Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires 21 de Georges Chouraqui
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
Quand ARTHUR piège un juif TUNE ! - 1 Quand ARTHUR piège un juif TUNE ! - 2
Quand ARTHUR piège un juif TUNE ! - 1
Quand ARTHUR piège un juif TUNE ! - 2
   
   

Rencontre : Une histoire drôle….

Moshe a répondu à une petite annonce du courrier du cœur et s'apprête à rencontrer pour la première fois sa correspondante qu'il n'a encore jamais vue.
Il confie son appréhension à son ami Maurice :
- Qu 'est-ce que je ferai si elle est moche?
On a rendez-vous au restaurant et je serai obligé de passer toute la soirée avec elle parce que je n' oserai pas faire autrement...
Tu n'aurais pas une combine?

Son pote Maurice lui répond:
Ne t' en fais pas. Tu vas simplement entrer dans le restaurant et t'avancer vers elle.
Si ce que tu vois te plaît, alors pas de problème pour ta soirée.
Mais si elle est vraiment moche, alors tu n'auras qu' à te laisser tomber sur le sol et faire croire que tu fais une crise d'asthme en criant: "Aaaaaauuuggghhh!"

Ce soir là, Moshe entre dans le restaurant et repère la jeune femme qui porte un signe distinctif pour le rendez-vous.
Elle est superbe!
Il s'approche et s'apprête à lui parler lorsque la fille s'écroule par terre et crie: "Aaaaaauuuggghhh!"

 
AINSI VA LA VIE !

Il était une fois... un garçon qui vint au monde malade.
D' une maladie qui n' avait pas de cure.
Il avait 17 ans et pouvait mourir à n' importe quel moment.
Il vivait toujours chez sa mère, sous l’œil attentif de cette dernière.
C' était dur et il décida de partir seulement pour une fois.
Il demanda la permission à sa mère qui la lui donna.

En marchant dans son quartier, il vit beaucoup de boutiques.
En passant devant un magasin de musique et en regardant la vitrine il nota la présence d' une fille très tendre de son âge.
Ce fut le coup de foudre.
Il ouvrit la porte et entra en ne regardant qu' elle. En s' approchant peu à peu, il arriva au comptoir où elle se trouvait. Elle le regarda et lui demanda en souriant: " Je peux t'aider ? "
Il pensa que c' était le plus beau sourire qu' il avait vu de toute sa vie. Il sentit le désir de l'embrasser en ce même instant.
Il lui dit en bégayant:
" Oui, heeeuuu,... J' aimerais acheter un CD". Sans réfléchir, il prit le premier qu' il vit et lui donna l' argent.
" Tu veux que je te l' emballe?" demanda la fille en souriant de nouveau.
Il répondit que oui, en bougeant la tête, et elle alla dans l' arrière-boutique pour revenir avec le paquet emballé et le lui remettre. Il le prit et sortit du magasin.
Il s'en alla à sa maison, et depuis ce jour, dorénavant,
il alla au magasin tous les jours pour acheter un CD.
Elle les lui emballait toujours, pour qu' ensuite il les emporte à sa maison et les mettre dans son armoire.
Il était trop timide pour l' inviter à sortir, et, même s' il essayait, il n' y arrivait pas...
Sa mère fut mise au courant de cela et tenta de l' encourager à s' aventurer, de sorte que le jour suivant, il s' arma de courage et se dirigea au magasin.
Comme tous les autres jours, il acheta une fois de plus un CD, et comme toujours, elle s' en alla derrière pour l' emballer.
Elle prit donc le CD et pendant qu' elle l' emballait, il laissa rapidement son numéro de téléphone sur le comptoir et s'en alla en courant du magasin.
Quelques temps après... le téléphone sonna...
Sa mère répondit: " Allô? ", c' était la fille qui demandait pour son fils et la mère, inconsolable, commença à pleurer pendant qu'elle disait: " Quoi, tu ne sais pas? Il est mort hier ".

Il y eut un silence prolongé, excepté les lamentations de la mère.
Quelques jours plus tard, la maman entra dans la chambre de son fils pour se rappeler de lui. Elle décida de commencer par regarder ses vêtements de sorte qu'elle ouvrit son armoire.
Elle eut la surprise de se heurter à des montagnes de CD emballés. Aucun n'était ouvert.

Le fait de voir autant de CD la rendit curieuse et elle ne résista pas; elle prit un CD et s' assit sur le lit pour l'ouvrir; en faisant cela, un petit bout de papier tomba de la boîte de plastique.
La maman le rattrapa et le lut, il disait:
" Salut!!! T' es super mignon, tu veux sortir avec moi?".
Sofia.

Avec beaucoup d' émotion, la mère ouvrit un autre CD, encore d' autres, et dans plusieurs se trouvaient des bouts de papier qui disaient la même chose....

Moralité:
Ainsi est la vie! N' attend pas trop pour dire à quelqu'un de spécial ce que tu ressens.
Dis-le aujourd'hui. Demain ça sera peut-être trop tard.

Ce texte a été écrit pour faire réfléchir les gens; et ainsi, peu à peu, faire changer le monde.
Il est sous tes yeux pour te dire que tu es très spécial(e), que tu as de l' importance.

Donne un bisous à quelqu'un que tu aimes.
Avec de l' amour, tout est possible.

 
UNE LECON DE VIE ,

Il était une fois une course .. de grenouilles
L’objectif était d’arriver en haut d’une grande tour.
Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les soutenir.
La course commença.
En fait, les gens ne croyaient pas possible que les grenouilles atteignent la cime et toutes les phrases que l’on entendit furent de ce genre :
"Inutile !!! Elles n’y arriveront jamais!"
Les grenouilles commencèrent peu à peu à se décourager, sauf une qui continua de grimper et Les gens continuaient :
"... Vraiment pas la peine !!! Elles n’y arriveront jamais!..."
Et les grenouilles s’avouèrent vaincues, sauf une qui continuait envers et contre tout …
A la fin, toutes abandonnèrent, sauf cette grenouille qui, seule et au prix d'un énorme effort, rejoignit la cime.
Les autres, stupéfaites, voulurent savoir comment elle avait fait.
L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander comment elle avait fait pour terminer l’épreuve.
Et découvrit qu’elle... était sourde !
N'écoutez donc pas les personnes qui ont la mauvaise habitude d’être négatives ...
car elles volent les meilleurs espoirs de votre cœur!
Rappelez-vous du pouvoir qu’ont les mots que vous entendez ou que vous lisez.
et soyez TOUJOURS POSITIF !
En résumé :
Soyez toujours sourd quand quelqu’un vous dit que vous ne pouvez réaliser vos rêves.
Ce message contribuera peut-être à rendre le monde un peu meilleur…
Portez-vous bien !
 

Un jour,  les couleurs du monde ont commenc se quereller.  

de Maya .

Chacune disait qu'elle tait la plus belle.
la plus importante. la plus utile. la favorite!
 

Vert  dit :

Je suis dfinitivement la plus importante.
Je suis le signe de la vie et de l'espoir.
J'ai t choisie par les champs, les arbres et les feuilles. 
Sans moi, les animaux ne vivraient pas.
Regardez un pr de montagne et vous constaterez que je suis majoritaire
. 

Bleu  l'interrompt :

Tu ne penses qu'en fonction de la terre mais
considre le ciel et la mer.  C'est l'eau qui est la base de la vie. 
Le ciel offre l'espace, la paix et la srnit.
 

Jaune  riait sous sa cape :

Vous tes tellement srieuses vous autres ! 
Moi, j'apporte le rire, la gaiet, la chaleur dans le monde. 
 Le soleil est jaune et les toiles aussi.
Chaque fois que vous regardez un tournesol, le monde entier se met rire. 
Sans moi, il n'y aurait pas de plaisir.

Orange  n'est pas d'accord :

Je suis la sant et la force.  Je suis prcieuse parce que j'apporte de la
 vie l'humanit. Je transporte les plus importantes vitamines. 
 Pensez aux carottes, citrouilles, oranges, mangues et papayes. 
 Je ne suis pas toujours l l'anne, mais quand j'claire le ciel mon lever
et mon coucher, ma beaut est telle que personne ne pense aucun d'entre vous.
 

Rouge  ne peut s'empcher de crier :

Je suis la vie de chacun de vous.  Je suis le sang. le sang de votre vie.
  Je suis la couleur du danger ou de la bravoure. 
Je suis toujours prte me battre pour une bonne cause. 
 Je suis la couleur de la passion et de l'amour.
 

Violet se lve de toute sa grandeur. 
Elle est trs grande et dit avec grande pompe :

Je suis la couleur royale, la couleur du pouvoir. 
 Les rois, les chefs et les archevques m'ont toujours choisie parce
que je suis le signe de l'autorit et du pouvoir. 
 Les gens ne me questionnent jamais ! Ils coutent et obissent.
 

Indigo se lve son tour :

Pensez moi.  Je suis la couleur du silence. 
Vous ne me remarquez pas mais sans moi, vous deviendrez superficielles. 
 Je reprsente la pense et la rflexion, la nuit et les eaux profondes. 
Vous avez besoin de moi pour votre quilibre.

Et toutes ces couleurs sont parties, chacune convaincue de leur unique supriorit. 
 Leur querelle est devenue de plus en plus importante avec les jours. 

Soudainement, un clair apparut et un bruit de roulement tonnerre se fit entendre. 
 La pluie se mit tomber.  Les couleurs ayant trs peur se sont toutes rapproches
les unes des autres pour se rconforter.

Au milieu de la clameur. 

Pluie est apparue :

Vous autres, stupides couleurs, vous disputant, chacune essayant de
dominer l'autre.  ne savez-vous donc pas que vous tes toutes faites
pour un besoin unique et spcial ? 
 Joignez-vous et venez moi.

Faisant ce qu'on leur demandait, les couleurs se sont runies.

Pluie a continu parler : 

partir de maintenant, quand il pleuvra, chacune de vous
s'tirera dans le ciel en une demi boucle pour vous rappeler
que vous pouvez vivre dans la paix.

Cet arc-en-ciel sera un signe d'espoir pour demain. 
Et quand une grosse pluie lavera le monde et qu'ensuite
l'arc-en-ciel apparatra dans le ciel,
souvenez-vous de vous apprcier l'une et l'autre.
 

L'amiti est comme un arc-en-ciel.

Rouge est comme une pomme, tendre jusqu'au noyau.
Orange, comme une flamme qui ne s'teint pas.
Jaune, comme le soleil qui claire votre journe.
Vert, comme les plantes qui ne cessent de grandir.
Bleu, comme l'eau si pure.
Violet, comme une fleur prte clore.
Indigo, comme un rve qui meuble votre cour.

de Maya.

 
Barbecue d'été 

Voici la définition du barbecue d'été
- C'est le seul type de cuisine qu'un "vrai" homme va faire. Lorsqu'un homme se porte volontaire pour faire ce type de cuisine, la chaîne d'événements suivante est enclenchée.

1. La femme va au magasin.
2. La femme arrange la salade, les légumes et fait le dessert.
3. La femme prépare la viande pour la cuisson, la place sur un plateau près des ustensiles nécessaires à la cuisson et les apporte à l'homme, qui se tient à côté du grill, une bière à la main.
4. L'homme place la viande sur le grill.
5. La femme va à l'intérieur de la maison, pour mettre la table et vérifier les légumes.
6. La femme sort pour dire à l'homme que la viande brûle.
7. L'homme retire la viande du grill et la tend à la femme.
8. La femme prépare les assiettes et les apporte à la table.
9. Après avoir mangé, la femme nettoie la table et lave la vaisselle.
10. L'homme demande à la femme comment elle a apprécié son "congé de cuisine". Constatant sa réaction un peu ennuyée, il en tire la conclusion qu'elle n'est jamais satisfaite.

 
Une vieille dame

Une vieille dame, de plus de 90 ans mais fringante, rentre dans une pharmacie.
fringante, rentre dans une pharmacie.

- Bonjour Monsieur, avez vous de l' aspirine?
- Oui, sans aucun doute.
- Avez vous des anti-douleurs?
- Oui, aucun problème.
- Avez vous des anti-rhumatismaux?
- C'est certain que nous en avons..
- Avez vous du Viagra?
- Oui, bien sûr.
- Avez vous des pilules antirides?
- Oui, nous en avons.
- Avez vous du gel pour les hémorroïdes?
- Évidemment.
- Avez vous du bicarbonate?
- Certainement...
- Avez vous des médicaments pour le foie?
- Bien sûr.
- Avez vous des antidépresseurs?
- Oui, sans aucun doute.
- Avez vous des somnifères ?
- Oui, oui, nous en avons.
- Avez vous des produits pour la mémoire?
- Oui... quelques-uns !
- Avez vous des béquilles?
- Évidemment.
- Avez vous des couches pour adultes?
- Mais certainement.
- Avez vous …
- Enfin, Madame... nous sommes une pharmacie
professionnelle. Nous avons tous les produits. Quel est votre problème ?

Je dois épouser mon Gustave , 95 ans, à la fin du mois. Nous aimerions savoir
si nous pouvons laisser notre liste de mariage chez vous...

 
Plan drague

Lui : Je suis photographe, et je cherchais justement un visage comme le vôtre!
Elle : Je suis chirurgien esthétique et moi aussi, je cherchais justement un visage comme le vôtre !

Lui : Salut ! On est pas sorti ensemble déjà une fois, ou deux ?
Elle : C'est possible... mais juste une fois... je ne fais jamais deux fois la même erreur.

Lui : M'accorderiez-vous le plaisir de cette danse ?
Elle : Non merci, j'aimerais avoir du plaisir aussi !

Lui : Comment avez-vous fait pour être si belle ?
Elle : On a dû me donner votre part !

Lui : Est-ce que vous sortiriez avec moi samedi prochain ?
Elle : Désolée, j'ai prévu d'avoir une migraine ce week-end !

Lui : Votre visage doit faire tourner quelques têtes !
Elle : Et le votre doit retourner quelques estomacs !

Lui : Allez, ne soyez pas timide, demandez-moi de sortir !
Elle : D'accord, veuillez sortir s'il vous plait !

Lui : Je crois que je pourrai vous rendre très heureuse .
Elle : Pourquoi, vous partez ?

Lui : Que répondriez-vous si je vous demandais de m'épouser ?
Elle : Rien. Je ne peux pas rire et parler en même temps !

Lui : Puis-je avoir votre nom ?
Elle : Pourquoi ? Vous n'en avez pas ?

Lui : Ca vous dirait d'aller voir un film avec moi ?
Elle : Je l'ai déjà vu !

Lui : Croyez-vous que c'est le destin qui nous a fait nous rencontrer ?
Elle : Non, juste de la malchance !

Lui : Est-ce que cette chaise est libre ?
Elle : Oui, et celle-là le sera aussi si vous vous asseyez .

Lui : Comment aimez-vous vos oeufs le matin ?
Elle : Non fécondés .

Lui : J'irai au bout du monde pour vous .
Elle : D'accord. Mais promettez-moi d'y rester !

Lui : Si je vous voyais nue, je mourrais heureux.
Elle : Si je vous voyais nu, je mourrais de rire

Lui : Où étiez-vous durant toute ma vie ?
Elle : Où je serai certainement pour le reste de vos jours : dans vos rêves.

 
Accident

Une belle femme et un homme ont une collision assez grave. Les autos sont une perte totale.
Ils rampent donc à l' extérieur de leur véhicule respectif.

La femme dit :
- " Vous êtes un homme et je suis une femme. Regardez nos voitures. Rien ne reste et nous ne sommes pas blessés. C'est un signe que Dieu voulait qu' on se rencontre et que l'on devienne amis."

Flatté, l' homme réplique :
- " Je suis d' accord avec vous, cela doit être un signe."

La femme dit :
- "Regardez, un autre signe. Mon auto est démolie, mais la bouteille de vin à l' intérieur est intacte. Dieu a sûrement voulu qu' on la boive pour célébrer notre chance d' être toujours en vie."
Elle tend la bouteille à l' homme. L' homme l'ouvre, en boit la moitié et la tend à la femme.
Elle la prend, remet le bouchon dessus et la remet à l' homme.

L'homme demande :
- " Vous n' en prenez pas ? "

La femme répond :
- " Non, je crois que je vais attendre la police pour le constat.......

 
Ah la vieillesse....

Deux gars, dans leur soixantaine, parlent du vieillissement et l'un dit à l'autre :
 

- Le pire, c'est pour nos femmes : elles refusent d'admettre qu'elles vieillissent et essaient toujours de cacher leurs petits bobos.

- Tu as bien raison mais j'ai trouvé un sacré bon truc pour les prendre à leur petit jeu : ainsi, si tu veux savoir si ta femme commence à être sourde, place-toi à 10 mètres d'elle et pose-lui une question.

Puis, quand tu verras qu'elle ne répond pas, avance-toi à 5 mètres. Puis à 2 mètres. Puis à 1 mètre. Et là, elle va devoir se rendre à l'évidence qu'elle est sourde !.

Le sénior trouve l'idée très bonne et en entrant chez lui,

il se place à dix mètres de sa femme et lui demande d'une voix forte :

- Chérie, qu'est-ce qu'on mange pour souper?

... Pas de réponse !...

Il s'approche alors à cinq mètres et lui demande encore :

- Chérie, qu'est-ce qu'on mange pour souper?

... Pas de réponse !...

Il s'approche encore, à deux mètres, et lui redemande :

- Chérie, qu'est-ce qu'on mange pour souper?

... Pas de réponse !...

Le gars n'en revient pas ! Il s'approche alors à un mètre et hurle :

- Chérie, qu'est-ce qu'on mange pour souper?

Sa femme se retourne et lui dit, l'air agacée:

- Pour la quatrième fois : du poulet et des frites...

terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
Espace détente Ephraïm Kishon  
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com