Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 

Les rubriques du site

Judaïsme / Halakhot
Lois de Pessah 1
Lois de Pessah 2
Pessah-Halakhot
ISRAEL
"Nettoyage" de Pessah
ISRAEL
EVENEMENT: La Bénédiction du Soleil 2009
Shalom Bait
L'être humain et son féminin
10 commandements couple
L'harmonie du couple
ISRAEL
Egalité dans le couple ?
ISRAEL
La période de Nida
Education
Mots pour le dire
Choisissez un jouet
Le bon usage de la punition
Les 10 commandements de la discipline
A chaque âge sa discipline
Psychologie
Repenser l'éducation en IL
Alyah Boeing
Violence psychologique
Violence Olim de France
Agression contre les femmes en Israel
A quel moment recourir à la Psychothérapie ?
People
Votre santé
Nettoyage du Printemps
Accoucher c'est naturel
La ménopause
L'obesite chez les enfants
La pensee positive nous aide à maigrir?
Chirurgie plastique
Le lifting
Bien être
Mal de dos
Votre beauté
Soins nature de Miriam
Soins de la mariée
Cheveux dans le vent
Coiffure : tendances
Cuisine
Msoki de Pessah
Pommes de Terre farcies au fromage
Fenouil braise à la tomate et à l'origan
Jus de légumes
Boulettes de Pessa'h
Gâteau de Pessa'h
Osbane de Pessa'h
Slatta Mechouia
brick et tarte
Décoration
Le Feng Shui - 1
Le Feng Shui - 2
Le Feng Shui - 3
Société
Que veulent les hommes ?
Brèves leçons de séduction
Ne me quitte pas
Femmes et crise eco
Les femmes en Israel
Névrose des mères juives
Melting Pot
Les accidents de voiture
Vie pratique
Les astuces de Carole
La fée du logis
 
Recherche
 
Le Site terredisrael et vous
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site

 
A chaque âge sa discipline
par Etty Zohar [conseillère pédagogique et comportementale, éducatrice spécialisée, enseignante]

Il n’existe ni méthode miracle, ni méthode unique: la méthode d’éducation dépend de l’enfant et son environnement, cependant, des étapes clefs dans son développement nous permettent de nous orienter, en fonction de ses besoins.

Les tout-petits (de 1 à 2 ans)
À cette étape l’enfant découvre le monde. Les interventions disciplinaires s’imposent pour garantir la sécurité du tout-petit, limiter son agressivité et prévenir les comportements destructeurs. En général, le retrait de l’objet ou de l’enfant, accompagné d’un « non» ferme ou d’une autre explication orale brève (« Non, c’est chaud. »), et l’orientation vers une nouvelle activité suffisent. Le parent doit alors demeurer avec l’enfant pour le superviser et s’assurer qu’il ne répète pas le comportement indésirable et pour lui démontrer qu’il ne lui a pas retiré son amour.

Les bambins (de 2 à 3 ans)
La lutte pour l’empire sur soi, l’indépendance et l’affirmation de soi se poursuit. La frustration de l’enfant qui prend conscience des limites de ces luttes provoque des crises de colère. L’adulte doit rester présent et calme. il est inutile de parler à un enfant en pleine crise. Si l’on connaît le type de réactions de l’enfant, il est plus facile de prévenir les situations responsables des frustrations. Lorsque l’enfant reprend le contrôle, le parent doit lui donner une simple explication verbale et le rassurer. L’enfant devrait être réorienté vers une autre activité, de préférence loin de la scène de la crise.

Les enfants d’âge préscolaire et de la maternelle (de 3 à 5 ans)
À cet âge, la plupart des enfants sont capables d’accepter la réalité et les limites, d’agir de manière à obtenir l’approbation des autres et de répondre eux-mêmes à leurs besoins immédiats. Cependant, il leur reste de nombreuses règles à assimiler, ils sont crédules, et leur jugement n’est pas toujours solide. Ils ont besoin de bons modèles sur lesquels calquer leur comportement. L’efficacité des règles verbales augmente, mais l’enfant a encore besoin d’être supervisé pour les respecter et pour garantir sa sécurité. La période de réflexion peut être utilisée si l’enfant perd le contrôle. La réorientation ou de petites conséquences reliées au comportement et qui suivent immédiatement ce comportement représentent d’autres solutions. L’approbation et les louanges constituent les plus puissants motivateurs d’un bon comportement. Les sermons ne fonctionnent pas, et certains les jugent même contreproductifs.
Exemple : Un enfant d’âge préscolaire dessine sur les murs avec des crayons de cire. Envisagez les conséquences logiques, comme retirer les crayons et laisser l’enfant nettoyer son dégât pour qu’il apprenne la responsabilité.

Les enfants d’âge scolaire (de 6 à 12 ans)
Les enfants de cet âge tendent vers l’autonomie, choisissent leurs propres activités et leurs propres amis et, dans une certaine mesure, acceptent une autre autorité que celle des parents. Les parents doivent continuer à les superviser, à leur offrir de bons modèles de comportement et à fixer des règles cohérentes, tout en leur permettant d’acquérir de plus en plus d’autonomie. Les parents doivent continuer à prendre les décisions importantes, parce que les enfants d’âge scolaire ne peuvent pas toujours mettre leur raisonnement et leur jugement en pratique. Il faut recourir aux louanges et aux approbations avec libéralité, mais sans excès, afin d’encourager les bons comportements et la croissance vers la maturité. L’usage de motivateurs convenables est à favoriser, comme l’achat de son livre favori à un amateur de lecture. Le retrait ou le report des privilèges, les conséquences et la période de réflexion constituent des modes de discipline acceptables pour cet âge.
Exemple : L’enfant détruit ses jouets. Au lieu de les remplacer, laissez-le apprendre quelles sont les conséquences logiques de ses gestes. S’il détruit ses jouets, il n’en aura plus pour jouer. Expliquez lui pourquoi.

Les adolescents (de 13 à 18 ans)
Des conflits se produisent souvent parce que l’adolescent cède de plus en plus à la pression exercée par ses camarades, qu’il remet en question les valeurs et les règles familiales et qu’il se distancie de ses parents. Les parents peuvent affronter ces défis en demeurant disponibles, en fixant des règles sans critiquer, en évitant de déprécier l’adolescent et en évitant les sermons ou les scénarios catastrophes. L’établissement d’un contrat avec l’adolescent constitue également un outil utile. Malgré leurs attitudes de défi et leurs déclarations d’indépendance, de nombreux adolescent désirent les conseils et l’approbation de leurs parents. Les parents doivent s’assurer du respect des règles de base, de l’adoption de conséquences logiques et d’une attitude qui évite la confrontation.
Exemple : L’adolescent empreinte les outils de son père et ne les remet pas en place. Une première fois, il peut suffire de le lui rappeler, la fois d’après, le père peut simplement fermer ses outils a clefs et lui expliquer le rapport entre les actes et la punition.

A lire également :
Les 10 commandements de la discipline
Le bon usage de la punition


© Feminin | Le Magazine des Femmes d'Israël.

  Réagir à cet article : cliquez ici
 
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com