pub2011
 Dov Maimon, ce « passeur de paix », selon la belle expression de Marc Epstein dans un récent numéro de l’Express, participera au troisième et dernier volet de l’atelier culturel Europe-Méditerranée-Golfe, qui se tiendra à Alexandrie du 19 au 21 janvier.

Ce directeur de recherche israélien au JPPPI (Jewish People Policy Planning Institute), l’institut de recherches stratégiques, présidé par l’ancien ambassadeur américain Dennis Ross, a fait part à Haïm Musicant de son espoir de pouvoir rencontrer nombre d’intellectuels musulmans à cette occasion.  
La réunion d’Alexandrie fait suite à celles de Paris (septembre 2006) et de Séville (juin 2007). Jacques Huntzinger, ambassadeur en charge de l’atelier culturel, sera aux côtés de Rama Yade, la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et aux droits de l’Homme, qui prendra la parole lors des conclusions.
Le Grand Rabbin René-Samuel Sirat a également annoncé sa présence à cette conférence qui se déroulera à la Bibliotheca Alexandrine, présidée par Suzanne el Sadate, la veuve du président Anouar el Sadate.
 
Lors d’une réunion de travail à Jérusalem, le 12 janvier, Dov Maimon a confié au directeur général du CRIF que la rencontre en Egypte, constituait un pas de plus, « même s’il est marginal », vers la « normalisation » entre Israéliens et le monde musulman et arabe. « Si le dialogue échoue, les armes parleront », a averti le chercheur du JPPPI, qui a fait le pari de « l’humanisation des relations ».  
Tout comme le notait l’Express, l’intellectuel israélien a constaté : « Dans cette région du monde, il n’y a pas d’autre issue que de rester profondément soi-même, en apprenant à accepter l’autre dans son altérité ».
Dov Maimon est à l’origine d’un vingtaine de groupes de dialogue entre musulmans, juifs, chrétiens et druzes en Israël et au Moyen-Orient.
 
Le prochain numéro des études du CRIF, dirigées par Marc Knobel, sera consacré à un texte sur les avancées du dialogue judéo-musulman, mais aussi israélo-palestinien et israélo-arabe.
Ce document incontournable sera signé par Dov Maimon et des collègues de Jérusalem et … d’Amman.

Articles similaires

2 Reponses to “De la parole jaillira la lumière – Dov Maimon”

  1. Maguy KAKON dit :

    je souhaite contacter ou rencontrer dov Maimon, je suis la premiere femme juive politique en terre d« ISLAM AU mAROC, JE SUIS JOIGNABLE AU 03 5509476

  2. sarfati elie dit :

    Cher Mr Maimon je vous felicite pour votre optimisme?
    sarel

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>