pub2011

Le livre « Le grand désarroi – enquête sur les Juifs de France » des frères Victor et Salomon Malka brosse un tableau très noir du sentiment des Juifs français, notamment à Toulouse.

Les actes antisémites sont à la hausse et la communauté juive se sent abandonnée, expliquent les sociologues. Surtout, ils placent Toulouse – une communauté d’environ 20 000 personnes – , en tête des grandes villes françaises où ce sentiment est le plus prégnant. Explications avec Victor Malka.

Les frères Victor et Salomon Malka./Photo DR

Vous avez beaucoup enquêté à Toulouse, et le constat que vous faites est inquiétant…

Il nous est apparu en venant à Toulouse, en rencontrant de nombreux membres de la communauté juive, que le sentiment de désarroi y était très fort, sans doute plus fort que dans toutes les grandes villes françaises que nous avons visitées. Il y a bien sûr le «traumatisme Merah», qui reste encore très fort, et qui est sans doute la raison première des nombreux départs vers Israël, «l’alya». Nous sommes allés visiter l’école, Or Torah (qui s’appelait avant la tuerie du 19 mars 2012 Otzar Hatorah), nous y étions durant la fête juive de Shavouot (la Pentecôte juive, NDLR) habituellement gaie, mais l’on ne peut se départir de ce que les gens ont dû éprouver… Savoir que c’est là qu’une petite fille a été tirée par les cheveux puis abattue à bout portant…

Lire la suite »

Tags: , , , ,

Prof Albert Bensoussan

Prof Albert Bensoussan

Du Cantique des cantiques à l’Ecclésiaste – Pour Serge Hannoun.
Dans la troisième partie du Tanakh – acronyme de Torah Nevihim Ketouvim – celle-ci contenant les écrits hagiographiques, nous nous proposons de nous pencher sur deux textes majeurs, le Cantique des cantiques, étroitement associé au rituel religieux, et le livre de Qohelet (L’Ecclésiaste) qui est au judaïsme ce que le Manuel d’Épictecte le stoïcien est à la pensée grecque. Ces deux textes hébraïques ont en commun d’avoir été attribués au roi Salomon. Le premier est une exaltation de l’amour fou, le second une leçon d’ascèse et de sagesse. Le scribe du Chir hachirim — « le plus haut des chants » — était sans nul doute un homme d’âge avancé et d’âme pieuse. Un seul nom de femme dans ce poème : Choulamit, un nom d’amoureuse, que l’on caresse de la langue, que l’on murmure en le choyant de toutes ces consonnes liquides (ch-l-me). C’est dans la Bible, au livre des Rois, le nom de la dernière femme à entrer dans la couche de David Hamelekh, monarque vieilli (zaken ) et las qui a besoin que ses os soient réchauffés. Nous lisons, en effet, au 1er Livre des Rois et au tout début que « le roi David, vieux, décline tous les jours » (traduction d’André Chouraqui), et qu’il est donc frileux.

la-sulamite

Lire la suite »

Tags: , , , , ,

terredisrael on février 4th, 2016
  • Votre retraite française.
    Votre retraite française
Jeudi 14 janvier 2016 – Pascale Gauthier

L’accord Agirc Arrco Agff entre en vigueur dès 2016

L’Agirc et l’Arrco gèrent les retraites complémentaires des 18 millions de salariés et 12 millions de retraités du privé. Ils fonctionnent par répartition avec pour recettes, les cotisations des actifs et pour dépenses, les pensions des retraités. Le changement de règles prévu par l’accord signé le 30 octobre 2015 aura des conséquences tant pour les actifs que les retraités.
Pourquoi cet accord ?

D’une part, des jeunes qui rentrent plus tard dans la vie active et le chômage en augmentation ont entraîné une baisse des recettes. D’autre part, l’augmentation de l’espérance de vie et un papy-boom, qui devrait se prolonger jusqu’en 2025, provoquent une forte augmentation des dépenses. Sans mesures de redressement, les réserves constituées pendant les années fastes auraient été épuisées dès 2018 pour l’Agirc et en 2025 pour l’Arrco. L’accord de 2015 cherche à éviter une baisse durable des pensions versées.

Expatriés, êtes-vous concernés par cet accord ?

Si vous cotisez ou avez cotisé auprès des régimes Agirc et Arrco vous êtes concerné par cet accord.
Lire la suite »

Tags: , ,

Daniel Pipes et Guy Millière, les invités-témoins

Michel Zerbib à Radio J 29 janvier 2016

Tags: , , , ,

terredisrael on février 3rd, 2016

Le terrorisme des «loups solitaires»

couteauxPour plusieurs observateurs occidentaux, le nombre croissant d’attaques à l’arme blanche commis par de jeunes Arabes palestiniens contre des Juifs israéliens s’explique simplement par le désespoir des années d’occupation et un manque de liberté.

Mais pour beaucoup d’Israéliens, la dernière vague de terreur est plutôt une manifestation d’incitation à la haine qui se poursuit depuis de nombreuses années sans trouver d’issue.

Ce fossé entre les causes et les motifs mis en avant par les Israéliens et les observateurs occidentaux témoigne d’une différence dans la vision des événements. Les actes de violence jugés clairement comme étant du « terrorisme » partout dans le monde sont considérés différemment quand ils sont menés contre Israël.

Cependant, ces deux visions n’expliquent pas comment les facteurs agissent précisément pour créer cet acte où l’idéologie cognitive entraîne le comportement violent. Certains appréhendent le comportement des Palestiniens en termes strictement nationalistes, différent de la « terreur » qui caractérise les actes de violence ailleurs.

Lire la suite »

Tags: , , , ,

Freddy Eytan

Freddy Eytan

Après avoir reçu le président iranien avec tous les égards et en grande pompe, voilà que le gouvernement français s’attèle maintenant à trouver une nouvelle solution au problème palestinien.

Certes, la politique de la France n’a pas changé depuis le jour où un bureau de l’OLP a été ouvert à Paris en 1975, mais cette fois-ci la dernière initiative française dépasse l’entendement, manque de cohérence et elle est franchement hostile à Israël.

Comment ne pas réagir avec force à la déclaration de Laurent Fabius qui nous dit sans rougir « Eh bien, si la conférence internationale que nous proposons échoue, nous reconnaîtrons alors l’Etat de Palestine ».

Comment un ministre des Affaires étrangères qui prétend toujours être un ami sincère de l’Etat Juif peut-il offrir aux Palestiniens un Etat « clé en main » sans discuter préalablement avec le gouvernement israélien de la procédure, et surtout des revendications israéliennes élémentaires sur les questions sécuritaires existentielles.

HollandeAbbas

François Hollande s’est rendu auprès d’Abbas à Ramallah en 2013

Lire la suite »

Tags: , , , ,

Daniel Pipes

Daniel Pipes

Daniel Pipes, 66 ans, titulaire d’un doctorat en islam médiéval de l’université de Harvard, préside le Middle East Forum, basé à Philadelphie. Il appartient au courant néoconservateur américain.
LE FIGARO. – Vous voyez les tensions entre musulmans et chrétiens dans les sociétés occidentales comme un ferment de guerre civile. Pourquoi ?

Daniel PIPES. – Le rejet de l’islam ne cesse de monter en Europe et aux États-Unis. Cela a commencé en 1989 avec l’affaire Salman Rushdie au Royaume- Uni, et avec le débat sur le port du foulard en France. Aujourd’hui, les partis politiques qui prospèrent sur le rejet de l’islam représentent partout de 20 % à 30 % de l’opinion. Un consensus prétend que ça va s’arrêter là, mais je ne le crois pas du tout. Ces mouvements peuvent grandir jusqu’à prendre le pouvoir. À chaque attentat, des citoyens changent d’avis sur l’islam. De leur côté, les musulmans se sentent très forts, et ils vont encore étendre leur influence. La guerre civile, vous l’avez déjà de temps en temps – par exemple, lors des émeutes de 2005 dans les banlieues françaises.

Pensez-vous que l’islam était le principal ressort de ces émeutes ?

Lire la suite »

Tags: , , ,

DaromAdom

Annette Malka, vous fait découvrir Le Sud rouge.

Les journaux en font une grande publicité, la télévision en parle beaucoup, des excursions sont organisées spécialement en cette saison et les voitures encombrent le carrefour mais c’est une promenade incontournable pour les petits et grands car les anémones rouges foisonnent dans toutes les réserves de la région.

la suite …

Tags: , ,

terredisrael on février 3rd, 2016

darom-adom1

Un clip que nous avons réalisé pour vous.
Le Nord Negev est couvert d’anémones rouges …
En ce mois de Fevrier, le Festival Darom Adom, donne l’occasion de vous promener au Nord Negev et en particulier à Nahbir (la première installation du Kibboutz Beeri).

Image de prévisualisation YouTube

Tags: ,

terredisrael on février 2nd, 2016

Alain Finkielkraut: son discours à l’Académie – «Un nom à coucher dehors est reçu sous la coupole»

Alain Finkielkraut discours à l'Académie Française

Mesdames, Messieurs de l’Académie,

En manière de préface au récit débridé que lui a inspiré le tableau d’Henri Rousseau La Carriole du père Juniet, Félicien Marceau relate le dialogue suivant :

– La carriole du père Bztornski ? dit le directeur de la galerie. Qu’est-ce que ça veut dire ?

– C’est le titre de mon tableau, rétorqua le douanier Rousseau.

Le directeur plissa son nez, qu’il avait fort grand, et agita son index, qu’il avait fort long.

– Mon pauvre ami, avec ce titre-là, vous ne le vendrez jamais, votre tableau.

– Tiens ! Pourquoi ? dit Rousseau qui, de son passage dans l’administration de l’octroi, avait gardé le goût d’aller au fond des choses.

– Bztornski ! reprit le directeur avec force. C’est un nom à éternuer, ça. Mon cher monsieur, retenez bien ceci : un client qui éternue, c’est un client qui n’achète pas.

Et, rêveusement, il énonça :

– Ce doit être une loi de la nature.

– Alors, qu’est-ce qu’on fait ? dit Rousseau.

– Mettez Juniet et n’en parlons plus, dit le directeur. C’est le nom d’un de mes cousins. Un négociant. Très honorablement connu dans tout le Gâtinais, ajouta-t-il après un temps et sans doute pour balayer les dernières réticences du peintre.

Telle est la scène qui, s’il faut en croire le célèbre historien d’art Arthème Faveau-Lenclume, se serait déroulée, par une belle journée d’octobre 1908, dans une modeste galerie de la rue des Saints-Pères.

Lire la suite »

Tags: , , ,

Prof Albert Bensoussan

Prof Albert Bensoussan

Claudy est mon neveu que Juju, sa mère, amena chez nous, à Alger, un jour d’avril 41, en parcourant la France occupée : le gosse contre son sein, elle debout dans le convoi des fuyards, Paris-Lyon/Marseille-St-Charles. Puis là le rafiau jusqu’à celle qui deviendrait capitale de la France Libre. Et voilà que, dans ce train de la liberté, un officier allemand, probable Waffen-SS, se lève en voyant la schöne  jeune et belle maman –  l’épouse de mon frère Simon avait encore vingt ans – pour galamment lui offrir, bitte, sa place. Sans savoir, par chance, que cette jolie femme aux boucles claires, aux grands yeux noirs, était une Juive sans étoile, et l’enfant dans ses bras bel et bien circoncis. Il avait quatre mois, ce bébé qui fut sauvé par sa mère. Claudy resta à Alger avec nous jusqu’à la fin de sa petite enfance. Puis de retour à Paris, libéré par son père – mon grand frère – dans la colonne de Lattre, il revenait souvent se dorer au soleil de notre véranda algéroise. Et voilà qu’il se souvient de sa grand-mère dont il a immortalisé sur la pellicule le regard perçant et l’injonction du doigt, et se rappelle, m’écrit-il, « cette table en retrait sous laquelle je me cachai une fois que Mémé y avait installé cette couverture bariolée tlemcénienne. Je l’entends toujours crier au feu en voyant de la fumée sortir de dessous la table. J’y fumais une cigarette, dérobée à l’oncle Lucien, tout blotti et toussant, au bord de l’asphyxie ; c’est ce qui fit s’approcher ma petite chérie et soulever un coin de la couverture. Je revois son visage et l’expression d’incrédulité qu’elle affichait en voyant son petit-fils caché, fumant, les yeux rouges et toussant. Cela a dû lui paraître tellement surréaliste qu’elle ne réagit pas ; elle tourna tout simplement les talons et se dirigea vers la cuisine. Son regard reste gravé dans ma mémoire, noir et incrédule, et la peur sur le moment. Mémé m’a toujours terriblement impressionné, ses yeux m’en sont témoins. Je n’ai jamais recommencé. Par crainte qu’elle me tue de ce regard qui m’avait transpercé et dont je continue à porter la marque indélébile. »
Lire la suite »

Tags: , , , , ,

terredisrael on janvier 27th, 2016

seoudat-ytro

Nous sommes à la veille de « Ch-oudat Ytrou » ou en hébreu « Seoudat Ytro » qui sera fêtée selon la tradition juive tunisienne le jeudi qui précédera le Chabbat de la Paracha de Ytro.

C’est une TJTT [tradition juive tunisienne typique] que l’on nomme aussi : La Fête des Garçons

C’est la deuxième TJTT de la période hivernale, entre les fêtes de Tichri et Pessah’, dans ce que j’appelle : « La trilogie juive tunisienne de l’hiver » qui compte : 1. La fête des filles [Roch H’odech El-Bnat], 2. La fête des garçons [Ch-oudat Ytrou] et enfin, 3. La Bsissa [ou Bchicha] de Roch H’odech Nissan [Leilat Nichene]. Il y en a pour tous, la première est pour les filles, la seconde est pour les garçons et la dernière est pour tout le monde.

la suite …

Tags: , , , ,

terredisrael on janvier 27th, 2016

Dov Zerah

26 janvier 2016 – Jusqu’à jeudi dernier, le monde financier broyait du noir. Les nuages s’accumulaient sur le monde globalisé, la situation semblait insaisissable…et les Bourses, en proie à une forte volatilité, reculaient jour après jour au point d’être confrontées à un krach rampant !

Le pétrole orienté à la baisse, inquiète les opérateurs. Certes, cette baisse résulte de la stratégie des pays producteurs, et surtout de l’Arabie saoudite, de maintenir leur offre, et de laisser le déséquilibre perduré sur le marché. Le retour de l’Iran sur le marché après la levée des sanctions, ne va pas améliorer la situation. Mais, cette baisse constitue également un indicateur, peut-être le plus pertinent, de la faiblesse de la demande et de l’atonie de la croissance mondiale. Par ailleurs, cette baisse va accentuer les difficultés des pays producteurs et le ralentissement économique.

La situation chinoise et celle des émergents suscite de nombreuses inquiétudes.

De nombreux éléments chinois interpellent :

Lire la suite »

Tags: , , ,

terredisrael on janvier 27th, 2016

enfants-juifs

Enfants juifs « encadrés » par les gendarmes français

 

 

enfants-wagon

Enfants poussés dans un wagon à bestiaux

 

Ce jour-là, près de 364 juifs dont plus de 50 Enfants de Bordeaux et de sa région furent raflés et enfermés dans la Grande Synagogue de Bordeaux (qui fut pendant une semaine transformée en « prison ») avant d’être déportés à Drancy puis à Auschwitz.
Lire la suite »

Tags: , , , , ,

Dans le quartier calme du centre ville de Marseille, la vie a basculée le 22 JANVIER 1943, par une nuit glaciale, pour les juifs de Turquie, de Salonique, et de l’Oranais, qui s y étaient installes a la fin de la première guerre mondiale .

12.000 Inspecteurs de Police et Gendarmes mobiles républicains « GMR » envahissent les immeubles et sans ménagements arrêtent 1642 hommes, femmes et enfants sans distinctions d’âge. 784 ne reviendront plus jamais .

Témoignage de Betty Levy née Camhi, Natanya Janvier 2013.
Il y a 70 ANS … dans les rues de ce quartier. C’est écrit en lettres de Pleurs et de sang.
Je n’avais que 5 ans, je ne me souvient que du regard désespéré de mon Père entre 2 policiers français, arrêté pour un contrôle d’identité : SALOMON CAMHI. MANO DE SALONIQUE. Déporté et Mort à AUSHWITZ.

Lire aussi :
Témoignage de Fanny NAMIECH

Tags: , , ,

terredisrael on janvier 27th, 2016

La vie est morte à Auschwitz.
Ce qui suit est une copie d’un article écrit par l’écrivain espagnol Sebastián Rodríguez Vilar et publié dans un journal espagnol le 15 Janvier 2008. Il ne faut pas beaucoup d’imagination pour extrapoler le message au reste de l’Europe – et, éventuellement, au reste du monde. Ce n’est guère de la propagande, les faits parlent d’eux-mêmes.
(EN LISANT, N’OUBLIEZ PAS: C’est écrit dans un journal espagnol)

TOUTES LES VIES européennes sont mortes à Auschwitz Par Sébastien Vilar Rodrigez

Je marchais dans la rue à Barcelone, et soudain je découvrais une terrible vérité – L’Europe est morte à Auschwitz …. Nous avons tué six millions de Juifs et nous les avons remplacés par 20 millions de musulmans.

A Auschwitz, nous avons brûlé une culture, la pensée, la créativité, le talent. Nous avons détruit le peuple élu, véritablement choisi, car ils ont produit des gens formidables et merveilleux qui ont changé le monde.
Lire la suite »

Tags: , ,

Rafle-du-Vel-d'Hiv

A Paris, les 16 et 17 juillet 1942 a eu lieu la plus importante rafle de juifs, hommes, femmes et enfants, avant leur déportation vers les camps d’extermination.
Mon père, bien que de nationalité russe, avait tenu à s’engager dans l’armée française, en tant que volontaire, dès le début de la seconde guerre mondiale. Il y restera jusqu’à la formation, par le maréchal Pétain, du gouvernement de Vichy et la démobilisation de l’armée française. Il reprend, alors, son emploi.
Ce 16 juillet-là, mon père s’est rendu à son travail, comme chaque jour. Dès son arrivée, il a été arrêté, par l’armée allemande, avec la complicité de la police française, bien peu reconnaissante pour son engagement militaire en France. Il a été conduit au Vel’d’Hiv avant d’être interné à Drancy d’où il sera envoyé au camp de concentration et d’extermination polonais d’Auschwitz-Birkenau.

Ce jour funeste, un officier de la Wehrmacht et un collaborateur français, se sont présentés à notre domicile où nous nous trouvions, ma mère, mon frère et moi. Ils nous ont annoncé l’arrestation de mon père et nous ont demandé de les suivre.

Lire la suite »

Tags: , , , ,

terredisrael on janvier 27th, 2016

Le 27 Janvier est l’anniversaire de l’ouverture du camp d’Auschwitz et la Journée européenne de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité

de Haim-Vidal SEPHIHA N° 151 752 : Il faut dire et répéter que la libération du 27 janvier 1945 ne concerne que les malades restés dans les camps de Haute Silésie, car le 18 janvier les SS nous obligèrent à évacuer tous les camps de Haute Silésie dont les survivants furent massacrés à 75% au cours des Marches de la Mort et dans les trains de la Mort. LES SURVIVANTS DE CES MASSACRES DURENT ATTENDRE 3 mois encore pour être libérés par les Américains ou les Anglais.

En 2002, les ministres européens de l’éducation ont adopté à l’initiative du Conseil de l’Europe la déclaration instituant la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité dans les établissements scolaires des Etats membres. La France et l’Allemagne ont retenu la date du 27 janvier, date de la libération du camp d’Auschwitz, pour instituer cette journée du souvenir.
A l’occasion du 65ème anniversaire de l’ouverture du camp d’Auschwitz et de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, le Mémorial de la Shoah a pris l’initiative d’organiser et coordonne sur tout le territoire francais, des manifestations à vocation pédagogiques et commémoratives, en partenariat avec six institutions en charge de lieux de mémoire liés à la persécution, l’internement, la déportationet l’extermination des Juifs de France.
Dr Zvi Tenney

En voici le programme du 25 au 31 janvier:
cliquez ici …

Voici par ailleurs le fameux album d’Auschwitz, tellement attristant et révoltant :
cliquez ici…

Yom Hashoa est célebré en Israel le 27 du mois de Nissan (la semaine qui précède Yom Haastsmaout)
cliquez ici…

Tags: , , ,

Une cérémonie de la Journée Internationale du Souvenir de la Shoah au Parlement européen a été organisée hier à Bruxelles.
Ce jour du souvenir est marqué le 27 janvier, le jour où il y a 67 ans, l’Armée Rouge a libéré le camp d’extermination d’Auschwitz.

L’Iran et l’antisémitisme actuel en Europe étaient les sujets principaux de la cérémonie de la Journée Internationale du Souvenir de la Shoah au Parlement européen à Bruxelles.

En marge de la cérémonie au Parlement européen à Bruxelles pour la Journée internationale de commémoration de la Shoah, le président du Congrès juif européen (CJE) Moshé Kantor a été décoré de la Légion d’honneur.

Ce 27 janvier marque le jour anniversaire inoubliable de la libération du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau par les troupes soviétiques en 1945. La destruction systématique par les nazis des communautés juives d’Europe a coûté la vie à quelques six millions d’hommes, de femmes et d’enfants.
Lire la suite »

Tags: , ,

Inédit : la cause palestinienne vue par un…

par

Vice-ambassadeur d’Israël à Oslo et Arabe israélien, il partage son point de vue sur la question palestinienne.
À lire, et surtout… à faire lire !

Quand je me promène dans les rues de ma ville natale, Jaffa, je me souviens de l’année 1948. Les allées de la Vieille Ville, les maisons du quartier d’Ajami, les filets de pêche au port – tout semble raconter différentes histoires sur l’année qui a changé ma cité pour toujours.

Une de ces histoires concerne l’une des plus anciennes familles de cette cité  – la famille Deek – la mienne. Avant 1948, mon grand-père George, dont j’ai hérité le nom, travaillait comme électricien, dans la Compagnie d’électricité Rotenberg. Il ne s’intéressait pas beaucoup à la politique. Et comme Jaffa était une ville mixte, il avait naturellement des amis juifs. En fait, ses amis, à la compagnie d’électricité, lui parlaient même en Yiddish, faisant de lui le premier Arabe n’ayant jamais parlé cette langue.

En 1947, il se fiança à Vera – ma grand’mère, et ensemble, ils firent des plans pour fonder une famille dans la ville même où la famille Deek vivait depuis environ 400 ans – Jaffa.

Mais quelques mois après, ces plans furent modifiés, littéralement, du jour au lendemain. Quand l’ONU approuva l’établissement d’Israël, et que l’État d’Israël fut créé quelques mois plus tard, les dirigeants arabes avertirent les Arabes que les Juifs se préparaient à les tuer s’ils restaient chez eux, et se servirent du massacre de Deir Yassim comme exemple.

Ils disaient à tout le monde : « Quittez vos maisons et fuyez ». Ils ajoutaient qu’ils leur suffiraient d’à peine quelques jours pour que leurs cinq armées réunies détruisent le nouvel État d’Israël.
Lire la suite »

Tags: , , ,