pub2011
terredisrael on avril 2nd, 2014

Ce petit conte est dédié à Yossi Taïeb
C’était dans l’autrefois d’une Algérie qui a plongé sous les sables… Ma terre immémorieuse… Quand Djelfa m’ouvrait toutes grandes la porte du désert et la profusion des dunes. C’était alors une bourgade cossue qui tirait sa richesse, pour l’essentiel, de l’importante garnison qui remontait au général Yusuf, qui [...]

Lire la suite de : Prof. Albert Bensoussan : Djelfa la douce

terredisrael on mars 30th, 2014

Albert Bensoussan : Le clan des Tibika À Dédouchérie
À l’inverse d’Its’hak son père d’altière figure et facteur de la Casbah, le fils était de taille au-dessous de la moyenne, mais ce qu’il n’avait pas en hauteur, il le compensait en largeur. À vrai dire, Ange Tibika était haltérophile. Non, ce n’est [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : Le clan des Tibika

terredisrael on mars 27th, 2014

Je me souviens de ce dialogue qui eut lieu un jour où j’ai voulu expliquer ce qu’était le Talmud : je commençai par dire à mon interlocuteur que le Talmud, c’est une logique particulière, et il me demanda un exemple.
- Tu veux un exemple !?
- Oui, je veux un exemple !
- Bon. Je vais te [...]

Lire la suite de : De Marc-Alain Ouaknin, Invitation au Talmud – 1

Pour nos amis « Tune » c’est la Soirée de la BCHICHA.
Dr Victor Hayoun nous apporte quelques explications sur cette tradition juive tunisienne vieille de plusieurs siècles.

- La tradition est remplie toutes les veilles de Roch Hodech du mois de Nissan.
- Etant donné que le mois de Nissan est le premier mois du calendrier hébraïque, [...]

Lire la suite de : Rosh Hodesh Nissan, ce lundi 31 mars 2014 au soir et mardi – la tradition de la Bchicha Par le Dr Victor Hayoun

Extraits du livre d’Edmond Fleg «Pourquoi je suis Juif» Edit « Les belles Lettres »
« …Et je me disais que, si je faisais un autre usage de ma vie, si je me livrais à une autre étude, si je fondais plus tard une famille sans avoir léguer à mes enfants quelque idéal reçu de mes ancêtres, j’éprouverais toujours un obscur [...]

Lire la suite de : Extraits du livre d’Edmond Fleg «Pourquoi je suis Juif». Par André Namiech

Pourim est une fête juive qui commémore la délivrance des Juifs de l’empire perse du plan d’extermination décrété par Haman, le ministre du roi Assuérus, selon le récit biblique du livre d’Esther.
D’après ce livre, la fête de Pourim a été instituée fête nationale juive par les protagonistes du livre, Mardochée et Esther. Pourim est célébré [...]

Lire la suite de : Le samedi 15 mars 2014 au soir, c’est Pourim – Joyeux Pourim à tous nos lecteurs

terredisrael on mars 14th, 2014

En explorant le quartier de Bakah, à Jérusalem, qu’on appelle aussi « German Colony », je traverse une petite rue, sur le chemin d’Emek Refaïm : Rehov Zevoulone.
C’est la rue de Zabulon, et pour moi ce n’est pas seulement l’un des douze fils – le dixième – de Jacob, l’une des douze tribus à qui fut promise la [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan – Rabbi Zabulon Sebban

Ce cantique est chanté avec allégresse en souvenir des miracles et bienfaits qui nous furent octroyés par l’Eternel D’… d’Israël à différents moments.
C’est au long cours de notre histoire plusieurs fois millénaire que nombres d’événements dramatiques verront un dénouement des plus salvateur et des plus prometteur.
D’où cette question, non des moins pertinente, [...]

Lire la suite de : Pourquoi ne récitons nous pas le “hallel” à Pourim? Par Rony Akrich

Lire la suite de : « Un peuple déssiminé’’ fut la raison d’Haman », un appel de Myriam Pariente

Mars 2012 – Selon un reportage d’Arutz Sheva, l’Iran a fait quelque chose d’étonnant voici quelques mois: le pays des Mollahs a rajouté un monument Juif à la liste de ses trésors nationaux.
Le site de la tombe de Mardochée et Esther (à côté duquel les Juifs croient que se trouve un tunnel qui mène à [...]

Lire la suite de : L’Iran ajoute la tombe d’Esther et de Mardochée à la liste de ses trésors nationaux

Les gens demandent : des obus sont envoyés sur nous de la bande de Gaza, et un million de personnes sont obligées de rester à la maison et de se réfugier dans l’abri, pourquoi Tsahal reste-t-elle muette, et ne les frappe-t-elle pas de manière radicale ?
Ce n’est bien sûr pas Tsahal qui décide, mais le gouvernement. Pourtant, [...]

Lire la suite de : La réponse graduelle de Tsahal aux attaques. Un cours du Rav Chlomo Aviner

terredisrael on mars 10th, 2014

Les 10 commandements du Shalom Bayit…et leurs effets

Les 10 commandements du Shalom Bayit…et leurs effets
1. Je t’aime = je t’accepte tel(le) que tu es.
2. Admirer et parler positivement de votre conjoint devant les autres = Ne pas s’opposer devant les autres = Établir le respect
3. Juger positivement = se mettre à la place de l’autre = [...]

Lire la suite de : Les 10 commandements du Shalom Bayit…

De nombreux sites Internet nous font part du fait que Al Qods et d’autres médias arabes ont publié ce week-end cette nouvelle quelque peu surprenante :
Le Cheikh Ahmad Adwan, un savant musulman qui vit en Jordanie, a déclaré sur sa page Facebook
qu’il n’y a pas une telle chose comme la « Palestine » dans [...]

Lire la suite de : Un Cheikh jordanien: « Allah a donné la terre d’Israël aux Juifs, Palestiniens vous mentez ! »

terredisrael on mars 9th, 2014

Reportage d’il y a une dizaine d’années retraçant l’histoire du célèbre chanteur de la musique andalouse constantinoise Cheikh Raymond Leyris, dit « Tonton Raymond ».
Derrière son histoire fabuleuse et tragique à la fois, ce reportage laisse entrevoir la vie des 40 000 Juifs de Constantine.
Témoignages d’Enrico Macias, son fidèle élève ainsi que de nombreux autres intervenant.
-

Lire la suite de : Raymond Leyris et les juifs de Constantine

terredisrael on mars 9th, 2014

Il n’est pas nécessaire d’être disciple de Freud ou de Lacan pour conclure que se déguiser traduit une volonté de dissimulation, le désir de se cacher derrière une identité usurpée.
Mais pourquoi spécialement à Pourim, a-t-on l’habitude de se déguiser? Cette tendance à la dissimulation n’est-elle pas réelle les autres jours, tous les autres [...]

Lire la suite de : Pourquoi se déguise t-on à Pourim Par Arnold Lagémi

Hag Pourim Sameah
1998 חג שמח עם קליפים חדשים: פורים 1928 וכעבור 70 שנה – פורים
Pourim 1928 : Tsipora Tsavry a été la première Reine Esther filmée a Tel Aviv – Son Prix lui a été remis par le Maire de Tel Aviv Meir Dizingoff
Elle a été interviewée dans les années 80

Lire la suite de : Hag Sameah – les défilés de Pourim filmés en 1928, 1932 et 1998 à Tel Aviv

terredisrael on mars 8th, 2014

8 mars journée internationale de la femme
L´expression qui faisait florès sur toute la terre d’Aldjezar, ces mots qui soulevaient le sourcil de Sultana, c´était cette phrase arabe si drôle d´allure : Bou-bou ala tapo, qui à mes oreilles avait tout de la formule magique, aussi l´ai-je toujours rattachée à ma bonne sorcière de grand-mère. Mais [...]

Lire la suite de : La fille vendue. Par le Prof. Albert Bensoussan

terredisrael on mars 1st, 2014

As-tu déjà observé les enfants jouer sur un carrousel ou écouter la pluie tomber sur le toit ?
Déjà suivi un papillon volant gaiement ou bien admirer un coucher de soleil ?
Tu devrais t’y arrêter.
Ne danse pas trop vite car la vie est courte. La musique ne dure pas éternellement.
Est-ce que tu cours toute la journée, [...]

Lire la suite de : Ralentis ton rythme de vie

terredisrael on février 28th, 2014

Document publié en Mars 2006
INTRODUCTION
Le grand rabbin de la synagogue de la rue de la Victoire à  Paris, le rabbin Gilles Bernheim a écrit un livre intitulé  » Le souci des autres « . Dans ce livre, il rappelle les paroles d’un de ses maîtres, le rabbin Yéhiel Landa qui disait : « Ce n’est pas tant [...]

Lire la suite de : La place des femmes dans le Judaïsme

terredisrael on février 28th, 2014

Regard sur la table du Chabbat
Mon épouse Déborah dresse la table de Chabbat, aspirant à être cette echet ‘hayil, cette femme accomplie dont mon ami Serge Hannoun – un vaillant médecin qui a fait le serment de Maïmonide – lui a confié la recette en lui offrant ce bel album, La femme vaillante, que publient [...]

Lire la suite de : Regard sur la table du Chabbat. Par le Prof. Albert Bensoussan