Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires page 64
de Georges Chouraqui, de Patrick Attal et Mihal Vaknine
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
Un Patron trop Prompt !

Si vous avez déjà travaillé pour un boss qui réagit avant d'avoir vu les faits, et avant d'y avoir bien réfléchi... vous aimerez ceci !

Ca se passe chez Bezeq en Israel ...
Le nouveau président est déterminé à faire de l'ordre dans sa grande entreprise ...
En visitant l'usine, le Président remarque un gars accosté sur le mur.
La pièce était remplie d'employés ...

il dit a Itzik, son Directeur General :
Je vais te montrer qu'avec moi, c'est du sérieux ! »

Il demande au gars :
Comment t'appelles-tu ?
Shlomo Haddad, monsieur le Président ..

Combien gagnes-tu par semaine ? »
Un peu surpris, Shlomo le regarda et dit :
Je gagne 1500 Shekels par semaine, Pourquoi ? »


Le Président lui dit : « Bouge pas de là, Shlomo»
Il retourne dans les bureaux et revient 5 minutes plus tard avec un chèque de 6.000 Shekels qu'il remet à Shlomo en disant :
- Voici Shlomo 4 semaines de salaire, maintenant, fiche le camp et ne reviens plus.

Se sentant bien d'avoir fait ce geste, le Président regarda autour de la pièce et demanda:
- Est-ce que quelqu'un peut me dire ce que cet incompétent faisait ici ?

À l'autre bout de la pièce, une voix dit:
C'est Shlomo qui attendait d'être payé... pour la pizza qu'on lui avait commandé !...

 
Histoire juive
Le rabbin d'un petit village meurt et, au bout de quelque temps, la congrégation décide que la veuve doit se remarier.
Compte tenu de la taille du village, il n'y a qu'un seul candidat possible : le boucher.
Bien que peu emballée car elle était habituée à vivre avec un intellectuel, la veuve accepte.

On célèbre le mariage et, le vendredi soir, après le bain rituel, le nouveau marié dit à l'ex-veuve :
- Ma mère m'a toujours dit qu'au début du shabat, on a le devoir de faire l'amour avant d'aller à la synagogue.
Et ils le font.

En revenant du service religieux, le mari dit :
- D'après mon père, on a le devoir de faire l'amour avant de dîner.
Et ils le font à nouveau.

Au moment de se coucher pour dormir, il dit :
- Mon grand-père disait qu'on avait le devoir de faire l'amour la nuit du shabat.
Et ils le font une fois de plus.

Ils finissent par s'endormir et le lendemain matin, au réveil, le mari dit :
- Ma tante dit qu'un juif pieux commence toujours le jour du shabat en faisant l'amour.
Et ils le font encore une fois.

Dans le courant de la semaine, l'ex-veuve va au marché et rencontre une amie qui lui dit :
- Comment ça se passe avec ton nouveau mari ?
- Eh bien écoute... ce n'est pas vraiment un intellectuel... mais il vient d'une excellente famille !
 

Un petit sourire
Un diplomate Marocain s’est installé avec sa femme en suède, après quelque mois sa femme est tombé enceinte, neuf mois plus tard, elle a accouché d’un bébé très blond, sa femme lui a expliqué que tous les jours par la fenêtre, elle ne voyait que des hommes blonds dans la rue et c’est normal avec (Tawhima ou lawham).

Deux année plus tard, notre diplomate est muté dans un pays d’Afrique noir, quelque mois et une deuxième grossesse plus tard, un nouveau bébé arrive, et cette fois ci le bébé est noir, (Tawhima ou lawham) a fait son effet.

Une année plus tard, le diplomate est revenu au bled pour voir sa mère, accompagné de sa femme et ses deux enfants, le premier blond et le deuxième noir, alors le diplomate raconte toute l’histoire à sa mère, et que (Lawham) était la cause...

Sa mère lui dit que quand elle était enceinte de lui, elle était toujours au bled, et qu'elle ne voyait par la fenêtre que des ânes qui passent dans la rue et (Tawhima ou lawham) a bien fait son effet.

 
Le badge
Un officier de la DEA se rend dans un ranch du Texas. (DEA= Drug Enfoncement Administration
Département de la Justice des États-Unis)

Il est chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants et de la lutte contre leur trafic, dans le cadre de la campagne des États-Unis contre la toxicomanie)

Il s'adresse au vieil éleveur et lui dit : Je dois inspecter votre ranch pour vérifier s'il n'y a pas de culture illégale de drogues.

L'éleveur lui répond :
D'accord, mais n'allez pas de ce champ là-bas, en pointant vers l'Ouest.

L'officier explose littéralement !
Monsieur, je représente l'autorité du gouvernement fédéral.
Il sort son badge et le montre fièrement à l'éleveur.
Ce badge signifie que je peux aller où je veux, quand je veux, sans devoir répondre à qui que ce soit.

Est-ce que c'est clair ?, Avez-vous bien compris ?

L'éleveur s'excuse poliment et retourne à ses tâches.

Peu de temps après, le vieil éleveur entend hurler !

Il regarde et voit l'officier courir, suivi du taureau « Big Jo » qui charge l'officier.
À chaque pas, le taureau gagne du terrain et il devient évident qu'il va encorner l'officier, avant que celui-ci n'atteigne la clôture.

L'officier est terrifié.
L'éleveur laisse tomber ses outils et se rend en courant à la clôture et lui dit... Votre badge !
Montrez-lui votre BADGE !

 
LE PRINCIPE DU VIDE ! de Joseph Newton
Avez-vous l'habitude de conserver des objets inutiles, en pensant qu'un jour, qui sait quand, vous pourriez en avoir besoin?

Avez-vous l'habitude d'accumuler de l'argent et de ne pas le dépenser parce que vous pensez que vous pourriez en manquer à l'avenir?

Avez-vous l'habitude de mettre en réserve des vêtements, des chaussures, des meubles, des ustensiles et autres fournitures domestiques que vous n'avez pas utilisés depuis quelque temps déjà?

Et en vous. Avez-vous l'habitude de garder des reproches, du ressentiment, de la tristesse, des peurs et plus encore?

Ne le faites pas! Vous allez à l'encontre de votre prospérité!

Il est nécessaire de faire de la place, de laisser un espace vide pour permettre à de nouvelles choses d'arriver dans votre vie.

Il est nécessaire de vous débarrasser de toutes les choses inutiles qui sont en vous et dans votre vie afin que vienne la prospérité.

La force de ce vide est une force qui va absorber et attirer tout ce que vous souhaitez.

Tant que vous retenez matériellement ou émotionnellement des sentiments anciens et inutiles, vous n'aurez pas de place pour de nouvelles opportunités.
Les biens doivent circuler.

Nettoyez vos tiroirs, les armoires, les ateliers, le garage.... Donnez ce que vous n'utilisez plus...

L'attitude qui consiste à garder un amas de trucs inutiles enchaîne votre vie en bas.

Ce ne sont pas les objets que vous gardez qui font stagner votre vie... mais plutôt l'attitude de garder...

Quand nous gardons en réserve, nous envisageons la possibilité du manque, de la pénurie...

Nous croyons que cela pourrait manquer demain et que nous ne serons pas capables de satisfaire ces besoins.

Avec cette idée, vous envoyez à votre cerveau et à votre vie deux messages :

Que vous ne faites pas confiance à l'avenir et que vous pensez que ce qui est nouveau et ce qui est meilleur ne sont pas pour vous.

Pour cette raison, vous vous réconfortez en conservant de vieux trucs inutiles.

Débarrassez-vous de ce qui a perdu ses couleurs et son éclat ...

Laissez entrer chez vous et en vous-mêmes ce qui est nouveau...

Puissent la prospérité et la paix venir à vous rapidement !.


terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
Espace détente Ephraïm Kishon  
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com