Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires page 48 de Georges Chouraqui
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
La carotte, l’oeuf et le café.

Vous ne regarderez plus jamais une tasse de café de la même façon.

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l’amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.
Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans
le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot.

Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière.
Elle sort les carottes et les place dans un bol.
Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu?"
"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.
La femme l’amena plus près et lui demanda de toucher les carottes.
La fille leur toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café.
La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman? "

Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.
L’œuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.
Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

"Lequel es-tu? ", demanda la mère à sa fille.
"Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu ? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ? "

Penses-y?
Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force?
Suis-je un oeuf qui commence avec un cœur malléable, mais change avec les problèmes ?. Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur?
Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur?
Ou suis-je comme un grain de café? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur.
Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

Comment faites-vous face à l'adversité?
Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

 

Comment sauver la Princesse ?

Il était une fois, au Moyen Âge, un roi qui vivait dans un grand château.
Il avait une fille, la princesse, qui était jeune et jolie et attirait tous les regards des princes de la région.

Mais la princesse avait un problème : tout ce qu'elle touchait fondait. Peu importe la matière : fer, acier, bois, plastique, céramique, poterie, portable, Pampers, etc... tout se mettait à fondre dès que l'objet était en contact avec sa main ! De ce fait, les hommes étaient effrayés à l'idée de la toucher.

Personne ne voulait l'épouser. Le roi fut désespéré.
Que pouvait-il faire pour aider sa fille ? Il prit alors conseil auprès des plus célèbres sorciers et magiciens du pays.
L'un des sorciers dit au roi : " Sire, si votre fille touche un seul objet qui ne fond pas, elle sera définitivement guérie ! "

Le roi reprit espoir. Quelques jours plus tard, il organisa une grande manifestation au château au cours de laquelle n'importe quel homme pouvait soumettre n'importe quel objet au toucher de la princesse... Le chevalier qui arriverait ainsi à guérir la princesse pourrait l'épouser et hériter de l'immense fortune du bon roi...
La princesse accepta le défi.

Trois jeunes princes s'inscrivirent à la compétition.
Le premier prince apporta un objet en titane... Mais hélas, aussitôt que la princesse le toucha, l'objet se mit à fondre... Le prince s'en retourna triste et déçu.

Le deuxième prince apporta un énorme diamant, persuadé que le diamant est la substance la plus solide et qu'elle ne fonderait pas. Mais hélas, dès que la princesse posa la main sur le diamant, il se mit également à fondre...
Le deuxième prince s'en alla triste et déçu.

Le troisième prince approcha. Il dit à la princesse : "Glisser votre main dans ma poche, et sentez ce que
vous touchez..." La princesse s'exécuta, bien que devenant rouge pivoine...
Elle sentit quelque chose de dur. Elle le serra dans sa main... et la chose ne fondit pas !!!!

Le roi était au comble de la joie ! Hourra !! Sa fille était guérie !! Le prince eut le privilège de se marier avec la princesse. Une grande fête eut lieu dans tout le pays pendant trois jours !

Question : Qu'y avait-il dans le pantalon du prince ?

Des M & Ms bien sûr !! Ils fondent dans la bouche, mais pas dans la main...

 
LES SEPT POUR CENT….

Un saint homme tenait un jour une conversation avec D-ieu..
Il lui dit :- Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer ?
Dieu conduisit le saint homme vers deux portes.
Il ouvrit l'une d'entre elles et permit ainsi au saint homme de regarder à l'intérieur.
Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde.
Et, au milieu de la table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux.
Le saint homme saliva d'envie.
Les personnes assises autour de la table étaient maigres et livides.
Elles avaient, toutes, l'air affamé. Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachés à leurs bras.
Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et remplir une cuillerée.
Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères à leur bouche.
Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances.
Dieu lui dit :- Tu viens de voir l'enfer.
Tous deux se dirigèrent alors vers la seconde porte.
Dieu l'ouvrit, et la scène que vit le saint homme était identique à la précédente.
Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût, qui fit encore saliver le saint homme.
Les personnes autour de la table étaient également équipées de cuillères aux longs manches.
Mais, cette fois, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient en riant.
Le saint homme dit à Dieu :
- Je ne comprends pas !
- Eh bien, c'est simple, répondit Dieu à sa demande, c'est juste une question d'habileté.
Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandis que les gloutons et les égoïstes ne pensent qu'à eux-mêmes.
'L'enfer est souvent sur terre !!!" .

Il est estimé que 93% des gens ne transféreront pas ce courriel.
Si vous faites partie des 7% qui le feront, transférez-le avec le titre 7%".

Je fais partie des 7% et, rappelle-toi que je partagerai toujours ma cuillère avec toi ( même une grosse louche, à l'occasion !!)
 
THEOREME de la loi de MURPHY
Tout corps plongé dans une baignoire, déclenche systématiquement la sonnerie du téléphone

LOI DE TATA JACQUELINE
C'est celui qui ronfle qui s'endort toujours le premier.

PRINCIPE DE RUBY
La probabilité de rencontrer une personne de ta connaissance augmente quand tu es
avec quelqu'un avec qui tu ne veux pas être vu.

CONSTANTE DE MURPHY
Les objets sont endommagés en proportion de leur valeur.

LOI DE GUMPERSON
La probabilité qu’un évènement arrive est inversement proportionnelle à sa
désirabilité.

LOI DE BOOB
Quel que soit l’objet, il sera trouvé dans le dernier endroit dans lequel on l'aura
cherché.

LOI DE LA GRAVITE SÉLECTIVE
En tout point de la surface du globe, toute biscotte tombera côté beurre.

OBSERVATION DE ZENONE
L'autre file va plus vite.

VARIATION DE O'BRIEN SUR L' OBSERVATION DE ZENONE
Si tu changes de file, celle que tu viens de quitter deviendra alors la plus rapide.

RÈGLE DE FLUGG
Plus est urgent le motif pour lequel tu es dans la file d’attente, plus sera lent
l'employé du guichet.

LOI DE ROGER
C'est seulement après que l'hôtesse a servi le café, que l' avion traverse une zone
de turbulences.

EXPLICATION DE TONTON BERNARD
Le café est la cause principale de turbulences en altitude.

CINQUIÈME LOI DE YOUNG
Se tromper est humain, mais pour vraiment mettre le bordel, il faut y ajouter un
ordinateur.

LOI DE MOSES
C'est quand on ne regarde pas que le but est marqué.

POSTULAT DU PARKING
C'est après avoir garé ta voiture à deux kilomètres de distance, que quatre places se
libèrent simultanément juste en bas de chez toi.

 
Boostez Votre Vie !

L’ OMBRE et LA LUMIERE

"Marche face au soleil sans craindre la brûlure du bonheur et laisse ton ombre lutter contre les ténèbres dans ton dos."
( Li-Cam )

La meilleure façon de combattre le négatif en vous est de ne lui prêter aucune attention.
En remplaçant les pensées négatives par des pensées positives, vous détruirez
"le mal" en vous aussi sûrement que la lumière chasse les ténèbres.

Commencez dès aujourd'hui, à filtrer chacune de vos pensées, pour ne laisser passer que celles qui sont constructives et aimantes jusqu'à ce que cela devienne une habitude.
Lorsque vous aurez réussi à le faire pendant un certain temps, toute votre vie changera.

Fabrice BEAL

 

Pour mon Anniversaire ! ..

Un jour j’ai rencontré un gentil Monsieur et nous sommes tombés amoureux.
Nous devions nous marier, alors j’ai cessé de manger mon plat préféré...
Les fèves au lard. Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en panne sur le retour pour la maison.
J’ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard, car il me fallait marcher jusqu' à la maison.
En marchant, je passe devant un petit resto d’où émane une odeur de fèves au lard à laquelle je ne peux résister. Vu les kilomètres qu’il me reste à marcher, je me dis que les 'effets' seraient sûrement passés avant d’arriver la maison. Alors je m’arrête et, sans m’en apercevoir, j’avais mangé trois grandes portions de fèves au lard.
A mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déjà rentré, tout excité de me voir et qui s’exclame: - "Chérie, j’ai une surprise pour le souper ce soir". Alors il met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à table. En m’asseyant, le téléphone sonne juste comme il allait me retirer le foulard. Il me fait promettre de ne pas y toucher avant qu’il ne revienne et va répondre.
Les fèves que j’avais avalées me faisaient toujours un effet (du tonnerre) et la pression devient intenable; alors mon mari n’étant pas dans la pièce, j’en profitais. Je bougeais mon poids sur une jambe et en échappais un. Non seulement il était bruyant, mais l’odeur était comme celle d’un camion de rebuts passant sur une mouffette ! Je pris ma serviette de table pour faire circuler l 'air autour de moi vigoureusement. Balançant mon poids sur l’autre jambe, j’en évacuais trois de plus. L’odeur était pire que le chou cuit. Attentive à la conversation de mon mari dans l’autre pièce, je continuais ainsi durant quelques minutes. Le plaisir était indescriptible. Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de ma liberté, de nouveau j' aérais autour de moi avec ma serviette, la replaçais sur mes genoux et me croisais les mains, soulagée et fière de moi. Mon visage reflétait l’innocence au retour de mon mari qui s’excusa d’avoir été aussi long. Il me demanda si j’avais triché et regarda autour de lui ; je lui assurais que non. C’est alors qu 'il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table crièrent en chœur: - " Bon Anniversaire ! " Je me suis évanouie !

Rions aujourd'hui car nous ignorons où nous serons demain..

 
Les supporters de L’O.M. et du P.S.G
Un Délit d’ébriété

Un Marseillais, un Parisien et un Lyonnais sont surpris en état d’ébriété en Arabie Saoudite, alors que la consommation d'alcool y est rigoureusement interdite.

Le Sultan décide de les punir, tout en restant bienveillant.
Pour éviter l’incident diplomatique, il leur dit :
"Pour la consommation de l’alcool, vous aurez une punition de 50 coups de fouet ! Mais, puisque vous êtes des étrangers et que vous ne connaissiez pas l'interdiction, je vais être bon. Avant la punition, vous avez droit à un souhait !

Là-dessus, le Lyonnais dit : "Je souhaite que vous m'attachiez un coussin sur le dos, avant de me fouetter".
Son souhait est réalisé, mais le coussin, sous la force des coups de fouet, rompt malheureusement après 25 impacts.

Le Parisien, voyant cela, souhaite qu’on lui attache deux coussins sur le dos.
Aussitôt dit, aussitôt fait ! Mais pour lui aussi, les coussins se déchirent avant la fin de la série de coups de fouet.

Maintenant, le Sultan s’adresse au Marseillais et dit : " Puisque tu es Marseillais, que je suis un grand fan de football et que vous jouez si bien au football du côté de la Canebière, je vais être particulièrement indulgent avec toi ! Tu as droit à deux souhaits, mais choisis bien !"

Le Marseillais dit : "OK, j’ai déjà choisi. Mon premier désir est de recevoir 100 coups de fouet au lieu de 50 seulement !"
Le Parisien et le Lyonnais sont très surpris et le prennent pour un fou.
Le Sultan dit : "Je ne te comprends certes pas, mais le double des coups t’es toutefois accordé !
Et ton deuxième désir ?"
Le Marseillais répond : "Qu'on m’attache le Parisien dans le dos !"

 
LE MARIAGE ……

Il paraît que vous serez désormais unis...
Pour la vie !
Pour le meilleur et pour le pire !
Vous savez ce que ça veut dire ???
Le tube de dentifrice tout collé...
Des tonnes de produits de beauté autour du lavabo...
Les journaux sur le plancher...
Le siège de toilette relevé...
Des petits pots de ‘’sent-bon ‘’ partout dans la maison...
Les bigoudis la nuit...
La télécommande...
Le programme à la télé….
Le football du dimanche...
et toutes les petites manies que vous devrez endurer le reste de votre vie !!!

Alors …..Félicitations
et... Mazal Tov !

terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
Espace détente Ephraïm Kishon  
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com