pub2011
mouna-izddine Qui est Mouna Izddine ? 32 ans, Journaliste depuis 2002, elle est actuellement rédactrice-en-chef de L’Observateur du Maroc, hebdomadaire généraliste à Casablanca Maroc
Elle va fêter ses 32 ans au mois en février 2012.
Journaliste depuis 2002, elle est actuellement rédactrice-en-chef de L’Observateur du Maroc, hebdomadaire généraliste fondé par Moulay Ahmed Charaï en septembre 2008.

voyage-1
Certains membres de l’APJM-Paris et Zohar-Israël, Amnon Werner du kibboutz Carmia, notre ami et guide pour la visite à Tel-Aviv, les personnes du Centre Peres pour la Paix, nos 8 amis Marocains d’origine Berbère & Babylone, le photographe. Le 7 Mars 2012

Quatre jours après notre retour d’Israël, je garde en moi de joyeux souvenirs et de belles émotions de cet inoubliable périple en terre d’Israël. J’ai fait pour ainsi dire le plein de sensations « cérébrales et cardiaques ». J’ai laissé le Maroc en Israël et ramené celui-ci dans mon cœur. Tous les mots ne seraient pas suffisants pour exprimer ma gratitude envers nos hôtes israéliens et tous nos compagnons de voyage. Un grand merci collectif à l’APJM et à sa jeune sœur Zohar de nous avoir donné l’opportunité de (re) découvrir Israël et de partir à la très chaleureuse et fructueuse rencontre de ses citoyens d’origine marocaine.

voyage-2
Mouna Izddine, Ety Bensoussan & Salma Sayagh au du Mochav Netivei Assara 10
lors de la fête offerte au groupe. Le 8 Mars 2012


Je pense à Arrik Delouya, à Moché Bar Hen et son épouse Régine, présents à nos côtés du début jusqu’à la fin de notre voyage. Akol Akavod pour votre organisation sans failles, votre sens du contact et du tact, et toda raba pour votre disponibilité, votre gentillesse et votre patience infinies. Mes remerciements vont également à Victor et Mimy Afflalo, qui nous ont offert le plus somptueux et le plus exquis des repas de Shabbat dans leur belle demeure. Partager ce dîner avec votre famille était un pur moment de bonheur et de complicité joyeuse.

Ce Maroc qu’on aime, hospitalier, gai et chaleureux, je l’ai retrouvé également chez les membres de Zohar telles : Shosh, Rina, Janet et Daliah et ceux qui nous rejoint au restaurant de grillades tels que David Or Chen, David et Thérèse Kenan, Danielle Abitbol, Victor Maor, Samy et Jo Weizman, Max Bitton ainsi que la famille Bensoussan. Nitsan et la belle Etty au magnifique regard azur, mille mercis pour le copieux déjeuner que vous avez organisé en notre honneur dans votre Moshav Netivei Assarah 10, et bravo pour votre courage gentelmen (and women) farmers.

voyage-3
Salma Sayagh de Rabat ayant découvert ses origines juives fière de voir les deux drapeaux flotter, Marocain et Israélien au Mochav Netivei Assara10. Le 8 Mars 2012

Voir flotter côte à côte au-dessus de cette opulente tablée le drapeau marocain et israélien, après la didactique visite guidée par Carlo Cohen de Yad Mordechaï, a personnellement éveillé en moi une vive émotion et une grande espérance. Celle de la reprise des relations diplomatiques entre nos deux nations. Car les autres liens, mémoriels et patrimoniaux, humains et humanistes, sont bel et bien existants, et fièrement maintenus. Comment douter un seul instant de ce legs historique et générationnel ? Comment ne pas être bouleversé par Haïm Boghanim alignant une blague sur l’autre en darija, chantant Abdelhadi Belkhayat, préparant avec amour de la kefta machouia et servant le couscous berbère à ses invités marocains, gandoura sur les épaules et kippa sur la tête, sous le regard ébahi de son fils ? Comment ne pas être touché par le jeune guitariste Micha Biton, qui nous a fait danser sur les rythmes de tubes amazighs hérités de ses grands-parents ? Toda raba à vous pour ces instants de liesse au Moshav puis pour ce mémorable diner d’au-revoir dans la maison de la fille de Haïm.

Je remercie également Daniel Bensimon, le Jean Jaurès de la Knesset, pour son accueil et sa très enrichissante intervention sur la réalité des préoccupations actuelles de la société israélienne. Votre sagesse, votre lucidité et votre pondération sont d’une rareté précieuse et exemplaire.

Cet espoir de paix entre Israéliens juifs, arabes et Palestiniens, que vous portez si brillamment et courageusement depuis de si longues années, j’ai vu ses graines dans les mots enthousiastes et l’optimisme serein du jeune Yoav Stern et Ella Bitton, du Centre Shimon Peres pour la Paix. Yoav, t’entendre expliquer dans un arabe littéraire parfait le travail admirable de votre centre, et toi Ella, la petite marrakchie à la bouille d’ange, t’écouter parler des étoiles dans les yeux de ton futur périple au Maroc tout de suite après ton service civil, vaut à mes yeux tous les discours politico-politiciens sur la paix entre les peuples et la cohabitation interconfessionnelle, et se fait écrouler la propagande ridicule que l’on connait contre la supposée arabo-islamophobie de la jeunesse israélienne. Rien ne pourra éteindre les voix de la paix et de la raison. Ni les plumes, ni les caméras pacifistes. voyage4
Mouna Izddine au Peres Center for Peace à Jaffa. 7 Mars 2012

 voyage5
Mouna, Arrik Delouya & Yosi Bar-Moha (originaire de Settat, Maroc, ayant immigré en Israël à l’âge d’1 an et parlant courant l’arabe marocain), directeur exécutif de l’Association Israélienne des Journalistes à la Maison SokolovTel-Aviv, Rue Kapalan

Mes pensées vont dans ce sens à Yosi Bar Moha et Merav Betito, qui nous ont reçus à l’association des journalistes israéliens, rehov Kaplan à Tel Aviv.

 voyage6
Gâteau de fête pour la circonstance préparée par le fidèle Yaffa Banouf (originaire de Sefrou) d’Ashdod.

Un vif merci également à Alain Assouline, le Sefrioui au grand cœur, au calme apaisant et à l’impressionnante culture, ainsi qu’à Jo Toledano & Rapha Bensoussan… Voir des Israéliens d’origine marocaine occupant de prestigieuses fonctions au sein d’institutions médiatiques, politiques et associatives de renom est source d’orgueil pour les Marocains que nous sommes. Comme l’a si bien dit feu Hassan II, avec le départ de nos Juifs, nous avons perdu une grande partie de notre élite. Mais rien n’est jamais définitivement perdu. Comme vous avez gardé le Maroc en vous, nous avons gardé nos Juifs en nous, et comme vous le savez, vous êtes infiniment les bienvenus sur votre terre natale et celle de vos aïeux. Votre histoire collective, vos histoires individuelles, notre Histoire commune, sont toujours là. A nous de les maintenir et de la transmettre aux générations futures, marocaine comme israélienne, européenne ou américaine. Afin de barrer la route aux intégrismes destructeurs et construire les ponts de l’amitié.

 voyage7
En tenue berbère : Touria Sayarh, l’artiste couturière de Meknes, Moha Oustouh ? agronome & chef de groupe, Mouna Izddine & Salma Sayarh, Ali Ouidani le Président de l’Association Arraw N’Ghriss à Goulmima dans l’anti-Atlas à 550 Kms au Sud de Marrakech

Je dédie aussi une pensée particulière aux Parisiens Emmanuel Vacaint-Oiknine, l’expert-comptable jamais en déficit de provisions de sourires, et Michelle Lévi, charmants compagnons de ballades et de shopping, dont l’humour piquant et subtil a égayé nos journées et nos soirées. Sans oublier bien-sûr l’adorable Babylone au sourire permanent ainsi que la très affable Yaffa Banouz. Toda raba pour votre compagnie agréable et les magnifiques photos et vidéos par lesquelles vous avez éternisé et sublimé notre séjour israélien. Enfin, merci à Amnon Verner pour sa visite guidée de Tel Aviv et ses précieuses explications. J’espère n’avoir omis personne et m’excuse auprès de tous ceux que je n’ai éventuellement pas cités, notamment toutes les personnes présentes au diner du lundi soir dernier.

Mes amis, grâce à vous, à ces merveilleuses rencontres, à la leçon conjuguée d’universalisme et de fierté identitaire offerte par votre pays, je me sens encore plus Marocaine, musulmane, juive, arabe et berbère à la fois. En me faisant mieux comprendre le réel, vous m’avez donné l’énergie de mieux m’acheminer vers mon idéal. Celui de m’atteler, en plus de mes écrits journalistes, à la sauvegarde et à la renaissance de la mémoire et du patrimoine judéo-marocain, ainsi qu’au rapprochement des peuples marocains et israéliens…

Leitraot vé neshikot a kol !

 voyage8
Photo Prise en Israël : Salma, Arrik & Mouna

Lire aussi :
Pourquoi faut-il aller à la rencontre de nos anciens compatriotes juifs d’origine marocaine

Les juifs marocains revendiquent leur mémoire Par Khouloud KEBALI-SAJID (2)

Des amis marocains en visite en Israël du 6 au 14 Mars à la rencontre de leurs anciens compatriotes juifs

Tags: , , , , , , ,

3 Reponses to “Emotions et compte rendu du voyage en Israël par Mouna Izddine, Rédactrice en Chef de l’Observateur du Maroc”

  1. Mohyidine dit :

    Je m’excuse, mais l’information « Ali Ouidani le Président de l’Association Arraw N’Ghriss à Goulmima dans l’anti-Atlas à 550 Kms au Sud de Marrakech » est erronée.
    Goulmima n’est pas dans l’Anti-Atlas et n’est pas non plus à 550 kms au Sud de Marrakech. Elle se situe dans la province d’Errachidia, région de Meknès-Tafilale, elle est arrosée par l’Oued Ghriss, issu du Haut Atlas central d’où le nom de l’Association Arraw N’Ghriss. Nous y avons laisser notre moitié là-bas (Tchar Aït Atman, plus d’un sciècle). Merci de bien rectifier.

  2. Arrik DELOUYA dit :

    ???? ?? ?????? ?????? ???- ???? ??????

    Emotions et compte rendu du voyage en Israël par Mouna Izddine
    Traduction Hébraïque par Ella Bitton Peres center for Peace Tel-Aviv

    ????? ???? ???? ?????? ??????, ??? ????? ????? ???????? ????? ?????? ???? ????? ????? ???? ??????. ????? ?? ?????? ????? ??? ???? ?? ???????? ????? « ?? ???? ??? ??? ». ?????? ?? ????? ?????? ?????? ????? ?????. ?? ?????? ?? ?????? ????? ????? ???????? ???????? ???? ??????? ??? ????. ???? ????????? ????? ?-APJM ??????? ????? Zohar ?? ????? ??? ?? ???????? ????? (????) ?? ????? ??????? ????? ??? ?????? ???? ?? ?????? ????? ??????.

    ??? ????? ?? ???? ?????, ?? ??? ?? ?? ????? ??’??, ????? ?????? ?????? ????? ??? ????. ?? ????? ?? ?????? ????, ????? ??? ???, ?? ??? ??????? ????? ????, ????? ??? ?? ???????, ??????? ???????? ????????? ????. ??????? ?? ??????? ????? ?????, ?????? ??? ?? ????? ???? ????? ??????? ????? ????? ????. ???????? ?????? ?? ??????? ????? ??? ???? ?? ???? ??? ?????? ?????.

    ???? ????? ???? ??????, ?????? ???????, ????? ?????, ????? ???? ?? ???? ???? « ???? » ???: ???, ????, ?’?? ????? ????? ??? ??????? ?????? ???? ???? ??? ??? ??, ??? ????? ????, ????? ???????, ?????? ????, ??? ??’? ??????, ??? ????? ??? ????? ?????. ???? ???? ???? ?? ???? ????? ????????, ??? ????? ?? ????? ??????? ?????? ??? ?????? ??????? ????? ????? ???? 10, ?????? ??????? ??????? ???? (????? ?????).

    ???? ???? ???? ??????? ???????? ??? ??? ???? ???? ????? ????? ??, ???? ?????? ??????? ?????? ?? ??? ???? ??? ??? ?????, ???? ?? ????? ???? ??? ???? ?????? ?????. ?????? ??? ?????? ?????? ??????????? ??? ??? ????????. ??? ???? ???????? ?????, ??????? ??????? ???????, ??????? ??????????, ?? ???? ? »?????? » ???, ??????? ??????. ???? ???? ????? ??? ???? ??? ?????? ???????? ??, ????? ?? ?????? ???? ???? ??? ????? ?????? ????? ??????, ????? ????? ?? ????? ?????’? ????? ?? Abdelhadi Belkhayat, ???? ????? « ???? (?????) ??????? » , ???? ?????? ????? ??????? ???????? ?? ?????? ?? ????? ????? ?? ????, ??? ?? ??? ???? ?????? ?? ???? ??? ???? ??? ?????? ????????? ????? ???? ?????, ?????? ????? ?????? ?????? ???????? ??????? ?? ????? ???? ??? ??? ???? ???? ??????? ????? ????? ?? ?????? ???? ????? ????? ?????? ???? ???? ?? ????.

    ??? ??, ??? ???? ?????? ?? ?????, « ?’?? ?’??? » ?? ?????, ?? ???? ????? ??? ????? ?????? ????? ?? ?????? ?????? ??????? ????? ????????. ??????, ??????? ??????? ?? ? »?? » ???? ??? ??????? ?????.

    ?????? ????? ??? ?????? ???????, ????? ?????????, ???? ?????? ????? ?? ?????? ?????? ??? ???? ????, ????? ?? ????? ?????? ??????? ??????????? ?????? ?? ???? ???? ???? ????? ???????, ????? ??? ?????. ????, ????? ???? ????? ?????? ??????? ?????? ?? ?????? ?????? ??????? ????? ???, ??? ???, ? »?????? » ??????? ?????, ?????? ?? ????? ?? ?????? ??????? ?? ???? ?????? ??? ?????? ??? ???? ?????? ??????, ????? ?????? ?? ?? ??????? ???????? ??????????? ?? ????? ??? ????? ??? ?? ???? ??? ???, ? »????? » ?? ????????? ??????? ???? ?????? ??? ????? ?????? ?????? ???? ????? ??????? ?????? ????????. ??? ?? ???? « ????? » ?? ????? ????? ????? ????, ?? ?? ????? ?????? ??? ?? ??????? ???????????.

    ????? ??, ??? ?????? ?? ???????? ????? ?? ???? ?????? ?????, ?????? ????? ?????? ????????? ???????? ????? ???? ???? ????.

    ???? ????? ?? ???? ??????, ? »?????? » ??? ?? ????, ??? ???? ??? ?????? ??????, ??? ?? ??’? ?????? ???? ?????…

    ????? ???????? ????? ?????? ?????? ????? ??????? ?????????, ???????? ????????? ?????? ??? ???? ????? ???????? ??????. ??? ????? ??? ???? ????? ??? ??? ?? ??, ?? ??? ??????? ????, ?????? ??? ??????? ?? ?????? ????. ?? ??? ?? ??? ??????? ???????. ??? ?????? ?? ????? ??????, ????? ?? ??????? ???? ??????, ???? ???? ??????, ????? ???? ??????? ???????? ?????? ???????. ????????? ?????????? ????, ???????? ???????, ????????? ??????? ???, ??? ????. ????? ???? ???? ???????? ?????? ?????, ??????? ????????, ???????? ?? ????????. ??? ????? ????? ?? ???? ?? ???????????? ??????, ?????? ?? « ???? ?????? ».

    ???? ?????? ?? ????? ?????? ???????? ?????? ???-?????, ???? ?????? ?????? ?????? ?? ???? ?- « ????? » ??????, ????? ???, ???? ?????? ??????? ????????, ??? ?????? ??????? ?????? ??? ???? ?? ????? ?????????. ??? ????? ????? ?? ?????? ??????? ?? ????? ?????? ??? ?? ??? ???? ?????? ????. ???? ??? (??????? ) ?? ????? ?????? ??? ??????? ????? ??????? ???????? ????????? ????? ?? ?????? ?????? ?????? ?? « ??? ??? ». ?????, ???? ?????? ???? ?? ????? ?????? ???? ??? ??? ???? ??? ?????? ???????. ??? ????? ??? ?????? ?? ??? ??????? ???? ?? ??? ?????? ??? ??????, ?????? ?? ?????? ????? ?????? ???? ???? ??? ??????.

    ??????, ????? ???, ??????? ??????? ????, ?????? ????? ???????????? ?? ????? ????? ? »????? » ???????, ??? ?????? ?? ???? ???????, ???????, ??????, ????? ??????? ?? ???.
    ??? ?????? ?? ????? ??? ???? ?? ??????? ?????? ???, ???? ?? ?? ??????? ???? ?? ???????? ?????. ?? ??? ?????? ??, ???? ?? ???? ???????? ???, ??? ????? ???????? ?? ??????? ??????? ???????-???????, ???? ?? ??????? ??? ??????? ????????.

    ??????? ??????? ?????!

  3. Arrik DELOUYA dit :

    Mouna, ton article Un voyage sublime et une mission réussie bien plus qu’une gageure qui s’inscrit dans le cadre de la coexistence pacifique judéo-musulmane et israélo-palestinienne à partir de l’exemple du Maroc.

    Ce périple, on l’a rêvé puis on la réalisé !

    Le groupe composé d’éléments positifs de Juifs de France de l’APJM-Paris et de 8 éléments musulmans du Maroc d’origine Berbère pour certains puis d’amis et proches israéliens de l’association-sœur Israélienne pour la préservation, la diffusion & le rayonnement du judaïsme marocain / Zohar Tel-Aviv a pu sillonner le pays dans la joie et la bonne humeur.

    L’émotion fut bien vive et a dépassé ce que sont venus chercher en Israël nos amis Marocains en visite à Israël à la rencontre de leurs anciens compatriotes juifs 6-14 Mars 2012.

    Nous avons commencé par rendre hommage à la Place I. Rabin pour rendre hommage au général Itzhak Rabin lâchement assassiné, à visiter la ville de Tel-Aviv puis à nous rendre au centre Peres pour la Paix construit par le grand architecte juif Italien Massimilano Fuksas.

    Enduite, une conférence de presse a été donnée au Centre Sokolov de la Rue Kaplan de Tel-Aviv en présence du président Yosi Bar-Moha de l’association des Journalistes d’Israël et de Merav Betito du yediot Aharonot.

    La visite au musée-mémorial de la shoah du kibboutz Yad Mordekhai puis de la reconstitution de la guerre d’Indépendance de 1948 était remplie d’émotions avant de nous rendre au Mochav Netivei Assarah 10 sur la bande de Gaza. Les réalisations de ce Mochav sont énormes et colossales compte tenu des difficultés d’existence sous les roquettes tous les jours.

    Une journée passée à Massada et à la Mer Morte a été utile pour comprendre l’histoire du peuple juif qui a été en état de siège a préféré s’immoler plutôt que de se rendre aux envahisseurs Romains.

    Enfin, la visite à Jérusalem a commencé au Memorial Yad Vashem tant émouvant pour continuer la visite à la Knesset guidée par le député Daniel Bensimon avant de se rendre au Kotel, le Mur des Lamentations et la Mosquée El Aqsa.

    Quelques invitations de nos amis d’origine Marocaine ont rappelé les us et coutumes d’autrefois en générosité et en abondance.

    Nous voilà devant un nouveau tournant avec 8 ambassadeurs potentiels vivant au Maroc et qui nous sont fidèles pour assurer la relève de ce patrimoine à sauvegarder vaille que vaille.

    Merci Israël, Merci à nos amis Marocains, Merci au travail des militants de nos associations des Permanences de notre Judaïsme Marocain.

    Au moment où j’aligne mes sentiments, j’apprends qu’à Toulouse un acte barbare terroriste vient d’avoir lieu dans une Ecole juive tuant 3 enfants et un adulte.

    Arrik Delouya

Laisser une reponse

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>