Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires page 79
de Georges Chouraqui et Patrick Attal
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
Divorce avant Pessah
Jacob, qui habite Tel-Aviv avec sa femme Ra’hel, téléphone a son fils Samuel qui a fait une
brillante carrière de banquier d’affaires à New York et lui dit: "Je regrette de te gâcher ta journée,
mais je dois t'informer que ta mère et moi sommes en train de divorcer. Trente cinq ans de
souffrance c'est assez".
"Papa, comment peux tu dire ça??? Et juste avant les fêtes !!!" Lui cria le fils.
"Nous ne pouvons plus nous voir", répondit le père, "nous sommes fatigués l'un de l'autre et j'en ai
ras l'bol de toute cette histoire, donc tu me rendras service si tu appelles ta soeur Sarah à Londres.
Et il raccrocha abruptement.
Choqué, le fils appelle sa soeur, devenue une célèbre avocate à Londres, qui est elle aussi
complètement outrée. "Comment ? Ils vont divorcer ? A leur âge ! » Je me charge de l'affaire."
La fille téléphone immédiatement à son père et lui dit: "Vous n’allez PAS divorcer ! Ne faites rien
jusqu'a ce que nous venions mon frère et moi chez vous. Tu m'as bien entendu. RIEN !"
Le père raccrocha, se retourna vers sa femme avec un large sourire et lui dit: «Très bien Ra’hel,
tout est parfait, les deux viennent passer les fêtes avec nous et ils payent eux mêmes leur billet
d'avion".
 
La sortie d’Egypte version 21° siècle
Un petit garçon, plutôt éveillé, revient de l’école (juive). Son père lui demande ce qu’il a appris
aujourd’hui et il répond que le maître leur a raconté la sortie d’Egypte : « Acculés devant la Mer
Rouge, dit l’enfant, les américains sont arrivés avec leurs chars et leurs avions, ont tiré des
missiles et des bombes et ont semé la panique chez les Egyptiens. Une flotte est alors venue
embarquer les juifs pour leur faire traverser la mer. »
Le père lui répond, furieux : « C’est ça qu’on t’apprend à l’école ! Je vais aller me plaindre au
directeur ! »
Le fils, devant la colère de son père, lui avoue alors : « En fait, non, j’ai un petit peu inventé, mais
si je te racontais ce que nous a expliqué le maître, tu n’y croirais pas, c’est délirant ».
 
L’ingénieur et les Matsot  
Moshe, un jeune israélien brillant, diplômé du Technion avec tous les honneurs, décide de
consacrer sa vie à sa passion : la construction aéronautique. Il est rapidement repéré comme un
ingénieur exceptionnel et est appelé à rejoindre l’équipe de conception du nouveau avion de
chasse israélien, dont il finit par prendre la direction.

Après plusieurs années de travail acharné, un prototype est mis au point.
Arrive le jour du premier vol d’essai et Moshe est aux premières loges pour admirer le fruit de son travail. Au premier virage, les deux ailes de l’avion se cassent net, et le pilote a tout juste le temps de s’éjecter avant que l’avion ne s’écrase.
Moshe, furieux et humilié, s’enferme dans son bureau avec interdiction de le déranger (sauf pour lui apporter un sandwich et trois litres de café par jour), et reprend personnellement tous les calculs de résistance des matériaux de l’avion.

Au bout de deux mois, il pense avoir trouvé la faille et procède aux rectifications nécessaires.
Arrive le jour du nouveau vol d’essai devant tout l’establishment militaire israélien, tout le monde est anxieux.
L’avion décolle, prend de la hauteur, et, de nouveau, au premier virage, les deux ailes de l’avion se cassent net, et le pilote parvient à s’éjecter.

Cette fois-ci Moshe est désespéré, des milliards de dollars sont en jeu et sa carrière est sur le
point de s’achever de façon abrupte. Ne sachant pas quoi faire, il erre sans but, se retrouve dans
la vieille ville de Jerusalem, et entre dans une petite synagogue, ce qui ne lui était pas arrivé
depuis sa Bar Mitsva.
Voyant la synagogue déserte, il éclate en sanglots, ne comprenant pas
comment lui, l’ingénieur le plus doué de sa génération, a pu se tromper dans ses calculs, et il fait
appel au dieu des mathématiciens (!) pour l’aider à résoudre son problème.
Un vieux rabbin sort alors du fond de la synagogue où il étudiait sa page de Talmud quotidienne.

Touché par les pleurs de Moshe, il lui demande ce qui ne va pas. Ce dernier est plutôt dérangé par ce rabbin qui vient l’importuner et le rabroue; mais devant son insistance et la douceur de ses paroles, il finit par lui raconter son problème.

Le rabbin lui répond alors immédiatement :
« C’est très simple…il faut que tu fasses des petits trous, une ligne de pointillés, à la base des ailes, là où elles se sont cassées ».

Interloqué, Moshe ne sait pas quoi répondre à une telle ineptie ; il remercie néanmoins le rabbin qui lui a manifesté tant de gentillesse et rentre à son bureau.
Là, l’état major l’attend avec un ultimatum : il a droit à un dernier essai dans les trois mois, faute de
quoi le projet et sa carrière passeront aux oubliettes.
Moshe s’enferme de nouveau dans son bureau, cette fois-ci avec un-demi sandwich et cinq litres de café fort par jour. Il reprend tous les calculs avec une équipe composée des spécialistes les plus doués de la génération, mais il ne trouve aucune faille.
Désespéré, il pense alors aux paroles du rabbin et se dit que perdu pour perdu, il peut toujours essayer de suivre son conseil. Aux ingénieurs médusés, il ordonne alors de faire des petits trous, une ligne de pointillés, à la base des ailes de l’avion, là où elles se sont cassées.

Arrive le jour du vol d’essai.
L’assistance est tendue et très sceptique.
Le pilote, particulièrement nerveux, vérifie et revérifie son parachute.
L’avion décolle, prend de la hauteur et entreprend un premier virage en douceur ; tout se passe bien. Il vire de nouveau, plus brutalement, l’avion réagit bien.
Il entreprend ensuite une série de loopings et de figures pour tester l’avion qui se comporte impeccablement.
 
Après l’atterrissage, tout le monde vient féliciter Moshe, encore plus surpris et soulagé que son entourage, et il est porté en triomphe.
Moshe se précipite alors à Jerusalem et s’engouffre dans la petite synagogue où il se jette aux pieds du rabbin : « Mais comment saviez-vous, comment saviez vous ??? »
Le rabbin lui répond : c’est très simple ; quand je veux couper mes Matsot, elle ne se casse jamais le long des trous ; j’ai donc pensé que faire les mêmes trous à la base des ailes de ton avion les empêcherait de se casser.
   
 
Deux Petites Vieilles
Deux petites vieilles se croisent dans la rue principale du village.
- Comment vas-tu Marguerite?
- Oh! J'ai pas le moral... Je viens de perdre Mon Mari!
- Ah bon! Qu'est-ce qu'il s' est passé?
- Je l' ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d' un malaise. J' ai appelé les pompiers. Quand ils sont arrivés, il était mort d' une crise cardiaque...
- Qu' est-ce que tu as fait alors?
- Des nouilles!
 

Histoire de Pharmacien
Le pharmacien entre dans son commerce, voit un individu lourdement appuyé sur le mur.
 Il demande alors à son employé:
 C'est quoi le gars là-bas?
Son employé répond:
Ah lui ? Il est entré ce matin pour acheter un sirop contre la toux,
Nous  n'en avons  plus en stock alors, je lui ai vendu une bouteille de laxatif.'
 
Le pharmacien ouvre alors les yeux tout grands et en s'énervant lui dit:
Idiot, tu ne peux pas traiter une toux avec du laxatif !
L'employé répond:
Ben oui tu peux : regarde !, Il  a peur de tousser !!...
 

 
Minceur
Heureusement qu'il y a des copines perspicaces!!!!"  
Je viens de comprendre d'où viennent mes bourrelets...
Quand je suis sous la douche j'utilise habituellement les restes de shampooing
pour me savonner!
 Mais aujourd'hui j'ai lu la notice. Il y a écrit:
"Pour plus de volume et d' abondance".
 C'est décidé demain je prends le liquide vaisselle, parce que sur la notice,
c'est indiqué:
"Élimine les graisses même les plus tenaces"!
 

La petite cuillère.
Un voyageur de commerce va dîner seul dans une brasserie. Pendant le dîner, il observe que tous les garçons ont une petite cuillère dans la poche avant de leur veste. « Dites-moi garçon, pourquoi avez-vous tous une petite cuillère devant comme ça ? »

Le garçon lui dit : « Ah ! Monsieur ça c’est les conseils en organisation. Ils ont observé que quand on fait tomber une petite cuillère, on perdait beaucoup de temps à aller en chercher une propre dans la cuisine. Comme ça on gagne douze minutes par jour.»

« Ah ! Bon » dit le client.

Un peu plus tard, il voit que tous les garçons ont une petite ficelle dépassant de la braguette.

Il demande : « Garçon, c'est bizarre, pourquoi avez-vous tous une petite ficelle qui sort de la braguette ? » « Ah ! Ça Monsieur, c'est aussi notre conseil en organisation. Ils ont calculé qu’on perdait beaucoup de temps chaque jour à se laver et sécher les mains après être allé aux toilettes. Comme ça la ficelle est attachée à notre Zizi et quand on tire, il sort automatiquement sans qu’on le touche avec les mains. Comme ça on gagne 14 minutes par jour !

« Ah !  Bon » dit le client.

Deux minutes après, il rappelle le garçon.

« Dites garçon, la ficelle ça marche pour le sortir mais pour le rentrer, comment vous faites ? »

« Ah ! Dit le garçon, je ne sais pas comment font les autres mais moi c'est avec la petite cuillère… »

 
Les perroquets catholiques
Une femme va voir le curé de sa paroisse et lui dit :
- Monsieur le Curé, j'ai un problème. J'ai deux perroquets femelles, mais elles ne savent dire qu'une phrase, qui n'est pas convenable..
- Ah bon, et quoi donc ? demande le Curé.
- Elles disent : "Allô, nous sommes des prostituées, est-ce que vous voulez avoir du plaisir...?"
- De fait, c'est dégoûtant, s'écrie le curé, puis il se met à réfléchir.

Vous savez, dit-il, j'ai peut-être la solution à votre problème. J'ai moi-même deux perroquets mâles qui parlent. Je leur ai appris à prier et réciter la Bible. Amenez vos oiseaux chez moi, nous les mettrons dans la cage avec Coco et Ben.
Mes perroquets pourront montrer aux vôtres comment on prie et je suis certain que les femelles cesseront de clamer ces obscénités.
- Merci, répond la femme, c'est peut-être une solution !
Le lendemain, elle apporte ses femelles perroquets chez le Curé.
Lorsqu'elle entre, elle voit les deux oiseaux mâles tenant chacun un chapelet et priant. Impressionnée, elle approche de la cage et y met les deux femelles à l'intérieur avec les deux mâles.

Après quelques minutes, les femelles s'écrient : "Allô, nous sommes des prostituées, est-ce que vous voulez avoir du plaisir...?"
Le silence se fait pour quelques secondes.
Puis l'un des deux perroquets mâles dit à son congénère : "Range ton chapelet, mon vieux, nos prières sont exaucées !"

 
Histoires d'enfants ....  
Deux bébés viennent de naître à l'hôpital.
L'un dit à l'autre :
- T'es une fille ou un garçon ?
- Je suis une petite fille... et toi ?
- Moi, je ne sais pas...
- Baisse ton drap, je vais te dire ce que tu es.
Il baisse son drap....
- Baisse plus bas, je ne vois pas !!!
Il baisse encore plus bas et la petite fille dit :
- Oh, ben t'es un petit garçon, t'as des chaussons bleus !!!.....
   
Un petit garçon annonce à sa mère :
- J'ai décidé de ne plus aller à l école !
- En quel honneur ?
- Aux infos, ils ont dit qu'on avait abattu quelqu'un en Italie parce qu'il en savait trop !
   
Une maman vient d'avoir un deuxième bébé.
 La nuit il se met à pleurer.
La maman se lève alors et dit :
- Il va falloir que j'aille le changer !.
Le petit frère, entendant cela, s'adresse alors à la maman :
- Oh oui, change-le et prends-en un autre qui pleure moins !!!
   
Deux enfants de 8 ans sont en conversation dans la chambre.
Le gamin demande à la petite fille : 
- Que vas-tu demander pour la Saint Nicolas? 
- Je vais demander une Barbie, et toi?
- Moi, je vais demander un Tampax, répond le garçon.
- C'est quoi un Tampax?
- J'en sais rien... mais à la télé, ils disent qu'on peut aller à la plage tous les jours, aller à vélo, faire du cheval, danser, aller en boîte, courir, faire un tas de choses sympa, et le meilleur... sans que personne s'en aperçoive!
 
Blagounettes...

Une très belle femme frappe à la porte de son voisin et lui dit :
- J'ai une envie folle de m'amuser, de me saouler et de faire l'amour toute la nuit... êtes vous occupé ce soir ?
- Non ! répond le voisin tout heureux
- Alors vous pouvez garder mon chien ?

---

Une superbe jeune femme sort de chez le fleuriste avec un magnifique bouquet de roses.
Un monsieur s'approche et lui dit :
- Mademoiselle, vous ne pouvez savoir à quel point j'aimerais être à la place de vos roses.
- Ah bon mais pourquoi monsieur ?
- Mais pour être dans vos bras, voyons.
- Ah mais ne vous y fiez pas, aussitôt à la maison, je leur coupe la queue...

---

Deux hommes sont à la pêche sur glace à leur trou de pêche favori, Ils pêchent tranquillement en buvant leur bière.... Presque silencieusement, afin de ne pas effrayer le poisson, Bob dit :
- Je pense que je vais divorcer d'avec ma femme, elle ne m'a pas parlé depuis plus de 2 mois.
-  Son compagnon continue lentement à boire sa bière à petits coups et dit alors pensivement :
- Réfléchis bien, des femmes comme ça, c'est dur à trouver...

---

Un septuagénaire est marié à une jeune et jolie femme.
Ses amis lui disent qu'il a pris des risques.
- Oh ! À mon âge, on n'est pas cocu..., on est secondé !

 
 
 
     
 
 
     
 
 
     
 
 
     
terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
Histoires 35 Histoires 40
Histoires 55 Histoires 60
Espace détente Ephraïm Kishon  
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com