25 Comments

  1. 25

    Buck Ofama

    Je suis consterné de constater la persistance de ce genre de délire racialiste, expliquant sentencieusement que les Askenazes ne sont pas assez sémites, comme il y a 70 ans on les exterminait parce qu’ils l’étaient trop. Il n’y a vraiment aucune différence de QI à ce niveau, je le dis avec d’autant moins de complexes que la majorité des 2 dernières générations de ma famille est mixte Ashkerade (ou Séphanaze). Il y a des Juifs crétins et ignares, dont le QI indigent n’a rien à voir avec l’hérédité, mais avec le milieu: les chals gominés du XVI° ou les faux bahourim yeshiva dont la piété se limite au costume noir et au rejet du savoir « profane » sont d’une affligeante médiocrité, et leur prolifération m’inquiète.

  2. 24

    arnold Lagémi

    Pour Maman, Lionel et Michel Lipowski
    Il y a un élément capital qui est négligé et qui, à mon sens explique bien des choses. Les Juifs Achkénazes sont les seuls à avoir côtoyé puis « fréquenté » des penseurs se réclamant de l’athéisme. Cette promiscuité a éveillé très tôt, chez eux, la curiosité, l’excitation intellectuelle pour un monde nouveau. Il n’est pas étonnant que la confrontation avec la pensée occidentale soit porteuse de conséquences, pas toujours malheureuses.

  3. 23

    maman

    il est evident que des askenazes ont eu une education europeenne, ou outre atlantique,alors que nous les sepharades nous etions un peuple tres evoluer a l epoque avant inquisition, nous avions des grands sages ,des mathematicien,medecin et j enpasse, donc ce n est pas qu une communautee plus inteligente que l autre, mais plutot l epoque et les circonstances qui ont fait avancer l un et l autre, dailleurs en ce moment ons trouve des scientifique et medecins juifs de tout bord

  4. 22

    lionel

    Michel Lipowski j’ aime bien ta réponse , je la trouve juste . Tu es un bon observateur .

    Je pense comme toi , le cerveau humain est vierge à la naissance et se sont les 4 ou 5 premières années qui vont remplir les pages blanches .

    Si tu es un nomade en Somalie ou autre pays de même niveau ton cerveau n’a pas besoin de beaucoup de connaissances . Des besoins immédiats recherche de nourriture t’empêche de passer à autre chose .

  5. 21

    Michel Lipowski

    J’ai beaucoup bougé dans ma vie et je crois qu’il n’y a pas des différence ni d’inégalité des races, mais qu’il existe un fossé entre les cultures et l’éducation.
    Vingt ans d’Afrique m’ont démontré que les différences existent par l’héritage que l’ont reçoit de ses parents, de sa famille et du milieu dans lequel on commence sa vie.
    Le cerveau humain à la naissance est quasi vierge, ce sont les 4 à 5 premières années qui vont remplir ces pages blanches, à l’âge de raison vers 7/8 ans les plis sont pris et tout devient très difficile.
    Cette théorie de différencier l’intelligence des juifs d’après leur origine est simpliste si elle était exacte il n’y aurait pas eu un Daniel Cohen et bien d’autres qui ont apporté leur contribution à la science et aux arts.
    Ce qui est exact c’est que les conditions de vie ont été différentes dans deux mondes culturels et cadre de survie pour les uns.
    Je ne pense pas qu’il y est beaucoup de différence de QI entre le chiffonnier de Pologne et celui du mellah. L’un devait survivre à sa pauvreté dans un milieu plus hostile que l’autre, ne sachant pas s’il serait encore vivant le lendemain.
    L’Afrique est un terrain d’étude exceptionnel concernant la nature humaine. J’ai vu des garçons arriver de brousse complètement simplets se former et apprendre à lire par une soif de curiosité et parvenir à des postes de responsabilité.
    J’avais des amis qui adoptèrent un nouveau né abandonné, cette enfant africaine reçu une éducation complète à la française et une éducation musicale qui ne la différenciait pas d’une européenne. Les pages vierges remplies en temps et en heure.
    Les exemples ne manquent pas.
    Alors peut on juger qu’une culture est supérieure à une autre, pas sur. Les sages Sépharades ont rayonnés autant que les Rav Ashkénases.
    Les contextes sont simplement différents.
    Par contre en ce qui concerne la création d’Israël, il est exacte que ce sont les juifs d’Europe de l’est qui sont arrivés en majorité en Eretz. Ils y ont mis leur empreinte, important avec eux la bureaucratie de l’empire Russe et de l’URSS. C’est bien une chose qui m’énerve au plus haut point. Alors qu’avec un formulaire et en 15 minutes on ouvre un compte en banque en France ici il faut une demie journée. Et c’est partout dans toute l’administration israélienne.
    Alors carpe farcie ou couscous, j’ai pas d’opinion, j’aime les deux!!!!!!!

  6. 20

    kremer p- david

    Ils ont tant marché, tous ces braves gens!
    Partant de continents vers la Terre Promise,
    venant de l’Afrique, ou des contrées de l’Est,
    Ils ont tous en commun , leurs ultimes souffrances.
    Vous qui êtes installés, prenez les dans vos bras,
    que toutes leurs misères s’envolent au loin!
    Merçi pour cette terre, qui est leur nouveau foyer,
    Ô toi ISRAËL, je veux te remercier…

    petit poême dédié à l’Aliyah…

  7. 19

    lionel

    Je n’aime pas savoir si lui est plus ou moins , mais pourquoi pas !

    Le QI est une question d’éducation à mon avis .

    Nous sommes tous pareils , mais l’éducation , la culture fait la différence . C’est pour ça que la religion juive ou chrétienne a son importance car on apprend une histoire et on la commente , la critique . La religion ,notre histoire est un apprentissage très important dans la réflexion et le Qi se développe mieux .

  8. 18

    arnold Lagémi

    Chère Diane, je crains que vous n’ayez raison et que subsistent ça et là des restes d’une époque qu’il faut bannir.
    Il me semble que le mouvement des générations aidera à dissiper ce snobisme stupide.
    Je vous souhaite un excellent Chabbat

  9. 17

    arnold Lagémi

    Votre suggestion est judicieuse. C’est de plus la base de toute démarche scientifique. Consulter le dossier, mais connaître aussi les critères d’appréciation, les éléments justifiant la conclusion. Bref, tous les éléments permettant de distinguer l’information scientifique de la rumeur ou du ragot.
    Chabat Chalom

  10. 16

    arnold Lagémi

    Compliments pour le justesse de vos propos et la concision de l’analyse.
    Chabat Chalom

  11. 15

    kremer p- david

    Si certains JUIFS de Pologne, ont raconté quelques inepties, dans leurs études sur les Q I,
    Ne faites surtout pas l’amalgame avec le reste des Achkénases, qui ne sont pour rien, dans le reflet des pensées de scientifiques ou autres JUIFS Polonais.
    Ceci pourrait amener à croire que Sépharades et Achkénases se haïssent, et ferait le jeu de tous leurs adversaires » antisémites » ou autres s’inscrivant sur ce blog.
    Sans faire un procès d’intention à qui que ce soit,
    je préconise la règle de la prudence, et de grande sagesse…

  12. 14

    kremer p- david

    Peut-être que ceux ayant dit que les Achkénazes, avaient un Q I plus élevé que les Sépharades, se sont sans doute basés sur les prix nobel de chimie – physique et de la paix, la plupart de ces prix nobels, vivaient en ex urss!
    Mais rendont à César ce qui est à César!
    Je pense que les Sépharades ont aussi dans leur communauté, des Q I élevés.
    Simplement l’on en a moins parlé dans les décennies précédentes…
    Que Haschem bénisse! Et les Sépharades, et les Achkénazes…

  13. 13

    benichou

    la déclaration de Cambridge prête à sourire.Ce qui serait intéressant de connaître,c’est l’ensemble de l’enquête avec le nom et le q;i;de l’auteur.
    Sépharade,peu instruit,j’ai acquit des connaissances avec le temps,c’est un pont jeté entre l’intelligence et l’instruction;alors,ne nous fâchons pas!Jacques

  14. 12

    Diane

    Monsieur Lagemi,

    Pardonnez-moi de vous contredire, mais le clivage  » sépharade-ashkénaze » n’est pas en voie d’extinction en Israel . Il est toujours présent, et tout le monde sait que les noms sépharades sont préjudiciables dans l’évolution d’une carrière , par exemple ; et à un point tel que de nombreux sépharades changent de nom .

    Quelques exemples : Oiknine = Waknine, Chétrit = Chetreet,
    Touati = Twati etc…..

    J’ignore comment cette étude a été menée , mais il serait interessant d’en connaître les bases sur lesquelles elle a
    été fondée .

    Cordialement à vous.

  15. 11

    Masloth

    Les Ashkenazes ne sont dans le fond que des juifs assimilés, ils sont originaires de Pologne,ils n’ont rien de sémites…
    Le responsable de cette étude doit etre un de ces polonais complexé d’etre l’usurpateur de mon peuple!
    Désolé mais moi avec mon sang sépharade je me fiche de ce type de sondage, l’intelligence c’est l’ame et le coeur… Bien loin de ces exercices de logique si loin de notre force spirituelle… L’intelligence… Parlons en! Rapprochez vous de nos racines. N’oubliez pas que la force divine est au delà de la stupidité matérialiste d’un qi; ou meme d’une terre qui sera de toute façon à nous le jour venu.

  16. 10

    meller danielle

    Je ne sais qui avait un IQ plus eleve Einstein ou Marie Curie que j ai toujours donne en exemple a mon dernier qui est un achkenaze surdoue Peu importe d ou nous venons , nos convictions politiques ou religieuses le principal est que nous sommes sionistes vivant en Israel J espere que l infitada de nos jeunes va porter ses fruits car les prix flambes et les salaires n augmente pas Dany de Carmiel

  17. 9

    arnold Lagémi

    Chère Rachel,
    Votre reconnaissance est la plus belle récompense. Je me permets d’y ajouter le « héros de l’ombre » « le gardien de la flamme » Yossi Taïeb qui a l’oeil du maître et veille à maintenir l’esprit du site.
    Merci Rachel

  18. 8

    rachel darmon

    Votre site, Monsieur lagemi, ne ressemble pas aux autres sites. Il reflete l’esprit d’équipe et surtout l’amour du Peuple Juif et d’Israel.
    Vous restez fidele à nos traditions.
    Aujourd’hui terred’Israel est devenu le site incontournable.
    Toutes mes felicitations pour la qualité de votre travail.
    Rachel

  19. 7

    arnold Lagémi

    Merci pour vos encouragements. Dans un autre site où ce même débat est engagé, je suis troublé par la désinvolture avec laquelle le sujet est traité. A un moment critique où la préoccupation devrait être la recherche de ce qui rapproche, on exalte les motifs de division. Et quand bien même une recherche aurait été menée dans ce sens, je ne pense pas que la morale autoriserait la publication. On ne peut pas au nom du droit chercher dans des directions où les résultats pourraient être de nature à accentuer les fractures. Les nazis aussi étaient arrivés à des conclusions dans le domaine de la hiérarchisation des groupes ethniques.
    Bien cordial Chalom et meilleur souvenir.

  20. 6

    Arnold Lagémi

    En l’état ce qui a été publié nourrit plus la rumeur que la recherche.
    De 1940 à 1945 de véritables horreurs ont été dites au nom de la recherche!!!! Les approuvez vous?
    Que savez vous de précis et concret sur les travaux de Cambridge? Si vous les soutenez c’est que vous avez matière! N’est ce pas?
    Mesurez vous l’impact social d’une pareille recherche?
    Au nom de la recherche tout n’est pas forcément permis!

  21. 5

    David Pinto

    Vous dites que vous condamnez les informations de l’Universite de Cambridge … alors en effet vous dites que vous n’acceptez pas la recherche qui a ete fait puisqu’il fait mal aux Sepharades. Donc, dorenavant, tous les recherches qui vont nuire aux Sepharades doivent etre supprimes! Bonne chance.
    Ensuite vous demandez des excuses … ‘Cou donc, comme on dit ici au Quebec.

  22. 4

    Dr Georges Amshalom

    Bravo Mr Lagemi,pour votre pertinente reaction a cette publication relayee par « Guysen » du 24 Juillet dernier.Je veux vous soumettre,a ce sujet,les propos tenus par l’editorialiste du meme Guysen,en date du 22 Juillet 2011,dont je citerai,mota mot, l’extrait suivant,co?cernant notre regrette Menahem Begin ? »?,: »il avait preserve cet Humour,cette Intelligence,et cette finesse des juifs d’Europe de l’Est,ce qui ne fut pas un obstacle pour conquerir les voix des juifs sefarades… »(fin de citation)!
    Mon « intelligence limitee »,de Juif,d’Israelien,d’Universitaire sefarade originaire d’Afrique du Nord,ne me permettra pas de comprendre,ni d’admettre,ce « genre » de litterature!
    Il est bien navrant de lire en 2011,de tels articles,dans ce site francophone,en Israel!!!
    Docteur Georges Amshalom

  23. 3

    meller danielle

    D aCCORD AVEC CHEN .a L ECOLE J etais en difficulte tandis que mon plus jeune fils aujourd hui officier avait des facilites incroyables dans ses etudes. Donc peu importe si nous sommes Achquenazes ou Sepharades mais l important est notre degre d intelligence Dany de Carmiel

  24. 2

    CHEN

    Je n’ai jamais fait aucune discrimination entre les Achkenazes et les Sepharades, mais je peux dire que j’ai connu des Achkenazes qui n’avaient jamais été à l’école, qui ne parlaient pas correctement le français après des dizaines d’années. C’est probablement la même chose chez les Sépharades.
    J’ai connu des Sépharades au QI très élevé, de vrais génies !
    Cette information est bien evidemment raciste et tends à diviser les deux communautés, ne nous laissons pas manipuler !

  25. 1

    meller danielle

    D accord avec Arnold Lagemi Achkenazes ou Sepharades nous sommes tous juifs et Israeliens.Mon plus jeunes fils a un IQ tres eleve

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Propulsé par Simon Amar pour Terredisrael Ltd.
Copyright © 2016 Blog terredisrael.com