pub2011
dominique-strauss-kahn Je viens juste d’achever la lecture de l’excellente et toute récente biographie de Michel Taubmann, Le roman vrai de Dominique Strauss-Kahn (Éditions du Moment, 2011, 308p., 19,95€) quand je reçois, comme un feu vert, l’acceptation de DSK d’être son ami sur Facebook.

Je me dis alors qu’il faut bien que je dise quelque chose de ce livre. L’auteur, qui est journaliste, est un fin connaisseur de la politique française et sait décliner sur le bout des doigts les heurs et les malheurs du Parti socialiste français.

Deux ans durant, il a mené une enquête rigoureuse et fouillée en interrogeant pas moins de soixante-cinq personnes, dont l’intéressé lui-même, qui prend ici souvent la parole, donnant ainsi à cet essai un ton de familiarité et de confidence qui sert au plus haut point l’objectif de ce livre, qui est de nous rendre plus proche Dominique Strauss-Kahn et de nous convaincre, peut-être, qu’il serait bien le meilleur candidat aux prochaines présidentielles, et le chouchou des Français. Nous voilà donc face au grand argentier mondial, le directeur général du Fonds Monétaire International, Monsieur FMI,  autrement dit DSK, l’homme qui a régulé le capitalisme et sauvé, ici et là, quelques économies défaillantes.

On aime bien en France les sigles nominatifs qui disent mieux qu’un article le niveau de popularité médiatique d’un individu, ainsi naguère PMF (Pierre Mendès-France) ou JJSS (Jean-Jacques Servan-Schreiber), voire BHL (Bernard-Henri Lévy). Les autres – les rivaux ou rivales – n’ont pas cette chance, et DSK ça sonne vraiment bien, ça se retient, c’est comme une médaille bien frappée, et le fait est que l’intéressé est assurément un homme d’Histoire et qui fait (fera ?) l’Histoire. Mais quel homme universel d’abord ? Il est tout à la fois Tunisien par son grand-père, Marocain par son enfance à Agadir, Monégasque en son adolescence, Alsacien par son père, Ukrainien par ses grands-parents maternels, et Français, enfin, parce que ceux-ci avaient écouté le fameux proverbe yiddish « Heureux comme Dieu en France » et étaient venus voir. Ils sont restés et Dominique est né à Paris. L’ouvrage de Taubmann nous dit tout de cette ascendance, pourquoi Strauss – patronyme paternel – et pourquoi Kahn – patronyme du père adoptif à la mort du grand-père -, mais laissons la parole à DSK : « Si, dans ma jeunesse, je me faisais appeler Strauss, comme mon père, à partir des années 1970, j’ai voulu me faire appeler Strauss-Kahn, conformément à mon état civil. C’était une manière de montrer mon attachement à mon grand-père et aussi d’affirmer mon identité juive qui avait été réveillée par la guerre des Six Jours en 1967 puis celle de Kippour en 1973 ». Voilà qui est dit et souligné. Si le jeune Dominique épouse à 18 ans la belle Hélène Dumas, puis, vingt ans après, Brigitte Guillemette, une experte en communication qui l’aidera grandement à forger son image,  il entrera vraiment dans le judaïsme – et la gloire – en épousant en 1991 Anne Sinclair – « la femme dont rêvent une majorité de Français », au point d’incarner la Marianne trônant dans la Mairie même où ils se marient – et qui se bat et obtient d’un rabbin orthodoxe de Sarcelles qu’il les réunisse tous les deux sous la houppa. Mais déjà, nous confie DSK, il jeûnait à Kippour et, sans être véritablement pratiquant, il se définissait comme Juif, attaché aux traditions, à la culture, à l’histoire et au destin des Juifs. Aussi déclare-t-il publiquement en 1991 : « Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de France, doit, partout où il peut, apporter son aide à Israël. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important que les juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l’ensemble de mes actions, j’essaie d’apporter ma modeste pierre à la construction d’Israël. » L’ouvrage de Taubmann, tout en nous éclairant sur les arcanes socialistes, les querelles, les divisions du parti, les allées et venues et les hauts et les bas de l’ère Fabius et de l’ère Jospin, nous campe un bonhomme qui demeure, finalement, marginal au sein de l’appareil politique, ou disons un politicien atypique, un pragmatique qui sait mieux que tout le monde ce qu’est l’économie, tout en demeurant étranger au monde des intrigues et des affaires, ce pourquoi on l’a taxé parfois de dilettantisme ou de légèreté. L’homme est fort sympathique, il est aussi séducteur : femmes et hommes succombent à son charme. Mais au-delà, bien sûr, tout le monde s’accorde sur les compétences exceptionnelles de ce polyglotte et grand voyageur, désormais plus averti que quiconque des affaires du monde et de l’économie universelle – ne rêvait-il pas, naguère, d’être prix Nobel d’Économie ? C’est cela, d’ailleurs, qui devrait peser sur la balance, bien plus que les minables ragots colportés ici et là, qui cherchent à le faire vaciller sur son socle. Le biographe note : « Les détracteurs de l’ancien ministre des Finances et les sceptiques ne manquent ni dans les milieux médiatiques, ni au sein du… Parti socialiste. Ils sont moins nombreux à l’étranger où DSK est très apprécié des chefs d’État et de la presse économique ». Mais Dominique, en ancien rugbyman, sait encaisser les coups, opérer une descente, serrer le ballon contre son ventre, et marquer le point de la victoire. Notons enfin que cet homme est pressé, comme le dit si joliment un de ses proches : « Il va vite, très vite. Il avale les boîtes de conserve sans les ouvrir ».

Et si je l’appelle aujourd’hui « A One », comme l’on désigne dans les écoles d’Amérique du Nord le meilleur de la classe, c’est parce que je le tiens pour tel. Inutile de me demander à qui iront alors mes suffrages. D’ici là, la basse scélératesse, l’envie assassine, les coups fourrés et les peaux de banane ne vont pas manquer. La beauté attise les laids comme l’intelligence les niais et la grandeur les nabots.

Albert Bensoussan

Articles similaires

Tags: , ,

19 Reponses to “DSK : A One Par Albert Bensoussan”

  1. charlin dit :

    Dernière minute : le frère , bon musuman qui faisait l’éloge de sa seour … ne serait pas le frère …
    Ca commence à s’éffilocher …
    En attendat , je vous recommande de revoir ,ce magnifique fim de andré Cayatte , avec un Jacques Brel transcendant  » Les riques du métier »":
    «  »en 1956, première grande interprétation,de Jacques Brel onze ans plus tard, est celle du professeur Jean Doucet accusé à tort du viol d’une de ses élèves dans Les Risques du métier d’Andre Cayatte. Jacques Brel y est bouleversant de vérité dans ce rôle de faux coupable et de vraie victime inspiré d’un fait réel. »"

  2. meller danielle dit :

    Personellement j ai peur que cette affaire ressemble au proce de Leo Franck injustement accusait de meurtre et lynche par la racaille cela c est passe au Etats-Unis entre 1913-1915.Dany de Carmiel

  3. gozlan lucien dit :

    Et voila, il est 7 h et 30 secondes en France et le journal de 7 h vient d annoncer ; »D.S.K. PLAIDE NON COUPABLE ».
    Le roman feuilleton commence et l acharnement sur Dominique StaussKhan va alimenter le debat sur la presomption de culpabilite ou la presomption d innocence de l accuse.
    Je viens de lire la reflexion de Jean Marie Le Pen: »UN VOYOU ENFIN MENOTTE…. ».
    Et celui-ci pretend ne pas etre anti-juif ????…

    Dominique Srausskhann vient de declarer qu il n a rien a se reprocher, qu il aime sa femme et ses enfants et qu il est pret a se battre pour prouver SON INNOCENCE….
    La France va t elle s engager dans une affaire « DREYFUS BIS »???
    ANTISEMITISME…ANTISIONISME….ANTI-JUIFS?????

    gozlan lucien

  4. gozlan lucien dit :

    A tous mes predecesseurs,
    Dans l entretien avec le journaliste de « Liberation », il annonce se sentir « surveille », de s attendre a des attaques sur le « fric, les femmes ou sur sa judeite ». Il etait donc sur ses gardes.
    Il a ete attaque sur le Fric et maintenant sur les femmes, il ne restait plus que sa judeite. Cela n aura pas ete jusque la.
    Lorsque l on recherche le pouvoir, on est conditionne pour recevoir toutes les attaques imaginaires et D.S.K. devait aussi etre sur ses gardes connaissant ses points faibles.
    Pour parer a cette calomnie, il y avait une solution, UNE SEULE SOLUTION,….se proteger en permanence par la presence de sa FEMME en continu. Le mal est fait et maintenant il ne peut plus revenir en arriere.
    En souvenirs, MICKAEL JACKSON aussi avait ete poursuivi pour attouchements sexuels supposes et la conclusion s etait soldee par une negociation.
    Je suis persuade que cela se terminera de la meme facon.
    La remarque d une personne sur une affaire de « gerance de cliniques mafieuses » m avait interpelle: « Chez vos correligionaires, ils sont JUIFS quand ILS SONT MINISTRES, et ILS NE LE SONT PLUS LORSQU ILS SONT EN PRISON ».
    Ca, c est de l antisemitisme. gozlan lucien

  5. kremer p- david dit :

    Quelques précisions :
    L’affaire Straus-Kahn n’est pas forcément liée à de l’antisémitisme. Soyons prudents avant de lâcher des conclusions hatives.
    Le nain one de France est aussi juif! Et il ne se gènait pas pour serrer la main de DSK , devant les caméras, quand cela était dans son intérêt d’homme politique et conciliateur.
    De même un ministre juif ex socialiste B.Kourchner , n’a pas hésité à entrer dans un gouvernement de droite à la demande de sarko: il est vrai que les 2 sont juifs comme DSK.
    Moi je verrais selon mon opinion personnelle, cette affaire reliée à celle de R.polansky, la France à l’époque avait refusé de le livrer aux américains, pour viol commis sur une adolescente des décennies plus tôt.Il n’y a pas d’accord d’extradition entre la France et les Usa, peut-être ces derniers nous renvoient ils la balle par vengeance?
    Polansky a tout de mêmme été arrêté par la police suisse, lorsqu’il venait présenter un film, nous connaissons la suite.

    Eric Zemmour a récemment parlé de partis de gauche qui pendant la dernière guerre ont livré des JUIFS aux nazis  » sfio » parti socialiste actuel.
    Dsk est au parti socialiste, sarko est de droite, où voit -on là de l’antisémitisme? la gauche est pro palestinienne ,la droite de sarko est une fois pour ISRAËL et le reste du temps pour les palestiniens! Où se trouve la juste mesure?

  6. bellaiche dit :

    en ce qui me concerne, je pense que cette femme de chambre a été superbement bien payée pour mentir et excusez moi du peu, mais ces filles sont très faciles, il n’y a qu’à les voir dans le RER, le métro ou ailleurs, très grosses ou minces….elles portent des jupes au raz des paquerettes, aucun complexe, les seins presque dehors, les cuisses boudinées sous des collants transparents, vraiment une horreur, les gens ont même honte de les regarder tellement elles sontprovoquantes, ce sont des grandes provocatrices, elles donnent leur numéro de portable au bout de 5 minutes de connaissance avec un mec qu’elles n’ont jamais rencontré, la plupart du temps elles ne travaillent pas, vivent de leurs charmes, elles ont beaucoup d’enfants de pères différents et vivent beaucoup du social.

    Je suis donc outrée à ce que l’on a fait à DSK, pour moi le complot est flagrant!!!!!!!!!!!!

  7. Françoise Meinnel dit :

    Si DSK ne se présente plus, ça ne sert plus à rien -en tout cas pour moi – de voter aux Présidentielles. Il n’y a plus, en ce qui me concerne encore une fois, qu’à quitter la France,ce pays raciste, étriqué et où les jeunes ne trouvent pas de travail!

  8. Nicole Myriam Madar dit :

    Article excellent et bien ecrit de la part d’Albert Bensoussan, et que l’actualite fait rebondir.
    Comme Albert et beaucoup d’autres j’imagine, j’ai de la peine pour l’incroyable defferlement des evenements qui s’acharnent contre DSK. Coupable ou non, je trouve qu’on parle trop et nuit gravement a la presomption d’innocence.
    Comme toujours il y en aura pour dire qu’il n’y a pas de fumee sans feu… phrase horrible et qui condamne tout, que n’a-t-on pas dit contre les juifs sur ce principe !
    Allons un peu de calme et de sang-froid, et laissons la justice faire son travail, sans cesser de soutenir celui qui est des notres et qu’indiscutablement on cherche a salir et nous avec.
    Bravo pour ton article Albert !
    Et bonne journee

  9. Diane dit :

    Sans connaisance des élèments du dossier, il est imprudent de
    porter un jugement.

    Je me pose la question : dans les grands hôtels, les femmes de
    chambre travaillent par brigades de 2 à fortiori, dans une suite qui abrite l’un des hommes les plus protégés de la planète .
    Que faut-il en penser, je prends le risque de dire que DSK est tombé dans un piège, puis sera lynché moralement . Voilà comment on tue un homme

  10. jeanine dit :

    la juge a rendu son verdict, monsieur DSK va rester en prison, le million de dollars de caution ayant été refusé; c’est donc que l’affaire est grave; son envie de séduire à tout prix lui coute trés cher hélas!

  11. kremer p- david dit :

    l’opinion française jusque dans les rangs du PS, affirment que DSK, ne pourra plus être candidat pour les présidentielles,
    maintenant d’autres personnes aux USA, se mettent à témoigner contre DSK, sur son comportement vis à vis de la gente féminine.
    Si il est innocent, je le plains sincèrement pourquoi?
    Simplement parce qu’une autre candidate PS en lice pour les présidentielles, ne s’est pas génée sur BFM/TV chaine privée d’informations en continu, de dire que cette affaire pourrait paraître obscure, semant ainsi le doute dans l’esprit de ceux qui croient en lui.
    Cela arrange bien les autres candidats PS succeptibles de se présenter aux présidentielles 2012.
    Ce n’est pas forcément l’extrême droite « M le pen » qui chargera le plus,de maux accusateurs DSK, mais bel et bien son parti
    mis à part François Hollande qui a eu un discours modéré.
    Quand à la droite traditionnelle, silence complet est la consigne donnée aux députés ou autres hommes politiques.
    Tout homme est présumé innocent, jusqu’à son jugement en droit Français, seulement il n’en est pas de même aux USA, ou c’est à l’accusé de prouver son innocence.
    Comme je l’ai déja mentionné plus haut, c’est à la justice américaine de trancher, DSK a un avocat, c’est ce dernier qui devra prouver son innocence.
    Seulement des faits nouveaux viennent s’ajouter contre DSK, la police a fait des recherches ADN complémentaires, sur l’employée de l’hotel Sofitel accusatrice de DSK.
    Je ne fais que relater les informations en provenance des USA!
    Alors que l’on ne me fasse pas un procès d’intention.
    Il y a ceux qui sont pour DSK, et les autres!
    Moi je suis neutre, puisque le déroulement de cette affaire n’est pas éclairci.Si vraiment certains veulent le salir, il lui restera toujours le moyen de se défendre contre ses détracteurs, en France comme ailleurs.

  12. Samuel RIBOH dit :

    PEAU de BANANE ou auto-destruction ? La carriere politique de DSK est TERMINEE !
    Les coups bas avaient dejà commencés à etre balancés au dessous de la ceinture ,et comme pour Mendes -FRANCE a une certaine epoque, les anti-sémites avaient diffusés leur « insinuations venimeuses » ….
    COMPLOT ?? Helas peut etre pas.. Tout betement une addiction incontrolable et innexcusable. DSK LE ONE … a cette faiblesse et tant pis pour lui .
    Nous en sommes désolés ET d’autres évidemment s’en frottent les mains et en premier lieu , le Nain one de France…

  13. meller danielle dit :

    Il y a deux questions que je me pose.
    1>A t il pete les plombs? .
    2>Quelqu un veut il sa perte?
    3ieme question Je me demande si dans toute cette histoire il ny a pas un peu ou beaucoup d antisemitisme
    Dany de Carmiel

  14. Rahel Darmon dit :

    Je suis fiere d’être une fidèle lectrice de ce Site.
    Au moment ou DSK est dans la tourmente, vous avez le courage de publier cet article !
    Oui DSK est un grand homme !
    Brillant, tous vont le salir pour le neutraliser !
    Rahel

  15. jeanine dit :

    mais depuis on essaye de le salir en lui glissant des peaux de banane! je suis triste pour lui car il portait l’espoir de beaucoup
    j’espère que tout cela ne sera pour lui qu’un vilain cauchemar

  16. CHEN dit :

    Attendons de voir la suite des évènements, et si tout ce qui se dit s’avère vrai, c’est qu’il n’est pas du tout, mais pas du tout « ONE ». Par contre si il a été piégé, c’est triste et malheureusement irréparable. Toutes mes pensées vont à sa famille.

  17. kremer p- david dit :

    Aurions-nous en france? un Moshé Katsav?

    Dominique Straus-Kahn »dsk » pour ses intimes a été arrêté ce matin à l’aéroport de New York, en partance pour Paris.
    En effet ce dernier, avait déja du s’excuser auprès d’une de ses subordonnées du FMI pour ses gestes déplacés, et là! Coup de théatre, la police l’a interpelé et il sera présenté devant un juge à 19 heures » heure française » et libéré contre une caution de 100000dollars.
    Ce cher dsk va plaider non coupable, des faits lui étant reproché,à savoir agression sexuelle et séquestration d’une employée d’un hotel de New York. Certains crient déja au scandale et à la manipulation,cela n’arrangera sûrement pas dsk, qui était déja critiqué dans l’opinion publique, pour son train de vie, et sa porche personnelle.
    Pour un soi disant représentant d’un parti, proche du monde ouvrier, il débute mal les primaires qui pourraient le mener aux présidentielles de 2012.
    Que tout se fasse à la lumière de la justice, si il est innocent.
    Je plains son épouse qui dans cet état de fait, peut paraitre humiliée.

  18. Zakhor dit :

    Votre fin d’article est vraiment prémonitoire …

  19. vaknin mihal dit :

    a mon avis cet article aurait du etre publie apres avoir attendu des eclaircissements de cette affaire dont il est mele……..

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>