Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 
 

Histoires et Blagues de Georges Chouraqui
 

A méditer
 

Chanteurs et acteurs
 
 
La frequentation du site
 
Livre d'Or du Site
 
Recherche sur le site
 
 
terredisrael.com
Histoires 17 de Georges Chouraqui
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante

Pour ne pas entendre être accusé d'agression

PPDA de TF1 Charles Enderlin de France 2 et un soldat de Tsahal sont capturés par un commando du Hamas
Le chef du commando déclare à ses prisonniers que se conformant aux préceptes de l'Islam, Religion d'Amour de Tolérance et de Paix, il leur accordait une dernière volonté avant d'être égorgés.

PPDA déclare : « Je suis d'origine bretonne et je voudrai déguster, pour la dernière fois un far breton.. «
Le chef du commando adresse un signe de tête à un de ses subordonnés qui revient quelques instants plus tard avec un boîte pleine de far breton.
PPDA déguste lentement le tout et déclare « Maintenant je peux
mourir heureux ».

Enderlin déclare: « Je suis un reporter et voudrais pour la dernière fois décrire la mort du petit Al-Dura et prouver au monde entier que je n'ai fait que mon devoir de journaliste ».
Un petit hochement de tête du chef, Enderlin enregistre son reportage historique et déclare « Maintenant je peux mourir heureux ».

Le chef se retourne vers le trouffion de Tsahal « Monsieur l'israélien quelles
sont tes dernières volontés » ?
« Donne-moi un coup de pied au c...l ! » répond le biffin
« Quoi ? demande le chef ? tu te fous de nous au moment où tu vas mourir ? »
« Non, je ne plaisante pas. Je veux que tu me donnes un coup de pied au c..l ! »

Le chef passe derrière l'israélien et lui donne un violent coup de pied.
Le soldat tombe exécute un roulé-boulé de professionnel, prend appui sur un genou, sort un magnum P 38 d'une de ses poches, abat le chef du commando, profite de la confusion arrache la kalachnikov d'un des terroristes et descend
tous les membres du commando.

Il détache PPDA et Enderlin qui s'écrient en même temps :
« Pourquoi ne les avez-vous pas tués tout de suite ? »
« Pourquoi lui avez-vous demandé de frapper d'abord ? »

« Pourquoi ? repondit le soldat ; pour ne pas vous entendre m'accuser d'agression ! »

Toutes les femmes comprendront et les hommes souriront (peut-être) !

Un jour, mon « homme-de-maison » de mari décide de laver son maillot de foot.

Quelques secondes après être entré dans la salle de lavage, il me crie :

- Quel cycle j'utilise pour la machine ?

- Çà dépend, je lui réponds, qu'est-ce qui est écrit sur ton maillot ?

- Il me crie :

- « PSG » !

Et ils diront qu'il n'y a que les blondes...

---
Une autre :

Un matin, je décide de mettre une lessive en route avant de partir travailler et je lui dis :

- Tu seras mignon de mettre le linge à sécher quand ce sera terminé ..

- En cours de matinée je me dis :

- Zut ! J'ai oublié de mettre mon lave-linge en marche...

Et quand je suis rentrée le soir... mon linge était étendu, sec et sale !

Je ne pouvais plus m'arrêter de rire.

Consciencieusement il m'avait obéi, trouvant quand même que la machine essorait bien, mais qu'elle ne lavait pas parfaitement.

Non, non il n'est pas blond non plus...

---
Encore une :

Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la Maison.

Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin.

Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre.

Quand il entre dans la maison, c'est encore pire :

La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traine par terre sur une grande surface et il y a du sable par terre, sur la table de la cuisine et Les meubles.

Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.
A ce moment, l'homme a très peur qu'un malheur ait touché sa femme.

Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama, assise dans le lit en train de lire un livre.

Elle se retourne en souriant et elle lui demande :

- Chéri, comment était ta journée ?

- Mais que s'est-t-il passé ici aujourd'hui ?!?

Elle, souriante :

- Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j'ai fait durant La journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants, alors tu me dis :

- C'est tout ?

- He bien, aujourd'hui, je n'ai rien fait !

terredisrael.com
d'autres histoires ...
terredisrael.com
page
précédente
page
suivante
L'avant dernier marrane Histoires 1
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com