Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires page 72
de Georges Chouraqui, de Patrick Attal et Mihal Vaknine
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
A propos de Souccot (un envoi de Maurice Schiff)
Monsieur Boukobza ayant réussi dans les affaires, quitte son quartier proche de la Bastille pour aménager avec sa femme et ses trois enfants dans un cinq pièces terrasse-balcon dans le quartier St-James à Neuilly…

Un matin Monsieur Mortier, le Président du Conseil Syndical de l'immeuble, fait irruption dans le Cabinet du Syndic, en hurlant; Monsieur Dubois, Monsieur Dubois il y a des Zoulous qui ont aménagé dans notre immeuble et sur leur balcon ils ont installé une cabane faite de feuillages…


Monsieur Dubois décroche le téléphone et appelle Maître Chemla, l'avocat de la copropriété, et le somme d'intervenir auprès de ces nouveaux arrivants afin qu'ils respectent le règlement de copropriété et qu’ils démontent cette installation…

Une demi-heure après, le téléphone sonne dans le bureau du syndic:
- C'est Maître Chemla à l'appareil, j'ai contacté Monsieur Boukobza, qui a l'air d'un Monsieur très raisonnable; il s'est engagé à démonter sa cabane dans huit jours.
- Bravo et Merci Maître…

Efficace Me Chemla et rondement mené ! ! !
 
Business is business !
Un arabe se rend chez un marchand juif pour lui acheter des soutiens-gorge noirs.
Le juif, flairant la bonne affaire, lui répond qu'ils sont devenus très rares et qu'il ne lui en reste plus beaucoup.
Ainsi lui vend-t-il 40 € chacun.
L'arabe lui en achète 6.
Il revient 2 semaines plus tard et en demande 2 douzaines.
Le juif répond qu'ils se font de plus en plus rares et les lui cède à 50 €.
Un mois plus tard, l'arabe lui achète tout son stock à 75 € pièce.

Le juif, ravi de l'aubaine mais intrigué, demande alors à l'arabe ce qu'il fait de tous ces soutiens-gorge noirs.
L'arabe lui répond : "J'li coupe en 2 et ji fais des p'tits chapos que ji vends aux juifs à 100 € !"
 

UNE HISTOIRE PAS DE CHEZ NOUS !..
Une fille n'était pas retournée dans son Irlande natale depuis 5 ans.
Un jour, elle arrive à la maison ... mais elle n'a pas encore franchi le seuil, que son père l'enguirlande vertement.
"Où étais-tu tout ce temps là ?
Pourquoi ne nous as-tu pas écrit, même pas une ligne ?
Tu n'as jamais téléphonée.
Peux-tu comprendre ce que ta mère a supporté ? "

La fille se mit à pleurer " Papa, je suis devenue une prostituée. "
" Quoi ?? Hors d'ici, pécheresse ! fille de petite vertu !
Tu es une disgrâce pour notre famille catholique. "
"Oui, papa... comme tu veux...
Je venais juste porter à maman ce magnifique manteau de vison, et aussi un certificat d'épargne de 5,000.00 $.
Et les titres de propriété pour cette maison, avec 10 chambres...
Et aussi une invitation pour passer les Fêtes sur mon yacht."
Le Papa demande: " Qu'est-ce-que tu as dit que tu étais devenue ? "
La fille se remet à pleurer.
"Une prostituée, papa"
Ah mon D-ieu ! Que tu m'as fait peur. Je pensais que tu avais dit : PROTESTANTE !

 
10 expressions utilisées par les femmes
1) - BIEN : le mot utilisé par les femmes pour clore une discussion quand elles ont raison et que tu dois te taire.

2) - 5 MINUTES : si elle est en train de s'habiller, signifie une demi-heure. 5 minutes, et seulement 5 si elle t'a donné 5 minutes pour regarder le match ou jouer à la Playstation avant de sortir ou de faire n'importe quoi d'autre ensemble. )

3) - RIEN: le calme avant la tempête. Ça veut dire quelque chose…
et tu devrais rester attentif.
Les discussions qui commencent par RIEN finissent normalement par BIEN (voir le point 1).

4) - VAS-Y FAIS-LE : c'est un défi, pas une permission. Ne pas le faire.

5) - SOUPIR : c'est comme un mot, une affirmation non verbale souvent mal interprétée par les hommes. Un grand soupir signifie qu'elle pense que tu es un idiot et se demande pourquoi elle perd son temps avec toi à discuter de RIEN (cf retour au point 3).

6) - OK : un des plus dangereux mot qu'une femme puisse dire à un homme. Ça veut dire qu'elle a besoin d'y réfléchir avant de décider quand et comment te le faire payer.

7)- MERCI : une femme te remercie; ne pas poser de questions ou ne pas s'évanouir; elle veut seulement te remercier (à moins qu'elle ne dise "merci beaucoup" qui la plupart du temps peut être du sarcasme pur)

8) - COMME TU VEUX : la manière pour une femme de dire vas te faire voir.

9) - NE T'OCCUPE PAS, JE LE FAIS : Une autre affirmation dangereuse;
ça signifie qu'une femme a demandé à un homme de faire quelque chose plusieurs fois mais maintenant elle est en train de la faire.
Ça amènera l'homme à demander « qu'est-ce qui ne va pas ? »
Pour la réponse de la femme, voir le point 3.

10) - C'EST QUI ? : Ce n'est qu'une simple demande...souviens-toi quand même que chaque fois qu'une femme te demande "qui c'est", en réalité elle voudrait te demander: "c'est qui cette pétasse, et comment tu la connais?????"

Envoie-le à tous les hommes que tu connais pour les prévenir qu'ils pourraient éviter les discussions seulement en se rappelant de la terminologie!!!

Envoie-le à toutes les femmes que tu connais pour les faire rire...
…parce qu'elles savent que c'est vrai !!!

 
LE CLUB DES FATIGUES
1. Sois infatigable au repos.
2. Si tu vois quelqu'un qui cherche à se reposer, aide-le.
3. Rappelle-toi que le travail est sacré, n'y touche pas.
4. Si par hasard tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.
5. Ce que tu peux éviter de faire, fais le faire par un autre.
6. Si l'envie de travailler te prend, assis toi et attend que ca passe.
7. Ne te fatigue même pas à tuer le temps, puisqu'il travail pour toi.
8. Si par mégarde tu tues le temps, utilise le temps mort pour ne rien faire.
9. Oublie les vieux travaux et laisse les nouveaux devenir vieux.
10. Ne reste pas debout lorsque tu peux t'asseoir, ne reste jamais assis lorsque tu peux t'allonger.
11. Si tu es victimes d'une farce, surtout ne marche pas, reste assis.
12. N'écoute pas des histoires à dormir debout.
 
SUZUKI en classe
L'nstitutrice présente à la classe un nouvel élève: "Suzuki" puis le cours commence.
L'institutrice:
- Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture franco-américaine.

Qui a dit: DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT ?
Pas un murmure dans la salle. Suzuki lève la main:
- Patrick Henry, 1775, à Philadelphie.

L'institutrice :
- Très bien Suzuki !
Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER ?
Suzuki lève la main:
- Abraham Lincoln, 1863 à Washington.

L'institutrice :
- Excellent, Suzuki! Maintenant, qui a dit : Je vous ai compris ?
Suzuki lève la main et dit:
- Charles DE GAULLE !

L'institutrice regarde les élèves et dit :
- Honte à vous ! Suzuki est Japonais et connaît l'histoire française et américaine mieux que vous !

On entend alors une petite voix au fond de la classe:
- Allez tous vous faire f..., connards de Japonais !

Qui a dit ça ? S'insurge l'institutrice.
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :
- Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982, lors de l'assemblée
générale de Général Motors...

Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret:
- Y'm'fait vomir...

L'institutrice hurle:
- Qui a dit ça ?

Et Suzuki répond:
- Georges Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991.

Un des élèves se lève alors et crie:
- Pomp'moi l'gland !!!

Et Suzuki, sans sourciller:
- Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche, à Washington.

Un autre élève lui hurle alors:
- Suzuki, espèce de merde !

Et Suzuki:
- Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du Sud en 2002.

La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte
s'ouvre et le directeur de l'école apparaît:
- MERDE, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil !

Et Suzuki de répondre:
- Roselyne Bachelot, lors du mondial 2010, en Afrique du Sud, en parlant de l'équipe de France !!!

 
Etes vous de gauche ou de droite: TEST !

Quand un homme de droite n’aime pas les armes, il n’en achète pas !
Quand un homme de gauche n’aime pas les armes, il en cache quelques-unes dans sa cave : on ne sait jamais !

Quand un homme de droite est végétarien, il ne mange pas de viande !
Quand un homme de gauche est végétarien, il veut interdire tous les produits à base de viande !

Quand un homme de droite est homo, il vit sa vie tranquillement !
Quand un homme de gauche est homo, il veut faire ch… tout le monde pour qu’on le respecte !

Quand un homme de droite a loupé un job, il réfléchit au moyen de sortir de cette situation et rebondir !
Quand un homme de gauche a loupé un job, il se demande quel est le salaud qui lui a fait louper ce job !

Quand un homme de droite n’aime pas un débat télévisé, il éteint la télé ou zappe !
Quand un homme de gauche n’aime pas un débat télévisé, il veut poursuivre en justice les ânes qui disent des âneries !
Le cas échéant, une petite plainte pour diffamation sera bienvenue

Quand un homme de droite n’est pas croyant, il ne va pas à l’église, à la synagogue ou à la mosquée !
Quand un homme de gauche est non-croyant, il interdit toute allusion à un Dieu ou à une religion dans toute activité humaine !


Quand un homme de droite a lu ce petit mot, il le fait suivre aux copains pour qu'’ils sachent comment voter en 2012 !
Quand un homme de gauche a lu ce petit mot, il ne le transfère surtout pas !!!

 
D'autres clips d'Elie Kakou - cliquez ici D'autres clips de Lili Boniche - cliquez ici
   
Le bon Sens du Génie
Joseph est en train de marcher le long de la Plage à Netanya et il trébuche sur une vieille lampe.
Il la ramasse, la frotte et un génie en sort.
Le génie, est ravi, et dit :

- "Ok, ok. Tu es content, tu m'as libéré de la lampe et patati et patata.
Mais J'attends depuis si longtemps, Je suis trop contrarié !!!.
Alors tu peux oublier les trois voeux habituels car je ne t'en accorde qu'un seul !"

Joseph s'assoit et pense longuement... Au bout d'un moment, il se décide et demande :
"J'ai toujours rêvé d'un voyage à Tahiti, malheureusement j'ai peur de l'avion et j'ai le mal de mer. Pouvez-vous me construire un pont jusqu'à Tahiti, pour que je puisse m'y rendre en voiture ?"

Le génie ne dit rien pendant quelques secondes, puis il éclate de rire :
-" Houlà là , le boulot , Pense à ce qu'il faut utiliser pour soutenir un tel pont, pense au béton qu'il faudra faire couler, aux tonnes d'acier...
Je suis un génie, OK, mais il faut tout de même rester dans le domaine du raisonnable.
S'il te plait, demande-moi autre chose, c'est trop compliqué !"

Joseph se met à réfléchir. Au bout de quelques minutes il trouve autre chose :

- "J'ai été marié et j'ai divorcé 4 fois.
Mes femmes m'ont toujours dit que je ne m'intéressais pas à elles et que j'étais insensible.
Alors, ce que je voudrais, c'est... comprendre les femmes.
Savoir ce qu'elles ressentent,
Ce qu'elles pensent lorsqu'elles sont silencieuses...
Savoir pourquoi elles pleurent,
Ce qu'elles veulent vraiment dire lorsqu'elles disent Non...
Pouvoir les rendre heureuses...
Bref, comprendre leur psychologie."

Le génie le regarde, puis demande :
- "Le pont, tu le veux avec 2 ou 4 voies ?"

 
Une nouvelle façon de formuler un Vœux !...

Sarah ayant dépassé la trentaine, prie ainsi :
"Seigneur, je ne t'ai jamais rien demandé pour moi-même.
Tu le sais bien et ce n'est pas maintenant que je vais commencer.
Mais je t'en supplie accorde un gendre à ma mère !"

 
Oh! Tante Rébecca

Sarah Bensoussan faisait son lit en sifflotant gaiement.
Dehors, il faisait beau ; dans un ciel tout bleu les oiseaux se croisaient en chantant.

Sarah était heureuse : elle était jeune, jolie, elle avait un mari charmant, un bébé adorable…
Il n’y avait que la tante Rébecca qui l’inquiétait.
La vieille dame était bien gentille et bien gaie pourtant, mais elle était turbulente et avait tendance à commettre des imprudences qui rendaient folle d’inquiétude Sarah.

A propos de la tante … Sarah n’entendait plus l’aspirateur.
Pourtant d’ habitude son mari mettait une grande conscience dans les tâches ménagères.
Pourvu qu’il n’ait pas cédé aux caprices de la vieille dame !
Pourvu qu’il ne lui ait pas prêté l’aspirateur !
Sarah se raisonnait : elle avait interdit à son mari de laisser l’aspirateur à sa tante.
Mue par une inquiétude subite, elle descendit voir ce que faisait son mari. Il était assis dans un fauteuil et lisait tranquillement son journal, mais on ne voyait l’aspirateur nulle part.

Sarah cria d’une voix angoissée : « David où est l’aspirateur ? »
Son mari soupira : Sarah devenait agaçante avec ses lubies au sujet de sa tante et de son aspirateur
«Tante Rébecca est allée vider la poche à poussières au fond du jardin.»

Sarah hurla au bord des larmes :
« Pourquoi l’ as-tu laissée faire ? Je t’ai dit cent fois de ne pas la laisser toucher à l’aspirateur ! »

David se leva exaspéré :
« Tu es folle ma pauvre Sarah ! Pourquoi contraries-tu toujours ta tante ? Elle est fascinée par l’aspirateur, elle considère cet engin comme un don du ciel, elle ne te le cassera pas, ton aspirateur !!
Tu dis toujours que c’est dangereux pour elle : je n'ai jamais entendu dire qu’un aspirateur avait mangé une vieille dame, même si cette vieille dame a 90 ans ! »

Mais déjà Sarah courait vers le fond du jardin .
David la suivit plus lentement, contrarié.
Quand il arriva près d’elle, il fut saisi par son immobilité ; il baissa les yeux et murmura : « Non, ça n’est pas possible !»

La tante Rébecca gisait à terre, étreignant l’aspirateur ; elle avait dû tomber et sa tête avait heurté une pierre tranchante. Elle était morte.
«Oh, Sarah murmura-t-il, je te demande pardon, jamais plus je ne me moquerai de tes pressentiments ! Tu avais senti n’est-ce pas, que cet aspirateur tuerait la vieille dame ? Elle a dû se prendre les pieds dans le fil et tomber sur la pierre. »

Sarah ne bougeait pas. Au bout d’un moment elle dit doucement :
«Que c’est bête ! A cent quatre vingt dix ans ! »
«Quatre vingt dix ans, Chérie » rectifia David, d’un ton apitoyé «
C’est ce que je voulais dire, bien sûr » rétorqua Sarah.
David passa un bras autour de ses épaules.”Allons, viens, Chérie, ça ne sert à rien de rester là. ».

Le soir, Sarah resta seule pour veiller sa tante, David s’était endormi sur le divan du salon.
Elle s’approcha doucement du corps de la vieille dame et dit d’un ton grondeur :
«Oh, Tante Rébecca ! Je vous avais pourtant dit cent fois de ne pas m’ emprunter mon aspirateur pour vous rendre au sabbat, vous étiez tellement habituée à votre vieux balai !"

 
Le Passé-Simple De la Langue Française…
D-ieu ordonna à David de guetter... et David Guetta
D-ieu ordonna à Hélène de S'égarer... et Hélène Ségara
D-ieu ordonna à Thierry d'en rire... et Thierry Henry
D-ieu ordonna à Bruce de lire ... et Bruce Lee
D-ieu ordonna au coca de coller... et le Coca-Cola
D-ieu ordonna à Mouss de taffer... et Mous tafa
Et enfin :
D-ieu ordonna à Carla de bronzer et Carla Bruni !
terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
Histoires 35 Histoires 40
Histoires 55 Histoires 60
Espace détente Ephraïm Kishon  
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com