pub2011

La soirée organisée le 1er août 2010 par MORIEL (Mémoire et Traditions des Juifs d’Algérie) au CASIFAN de Netanya, autour de Jean-Charles Bénichou, Albert Bensoussan et Julien Zenouda, se tenait à la mémoire de Martin Zenouda (z’l), ancien membre (guizbar) du consistoire d’Alger, dont la dépouille, plus de quatre décennies après son décès, a été [...]

Lire la suite de : Le rôle des rabbins et des leaders communautaires dans Algérie de 1830 à 1962 Par Albert Bensoussan

Albert Bensoussan est bien connu des milieux littéraires, à la fois par son œuvre personnelle qui a commencé en 1965 avec son premier livre, « Les Bagnoulis », et par ses traductions des grands écrivains américains, tels Mario Vargas Llosa et Manuel Puig. Le livre qu’il vient de cosigner avec son épouse, Déborah Bensoussan, aux [...]

Lire la suite de : Tobie et Léah, d’Albert et Déborah Bensoussan : l’art amoureux du voile et du dévoilement

José María Aznar, un ami d’Israël
Par les temps qui courent, il faut compter ses amis. Surtout s’ils ont l’éloquence de l’ancien premier ministre de l’Espagne, José María Aznar, qui est un homme politique de premier plan. Chef du gouvernement espagnol de 1996 à 2004,  il s’illustra au moins sur trois fronts : économique, en ramenant [...]

Lire la suite de : José María Aznar, un ami d’Israël. Par le Prof. Albert Bensoussan

terredisrael on octobre 14th, 2014

À la mémoire du rav Zabulon Sebban (z’l), dont la soukka m’abrita sur les hauteurs d’Alger
Soukkot, c’est aussi un flot de légendes et d’historiettes, comme il sied aux fêtes de pèlerinage. L’une des plus belles a été récemment contée dans le très beau film israélien Ushpizin, exaltant les « invités » de la soukka et le miracle [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : Le mur de la soukka

terredisrael on octobre 14th, 2014

Je reçois ce 8 janvier 2014 cette dépêche :
LA FAMILLE VOUS INFORME  DU DECES SURVENU A PARIS DE JACQUES LAZARUS
Mon cœur se brise. De ce qui restait de ma vieille Algérie, ce manteau déchiré, ces lambeaux de mémoire, voilà que s’arrache l’ultime effiloche. Jacques Lazarus, le capitaine Jacquel, le grand résistant, le responsable le plus éminent [...]

Lire la suite de : À jamais dans notre cœur : Jacques Lazarus d’Albert Bensoussan

Déborah & Albert Bensoussan publient ce mois-ci un roman à quatre mains, Tobie et Léah (éditions Apogée, 128 p., 15€)

Ce récit faufilé de messages et de monologues bâtit et déconstruit une liaison amoureuse. Un couple d’amants du dimanche : Tobie et Lucie.  L’un vit à Paris, l’autre dans une Bretagne qu’elle rêve de fuir. Un [...]

Lire la suite de : Déborah & Albert Bensoussan publient un roman à quatre mains, Tobie et Léah

terredisrael on octobre 5th, 2014

Je me suis mis tout contre la tevah quand vers 20 heures le rav Amram a empoigné son chofar. J’avais mon talit sur la tête, me recouvrant tout entier, mais mes yeux fixaient le sonneur – le Baal terou’a. Rien ne bougea de son torse, de son visage, de son corps pétrifié de prière : sa [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan – Kippour : la clôture

terredisrael on octobre 3rd, 2014

En cette veille de Yom Kippour; je vous demande de me pardonner – MEHILA.

si
je vous ai blessés

 

si
[...]

Lire la suite de : Mehila de la part de chacun des membres de notre équipe

La Synagogue d’alger

Dévalant encore et toujours les tournants Rovigo, j’avance sur les cotons de la mémoire, par des rues qui s’effacent et des places qui roulent vers l’abîme, dans une ville qui n’existe plus… Depuis des années et des années, tant de sable a croulé, et je me vois toujours dévalant cette cité en [...]

Lire la suite de : Kippour au Grand Temple d’Alger… dans les temps anciens Par le Pr. Albert Bensoussan

terredisrael on septembre 30th, 2014

Être pratiquant sans être croyant : Pascal et son fameux pari.
Pensée nourrie de l’Ecclésiaste, l’être n’est qu’une étincelle entre deux éternités.
Albert Cohen souscrit à cette définition qui dit la petitesse, l’insignifiance.
Comment ne pas être d’accord ?
Au départ comme à l’arrivée, il y a le mystère : la création, la terre et la vie, le cosmos et l’homme… [...]

Lire la suite de : Après une lecture de Qôheleth par Albert Bensoussan

terredisrael on septembre 30th, 2014

Je me souviens…
Yom Kippour à Alger
Pour Samuel Ben Yéhouda, mon père, Zi’hrono Libra’ha.
  

Je me souviens… Arpentant encore et toujours les tournants Rovigo, montant et dévalant, j’avance sur les cotons de la mémoire, par des rues qui s’effacent et des places qui roulent vers l’abîme. Je me souviens d’une ville qui n’existe plus… Depuis des années [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : Je me souviens… Yom Kippour à Alger

terredisrael on septembre 29th, 2014

Tichri frappe à  notre porte, à  coups redoublés, comme un poing sur le coeur. Avec l’aigu de ses deux i évocateurs du cri.
Le son prend appui sur ce t initial qui pose modestement la voix dans le feutre et sur le groupe consonantique chr, alliance d’un chuintement qui se forme dans la cuillère de la [...]

Lire la suite de : Tichri : tout commence et tout recommence par Albert Bensoussan

terredisrael on septembre 19th, 2014

Pour Nora Aceval,
et rappeler ce temps où juifs et arabes étaient réunis dans le rire.
Il y avait toujours sous l’innocence, ou l’innocuité, des formules ces petites phrases toutes simples et riches de sens, grosses d’une belle somme de mots qu’explicitait, en son mouvement précipité, sa litanie ou sa truculence, l’historiette. C’était au temps où, dans [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan – Suis ta sœur… (conte judéo-arabe)

terredisrael on septembre 14th, 2014

Albert Bensoussan - La purification d’Eloul
À mon ami et frère Serge Hannoun, qui est un un saint homme.
Un grand douro jaune dans le ciel : Eloul est à son mitan et la lune en son plein. Encore treize jours et ce sera Tichri, le recommencement. Le nom de nos mois, nous dit-on, est emprunté au langage babylonien, [...]

Lire la suite de : La purification d’Eloul. Par le Prof. Albert Bensoussan

terredisrael on septembre 12th, 2014

La grande Naomi Ragen nous revient, en France, pour la 3ème fois avec ce nouveau roman consacré à celle qu’on appelait « La Señora », cette femme admirable des temps de l’expulsion des Juifs d’Espagne (1492) et du Portugal (1497), qui fut juive et qui fut chrétienne, sous le nom de Beatriz de Luna, et qui, dans [...]

Lire la suite de : Prof Albert Bensoussan – Doña Gracia Mendes, la première sioniste

terredisrael on septembre 12th, 2014

Albert Bensoussan
Le diamant jaune de Gracia

A Abraham Sebban, mon ami d’enfance devenu diamantaire
 

La Grande synagogue d’Anvers
Alors, Gracia, à quoi lui servirait le somptueux cadeau de son père pour ses dix-huit ans ? Elle venait tout juste de décrocher son diplôme des Humanités à Anvers, avec, à l’examen de maturité, la plus haute qualification. Et le [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan – Le diamant jaune de Gracia

terredisrael on septembre 5th, 2014

Albert Bensoussan - Le petit poète de Bab-el-Oued

1926  Ici gît suis – 2014  Ici gît reste.
C’est l’épitaphe qu’il s’est choisie. Un petit employé à la banque d’Algérie (la B.N.C.I.) qui envoie un jour un texte de sa façon et sans façon au Canard enchaîné à Paris, et c’est aussitôt une invitation à  monter en capitale, et [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : Roland Bacri, le petit poète de Bab-el-Oued

terredisrael on août 21st, 2014

Albert Bensoussan  - «On survivra»
Ceux qui connaissent, lisent et  admirent l’écrivain israélien Etgar Keret / קרת אתגר sont nombreux de par le monde.
Humoriste à sa façon, toute israélienne, c‘est-à-dire en se réservant le masque du tragique, chacun de ses ouvrages est une fête de lecture. Mais Keret est aussi cinéaste, conjointement avec son épouse Shira Geffen, [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : «On survivra»

À la mémoire d’Israël William Rozenblat, z’l
Oï-oï-oï, des Polonais qu’est-ce qu’on n’en a pas vus pendant la guerre, voï, voï, voï ! Et même un peu avant, des fugitifs de ghetto, des déserteurs de shtetl qui avaient du nez. Assez creux pour flairer la calamité, humer le vent mauvais et les chemises brunes, devancer la [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan : Et Turschwell se laissa pousser la barbe !…

À Françoise Tibika, fille d’Aimé, petite-fille d’Isaac, 
cette fantaisie fabuleuse et peut-être fantasmée, 
et à Dédou, sa cousine, mon amie d’enfance.
Il avait des gestes de Seigneur, ce qui ne saurait surprendre le lecteur averti de l’histoire berbère — « Amazigh », pour parler vrai, qui signifie « homme libre » (« Amazigh, toujours tu chériras la mer », aurait pu dire Baudelaire). Ses [...]

Lire la suite de : Albert Bensoussan – Yits’haq Tibika, le facteur de la Casbah