2 Comments

  1. 2

    Bensoussan Albert

    Merci, cher Robert, pour ton appréciation. Et aussi ta rectification. Il est vrai que tu habitais rue Valentin, et les deux rues étaient voisines et parallèles, n’est-ce pas? Plus tard, si tu te souviens, on pouvait danser le dimanche à l’Entraide Féminine. J’y ai souvent mené mes cousins du village qui faisaient leur service militaire à Alger.

  2. 1

    BENTOLILA Robert

    Salut, Albert. Hag Sameah également.
    C’est toujours avec le même plaisir que je lis tes évocations de notre quartier et de cette époque. Je l’ai vécue comme toi, même les soirs d’alertes, que nous passions, nous, comme abri, dans le tunnel des Facultés en construction.Il n’était pas entièrement creusé et nous nous abritions là…Continue à évoquer si bien ces souvenirs.
    Hazak, et Hag saméah à nouveau.
    Robert
    P.S. Une légère erreur dans ton texte: L’Entraide Féminine était rue Valentin (j’en sais quelque chose!…)et non rue de Mukhouse, mais tout ceci est si loin…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com