pub2011
helene-keller-lind Délégitimation :
Dans une conférence télévisée, un universitaire palestinien transforme Moïse et Saul en Palestiniens, et fait de la bataille livrée par Saul contre les géants de Goliath une victoire de libération de la Palestine.
Tandis qu’un journaliste ayant osé parler de corruption palestinienne est jeté en prison par le gouvernement de Mahmoud Abbas.Par Hélène Keller-Lind

En cette veille de Pessah, qui célèbre la sortie d’Égypte des Juifs sous la houlette de Moïse, le Dr. Omar Ja’ara, professeur à l’Université Al-Najah de Naplouse prétend à la télévision officielle de Mahmoud Abbas que Moïse, un Palestinien, aurait fait sortir d’Égypte les « Palestiniens enfants d’Israël » et que lorsque Saul, premier roi juif d’Israël, devenu « le Palestinien » pour l’universitaire de Naplouse, livra bataille aux géants de Goliath, ce fut « la première libération palestinienne au cours d’une lutte armée pour libérer la Palestine ».

delegitimation-1.jpg


Il ne faut pas confondre, dit le docte professeur. Ni le David, ni le Salomon, ni le Saul de la Bible sont le David , le Salomon et le Saul du Coran, précise-t-il. Ne craignant guère de manier l’anachronisme, car la religion musulmane est apparue au VIIème siècle et la première parution du Coran date du XVI ème siècle, faut-il le rappeler, le Dr. Omar Jaara, qualifie ces personnalités et événements historiques de « musulmans »…

http://palwatch.org/ Réécriture stupéfiante de l’histoire, mais qui n’a rien d’exceptionnel dans le narratif officiel de l’Autorité palestinienne dont le but constant est de nier tout lien du peuple juif avec Israël.

Ce que dénonçait le Président du CRIF, Richard Prasquier, lors du 1er Congrès des Amis d’Israël, le 3 avril à Paris. Un Congrès auquel nombre de politiques ont assisté.

Cette réécriture systématique est révélée par Palestinian Media Watch, Observatoire des médias palestiniens, qui analyse au quotidien les réalités de la société palestinienne à travers ses médias ou son enseignement. Médias sous la coupe de l’Autorité palestinienne pour la Judée Samarie. Et où la liberté d’expression est un vain mot, comme vient de le démonter encore l’arrestation de Yousef al-Shayeb, un journaliste qui avait osé dénoncer la corruption de la représentation palestinienne à Paris et le fait que cela soit couvert par le ministère des Affaires étrangères palestinien.

Le ministre des Affaires étrangères Riyad Malki – celui-là même qui s’était exprimé lors de l’entrée de « la Palestine » à l’UNESCO à Paris – et un représentant palestinien dans la Ville Lumière, Hael al-Fahoum, avaient porté plainte contre le journaliste après la parution de son article dans un journal jordanien en janvier. Devant le tollé provoqué par cette arrestation et le maintien du journaliste en prison dans un premier temps, celui-ci vient d’être finalement relâché contre le versement d’une caution.
Son cas reste devant les tribunaux palestiniens et est en cours d’examen. http://maannews.net/

Une réécriture dangereuse de l’histoire
Ce « cours universitaire », diffusé en février dernier par la télévision officielle palestinienne, n’a rien d’anecdotique et le problème est triple. D’une part cet universitaire palestinien, payé grâce à des fonds en grande partie européens, est soit totalement inculte, soit un fieffé menteur propagandiste. Et s’inscrit dans une volonté de nier au peuple juif tout droit sur la terre d’Israël. D’autre part, la grande majorité du public qui reçoit cet « enseignement universitaire » télévisuel n’a sans doute pas le recul suffisant pour mettre en doute cette « vérité » qui lui est ainsi assénée. Enfin, cet enseignement systématique, cette réécriture éhontée des moindres éléments de l’histoire régionale a pour effet de désinformer les Palestiniens en leur faisant croire que les Juifs n’ont rien à faire dans la région. Ce qui met de l’huile sur le feu de leur ressentiment et les conforte dans leur rejet d’un peuple qui lui aurait « volé » leur terre.

Ce n’est d’ailleurs qu’un aspect de l’endoctrinement auquel les Palestiniens sont soumis. Ici sous l’angle « culturel »….

Il faut se souvenir que récemment l’UNESCO, dont le but affiché est d’œuvrer pour la paix grâce à la culture, recevait en son sein « la Palestine »….

Par Hélène Keller-Lind
Voir sa présentation et ses autres contributions

Source : http://www.crif.org/

Tags: , , , ,

2 Reponses to “Autorité palestinienne : « Moïse était un Palestinien qui fit sortir les Palestiniens d’Égypte ! »”

  1. gakwaya (kigali-rwanda) dit :

    Ilfaut croire que la sottise humaine n’a pas de limite.J’ignore l’histoire des palestiniens,leur origine,mais j’ai l’impression qu’eux memes ne la connaissent pas;sinon ils ne chercheraient pas à s’approprier celle d’un autre peuple;mais ont ils réellemnet une autre histoire en dehors du terrorisme?Peut on trouver dans les livres d’histoire quelques traces d’un peuple palestinien reconnu et identifié comme tel avant le rétablissement d’Israel dans le territoire d’où les romains les avaient expulsé.

  2. HADDAD JACQUES dit :

    mais alors,ce mr ce contredit !!!! puisqu il a souhaite au president PEREZ bonnes fetes de paques !!!! plus ces populations sont DESINFORMEES ,ET PLUS ILS CONTINUENT DANS L IGNORANCE !!!!! L ANCIEN PRESIDENT DE LA TUNISIE , AVAIT DIT QUE LES DIRIGENTS ARABOTS /MUSULMANES NE DISENT PAS LA VERITEE SUR israel ,:ISRAEL EXISTE ET RESTERA , HADDAD BRESIL

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>