3 Comments

  1. 3

    Nicole Myriam Madar

    Merci beaucoup Albert, c’est gentil et adorable de ta part de mettre ton grand talent à l’écriture de ce conte oriental qui m’est dédié. Je me suis tordue de rire à l’évocation de la figure du potentat et de ses « lubies », tu m’as émue aux larmes en évoquant les fidèles de la synagogue et j’ai adoré toutes tes petites taquineries, croustillantes à souhait le long du texte, en particulier sur notre mairesse de Netanya, fan de « nains de jardin », ce qui n’est pas sans rappeler notre « Sroulik », ce récit écrit à 4 mains et que l’on peut trouver – comme tous tes ouvrages d’ailleurs – à la Librairie l’Arche du Livre, 4 rue Herzl à Netanya, en demandant Nicole.
    Merci, mon ami, de cette fidèlité.
    Avec ma tendre affection,
    Nicole Myriam

  2. 2

    Albert Bensoussan

    Pour ceux qui comprennent l’espagnol, je ne résiste pas au plaisir de leur faire lire la réaction de mon amie Lisa Block de Behar, universitaire à Montevideo et liée à Israël, elle aussi, par son cordon ombilical. AB
    « Muchas gracias, querido Albert, por este nuevo cuento donde aparece en el primer párrafo, para descartarla de entrada, la penosa o ridícula estampa de un personaje grotesco, de gestos absurdos, de imprecaciones en lugar de argumentos. ¿Cómo soportar la caricatura en segundo grado de un burgués que ni siquiera lo es, de un gentilhombre que es su polo opuesto? En doloroso contraste sigo leyendo, muy conmovida, esos sueños que se confunden con recuerdos calmos, que juegan al milagro de la serenidad, esas escasas aventuras de la visión a salvo de maldiciones, narradas en palabras donde resuenan ecos del desierto, de quienes se reúnen para deliberar o para oír matizadas, las voces bíblicas. Me complacen, una vez más, las armonías del universo que sabes recrear, su atenuada épica donde arden los rayos de una luz que, por tu escritura, no se extinguen. »

  3. 1

    Chekroun Samuel

    cette lubie pays de cocagne ou les juifs vivaient groupees et praticaient leurs us-et-coutumes stictement suivant les precepts de laTORA ont etes exilles dans le desert aux travaux forces de 15 a 75 ans par les arabes et leurs aliees allemends.et, leurs liberateurs , les anglais ainsi que la premiere bigade juive combattante avec les couleurs d’Israel.
    honneur a nos Heros

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com