pub2011

Le Crif demande à la ville d’Angoulême de refuser d’accueillir l’exposition de photos «Hamas», La ville maintient son choix.

Des images avec Frédéric Sautereau, du collectif de photographes OEil Public, dont les photos sur le Hamas seront exposées à l’Hôtel Saint-Simon à partir du 10 avril. Le photographe, qui sera présent le mercredi 11 avril pour le vernissage, échangera sur son expérience journalistique à 20h ce jour-là à la MPP.

Frédéric Sautereau est adepte d’une photographie militante très tendance en France dont l’objet est de témoigner en faveur des victimes bien sur Palestiniennes et de contribuer à la haine anti Israel.

La ville se déshonore en accueillant une exposition propagandiste du terrorisme Palestinien

La définition de apologie du dictionnaire Larousse
§  Éloge ou justification de quelqu’un, de quelque chose, présentés dans un écrit, un discours, un film, des photos ; cet écrit ou ce discours : Cet article est une apologie de la violence.


§  Discours ou écrit glorifiant un acte expressément réprimé par la loi pénale (apologie du meurtre ou de la haine raciale).

Depuis jeudi dernier, Marc Knobel, chercheur au Conseil représentatif des organisations juives de France (Crif), essaie de faire déprogrammer Hamasun reportage photographique de Frédéric Sautereau. Organisée par l’association Charente Palestine Solidarité dans le cadre de sa quinzaine culturelle, l’exposition réunissant un ensemble de 90 clichés doit être présentée la semaine prochaine à l’Hôtel Saint-Simon.

Gérard Desaphy, l’adjoint à la culture, avait accordé cet espace municipal début janvier. Mais après la tuerie de Toulouse, l’élu avait lui-même pris l’initiative de consulter l’association des juifs d’Angoulême, qui a alerté le Crif.

Devant la virulence de la réaction, après un week-end de consultations tous azimuts, l’adjoint a préféré aborder cette question sensible lors de la traditionnelle réunion de la majorité municipale. Lundi soir, les élus ont confirmé – à 13 voix, contre 2 – la mise à disposition de l’Hôtel.

«Un message perfide»

En apprenant la nouvelle hier matin, le Crif a très mal pris la chose, annonçant que son président lui-même, Richard Prasquier, allait prendre l’affaire en main. «Les photos sont belles mais le message perfide. Il ne dit pas tout sur le Hamas, il le légitimise.

Un élu responsable ne doit pas montrer des choses qui peuvent inspirer des gens comme Mohammed Mera», insiste la tête pensante du Crif.

«Ce reportage a obtenu le Visa d’or de la presse internationale, gage de son sérieux. Frédéric Sautereau est un photographe reconnu qui a d’ailleurs été l’invité d’honneur de Barrobjectif en septembre, avec la même exposition, répond Gérard Desaphy. La ville n’a pas à censurer un artiste. Nous demandons en revanche qu’un débat soit organisé pendant l’exposition avec des représentants de la communauté juive.»

 «Le Hamas est considéré comme une organisation terroriste par l’Union européenne. Il a commis des attentats d’une cruauté inouïe et prône la destruction d’Israël. Cette expo oublie de le rappeler.»

Fort des multiples prix qui ont déjà récompensé son travail au long cours sur le conflit israélo-palestinien, le photographe incriminé tombe des nues, d’autant que le volet Hamas circule depuis trois ans sans souci. «Je suis journaliste, je raconte ce que je vois en toute honnêteté, note ce grand reporter, qui réfute tout parti pris.

Le Crif est dans son rôle de lobbyiste, mais l’important est que l’expo soit montrée.»

Le lien que fait le Crif avec la tragédie Mera l’étonne: «C’est un malade mental qui a commis un acte antisémite horrible. A cause de lui, il ne faudrait plus parler de la Palestine, du Hamas, du conflit ?

Le Crif aimerait qu’on montre Israël comme la seule entité juste de la région, ce n’est pas si simple.»

A Barro, Pierre Delaunay est lui aussi très surpris: «Nous n’avons eu aucune réaction négative, au contraire. Sautereau fait un excellent boulot de journaliste», commente l’organisateur du festival charentais, qui a fourni l’expo à Charente Palestine Solidarité.

Pour ce travail, Frédéric Sautereau a également décroché le prix de l’actualité en 2010 et celui de la photographie 2011, attribué par des professionnels.

Les élus d’Angoulême et l’auteur des photos n’ont jamais lu la charte du Hamas dont voici un extrait ( article 7 )

« Le jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans combattent les Juifs (tuent les Juifs) et tant que le Juif se cache derrière des pierres et des arbres. Les pierres et les arbres diront : « Oh ! Musulmans, Oh ! Abdulla, il y a un Juif derrière moi. Viens et tue-le. » Seul, l’arbre Gharkad ne le dira pas  parce que c’est l’un des arbres de Juifs. (narré par al-Bukhari et un Musulman).

La charte du hamas
http://aval31.free.fr/charte_hamas/charte_hamas.htm

video du maire
http://www.charentelibre.fr/2012/04/04/hamas-l-expo-sous-pression,1088305.php

vu sur le site de l’auteur

http://www.fredericsautereau.com/reportage_1_88_1_0_Hamas.

http://www.fredericsautereau.com/reportage_3_59_1_0_Gaza-une-guerre-pour-rien.-Arte-Richard-Bonnet.

http://www.fredericsautereau.com/reportage_1_8_1_0_Intifada–Ramallah.-Hebron.

http://www.fredericsautereau.com/expo_6_70_1_Gaza–Une-guerre-pour-rien.

Articles similaires

Tags: , , , , ,

6 Reponses to “La ville d’Angoulême fait l’apologie du terrorisme du Hamas Par Jean Vercors”

  1. kremer david dit :

    HAG SAMEAH PESSAH au peuple d’ISRAËL, à Tsahal, à tous les blogueurs de Terredisrael, ainsi que les modérateurs du blog.

    David et Déborah kremer…

  2. kremer david dit :

    N’étant pas de parti pris,
    je parierais que le maire et ses conseillers,ont été élus sous une étiquette de gauche,
    Ces braves partis de gauche, qui ne cessent de prôner la sensibilisation de l’Apartheid du méchant Israël, contre les pauvres palestiniens fanatiques du hamas!
    Après cela l’opinion française, s’étonnera ou sera offusquée
    très momentanément, que des assassinats aient lieu dans des offices publics, telle cette école de Toulouse,
    Bravo pour la propagande, et les photos de ces antisémites notoires, qui ne font qu’attiser la haine du Juif et d’ISRAEL.

  3. voici le mail que nous avons envoyé à la mairie d’Angoulème:
    Nous sommes stupéfaits d’apprendre que votre mairie prêterait une salle, la semaine prochaine, à une association Palestinienne. Cette salle serait alors consacrée à une exposition de photos des territoires palestiniens, y compris de la bande de gaza, dirigée par le Hamas, organisation terroriste.
    Nous sommes choqués et peinés que votre municipalité cautionne ainsi une opération de propagande partisane, où Israël ne manquera pas d’être encore diabolisé. Selon notre avis, il serait toujours préférable d’organiser ce genre de manifestation en regroupant une association pro-palestinienne et une association pro-israélienne, ce qui aurait le mérite de les faire se rencontrer, et dialoguer.
    Restant à votre disposition
    Jacques Busseuil, Président de l’AFITA

  4. maxime dit :

    Voila une exposition qui fait l’apologie du terrorismes du Hamas avec la complicité du maire de la ville. Le Hamas qui prône la destruction d’Israel et l’extermination de sa population Juive, n’ayant pas reussi dans son oeuvre, le maire doit etre chagriné.

  5. geraud dit :

    Je viens de regarder ces photos. Et ça me semble un très bon travail de journaliste. Franchement, celui qui veut en extraire une condamnation sans faille du Hamas peut le faire même si bien sur, comme dans les ouvrages de Hannah arendt, il y a aussi le côté banalité du mal car il s’agit d’être humains.
    Mais au moins, apprend t-on des choses sur le hammas. Les légendes ne taisent pas le fanatisme, l’exploitation de la misère sociale de la part du Hamas, le combat avec le salafisme, leur difficulté à maintenir la cohésion sociale, les luttes intestines, les filles tabassées par le Hamas pour ne pas suivre la ligne, celle forcées à porter le voile, les magouille financières avec le fatah…etc

    Au delà du thème, il faut regarder le contenu, et en majorité, il est négatif…

  6. simonviolet dit :

    tout mène à toulouse,comme le disait un article du blog

    à force de lavages de cerveau et de bourrage de crane,qu’est-ce qui reste de la réalité,à peu près rien

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>