honore de la gloire préconisée par la Djihad .
    La djihad que les occidentaux ont sanctifié sous le vocable de guerre sainte n’est pas autre chose qu’une loi islamique attestant la gloire pour tout musulman d’assassiner des infidèles (à l’islam) sous la promesse d’une place au paradis islamique .
    Pourquoi donc des musulmans ont été assassinés dans le cadre de la djihad ? Tout simplement parce que musulman ils combattaient dans l’armée française . Un entre filet paru dans l’édition de la Provence du 8 ou 9 janvier 2009 nous a informé que des soldats français d’origine musulmane avait refusé de combattre en Afghanistan parce que leur religion leur interdisait de combattre d’autres musulmans . L’histoire des harkis d’Algérie n »est pas autre chose qu »’une cette disposition de la djihad .
    Alors le rappel de de cette date de 1994 au cours de laquelle un médecin américain été bouleversé par l’assassinat de 28 musulmans à Hébron est choquante .
    Il faudrait rappeler tout d’abord l’histoire du massacre des juifs d’hébron en 1920 à l’ombre du drapeau anglais de bien d’autres meurtres de la barbarie islamique en terre sainte et lire le Jérusalem de Pierre Loti pour savoir comment l’islam traitait les juifs qui venaient en pèlerinage à Hébron . Mais celç est une autre histoire .
    Les juifs ayant vécu en A F N ou au Moyen Orient ont tous eu des amitiés avec des musulmans . En A F N les berbères qui y vivaient étaient en grande partie judaïsés ou christianisés .Ils ont été en grande parte islamisés de force par l’islam turque selon la loi dite Hal EL DHIMA qui exclut les non musulmans de la cité islamique . A l’époque de mon enfance il n’était pas rare de voir des gens de la même famille restés juifs et d’autres convertis à l(islam de force pour vivre en paix .Les berbères restés juifs on les appelait Bahoussis . Ceci pour expliquer l’apparente ambiguïté des relations entre juifs et musulmans d’A F N ou du Moyen Orient .
    C’est pourquoi il est très dangereux d’ignorer r la différence entre le musulman et l’islam . Il n’est pas d’exemple où les musulmans n’ont pas payé très cher leur fidélité à leur amitié avec des non musulmans .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com