Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires 5 de Patrick ATTAL
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante

Allez la Rose

Lorsque Dieu créa le monde, il décida de concéder deux vertus à chacun des hommes qu'il venait de façonner afin qu'ils puissent prospérer dans l'harmonie et le bonheur. C'est ainsi qu'il distribua ces vertus :
- Il rendit les Suisses ordonnés et respectueux de la loi,
- les Anglais, opiniâtres et flegmatiques,
- les Japonais, travailleurs et patients,
- les Italiens, joyeux et romantiques,
- et quand vint le tour des Français, il dit : ceux-là seront intelligents, honnêtes et socialistes

Quand le monde fut achevé, l'ange Gabriel que Dieu avait chargé de la distribution des vertus lui demanda :
- Seigneur, j'ai fait comme tu m'as dit et j'ai octroyé à chaque peuple les deux vertus que tu as choisies pour eux, mais j'observe que les Français en ont eu trois. Est-ce parce que tu as pour eux une préférence secrète ou pour qu'ils se placent au dessus des autres ?

- En vérité Je te le dis, Gabriel, je leur ai accordé trois vertus parce qu'effectivement ils se croient au dessus des autres peuples, mais soit rassuré, dans mon esprit de justice, chaque peuple a bien deux vertus et deux seulement, y compris les Français car chacun d'entre eux ne pourra en posséder que deux à la fois.
Ainsi, si un Français est socialiste et honnête, il ne sera pas intelligent,
S'il est intelligent et honnête, il ne sera pas socialiste
Et s'il est socialiste et intelligent, il ne sera pas honnête
.

L'enfer belge ou l'enfer français ?

Un type meurt sur la frontière franco belge.

Quand il arrive au ciel, saint Pierre lui dit :
- Bon votre vie sur terre, pas terrible, quelques adultères, pas souvent à la messe, un blasphème, je ne peux pas vous faire entrer au paradis, mais comme vous n'avez rien commis de grave, et que vous êtes mort sur la frontière, je vous laisse le choix entre l'enfer belge et l'enfer français.

- Mais saint Pierre, je ne connais ni l'un ni l'autre, pourriez vous m'en dire un peu plus ?

- Et bien l'enfer belge, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée et le lendemain, pareil !

Et l'enfer français ?
- Et bien l'enfer français, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée et le lendemain, pareil ! Mais moi, je serais vous, je prendrais l'enfer français...

- Mais saint Pierre, c'est la même chose !
- Non, dans l'enfer français, un jour les gnomes sont en grève, un jour on n'a pas livré les bûches, un jour le dragon est en RTT, un jour il ne trouve plus la marmite, un jour on n'a pas commandé le purin !!
»

Quand une femme ment, c'est pour une raison juste et honorable
et c'est dans l'intérêt de tout le monde.
Un jour, une couturière cousait, assise au bord de la rivière. Soudain, son dé tomba dans la rivière. Comme elle hurlait de désespoir, le Seigneur apparut et lui demanda:

"Chère fille, pourquoi pleures-tu?"
La couturière répondit que son dé était tombé dans la rivière, et elle en avait besoin pour aider son mari à nourrir sa famille.

"Est-ce ton dé?" demanda le Seigneur.
"Non," répondit la couturière.


"Est-ce ton dé?" demanda le Seigneur.
"Non," répondit la couturière.
Le Seigneur plongea à nouveau la main dans la rivière et en ressortit un dé en or et rubis.

"Est-ce ceci ton dé?" demanda-t-il une nouvelle fois.
À nouveau, la couturière répondit "Non."
Le Seigneur plongea une troisième fois la main dans la rivière et en ressortit un dé en cuir.

"Est-ce ton dé?" demanda le Seigneur.
"Oui" répondit la couturière.
Le Seigneur fut content de l'honnêteté de la femme et lui donna les trois dés de couture..
La couturière rentra à la maison heureuse.


Quelques années plus tard, pendant une promenade du couple au bord de la rivière, le mari tomba dans l'eau et disparut dans le courant. La couturière hurla de tous ses poumons.
Le Seigneur lui apparut à nouveau et lui demanda:
"Femme, pourquoi pleures-tu?"
La couturière répondit:
"Oh Seigneur, mon mari est tombé dans la rivière!"
Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en ressortit George Clooney.
"Femme: est-ce ton mari? "

"Ouiiii!!!" hurla la femme.
Le Seigneur, furieux:
"Tu as menti, ce n'est pas vrai !"
La couturière répondit:
"Pardonne-moi Seigneur. Il y a eu malentendu : si j'avais dit "non" à George Clooney, vous auriez sorti Brad Pitt..."

"...et si j'avais dit "non"à lui aussi, vous auriez sorti mon mari. Et si à ce moment j'avais dit 'oui, vous m'auriez donné les trois. Seigneur, ma santé n'est plus si bonne, je n'aurais pas pu prendre soin de trois maris. C'est POUR CELA que j'ai dit 'oui à George Clooney."

Ainsi, le Seigneur permit à la couturière de garder Clooney avec elle.
La morale de l'histoire?

La morale de l'histoire?
Quand une femme ment, c'est pour une raison juste et honorable
et c'est dans l'intérêt de tout le monde.

Clip vidéo
Faire des voeux réserve des surprises ...

 

 

 
terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com