Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 

Les rubriques du site

Livre d'Or
Nous écrire
 
Site terredisrael et vous
Terredisrael en accueil terredisrael en page d'accueil
Faire connaitre le site
S'inscrire a la Newsletter
Lire la newsletter terredisrael
Lire la newsletter terredisrael
Lire la newsletter terredisrael
 
Recherche

 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 
 
Rabbi David Ktorza
Une encyclopédie talmudique
Grand Rabbin de Tunisie de 1934 à 1939
 
Il fut l'un des disciples les plus doués du fondateur de la yéchiva "Hevrat limoud haTalmoud", du saint R. Chloumou Dana, ז"ל. Sans le travail de ce dernier, la Torah aurait été oubliée à Tunis, (c'était à l'époque des écoles de l'A. I. U.) car il a déjà été dit " que de Tunis sortira la Torah ".

R. David Ktorza suivit la trace de son maître, continua à enseigner dans cette fameuse yéchiva et le remplaça comme responsable des abattoirs de Tunis.

Ensuite, il fit partie du comité du Tribunal rabbinique et, peu de temps après, fut élu Président de ce même tribunal. Après le décès du grand rabbin Yossef Guez, il fut désigné par ce comité pour occuper le poste vacant du Grand Rabbinat par intérim.
Avec son condisciple, le juge R. Ichoua El Malih, ils écrivirent un ouvrage en deux tomes " Tenouvot Chaday " sur les règles de la chehita et un autre livre "Heney David " (les yeux de David " sur le Choulhan Aroukh).

Les grands Sages de sa génération le vénéraient et disaient de lui qu'il connaissait tout le " Choulhan Aroukh " comme sa poche, en un mot que c'était une encyclopédie talmudique. Les rabbins de Djerba le consultaient souvent et reçurent de nombreuses réponses hilkhatiques.
rabbi david ktorza
  Le rav Benyamine Cohen, dans son grand ouvrage le "Malkhé Tarchich", rapporte que le Grand Rabbin de Djerba, R. Rahamim Houita Hacohen, vint à Tunis, et étudia à la yéchiva de R. David Ktorza avec les autres disciples.
R. Fragi Fitoussi, qui fit son aliya, fut le premier membre de la communauté tunisienne à être nommé juge et membre du Conseil rabbinique d'Israël. Il fut également un des élèves de R. David Ktorza.
Sa renommée dépassa les frontières de la Tunisie. Ainsi le roi du Maroc lui écrivit pour demander son avis sur un problème d'héritage assez épineux. Le rav lui répondit, en s'appuyant sur les traditions marocaines et en se basant sur les grands Sages du Maroc. Le roi le décora de la médaille royale.
En décembre 1937, devant un public très nombreux à l'occasion de la pose de la première pierre de la future Grande synagogue de Tunis, il prononça un discours magistral et sut captiver les nombreux auditeurs, religieux comme non pratiquants.
Dans la synagogue de R. Messaoud El Fassi, on organisait, tous les chabbat après midi, un cercle de chants avec les meilleurs paytanim de Tunis cités dans le livre "Chirey Zimra "sous la direction du grand paytan Isaac Adda.
Pour Lag Baomer, il avait coutume de fêter majestueusement la hiloula de R. Chimon Bar Yohaï en invitant chez lui tous les étudiants de la yéchiva ainsi que de nombreux autres rabbins, paytanim et fidèles de la synagogue. Parmi les paytanim on notait la présence de R. Chmouel Taieb (décédé en Israël) qui jouait du luth et chantait de sa voix douce et mélodieuse le Bar Yohaï des grands jours. Il était secondé par le hazan principal de la Grande synagogue, R. David Hagège. En entendant le son du luth et ces chants, R. David Ktorza versait quelques larmes. Entre deux chants, il racontait les hauts faits de R. Chimon Bar Yohaï et faisait des commentaires approfondis sur ce jour là.
La fête débutait avant l'heure de Minha Guédola et se terminait par un grand banquet au cours duquel il n'omettait jamais de distribuer les prix aux étudiants de la yéchiva.
L'office du soir clôturait cette grande et belle journée.
Il cumula les fonctions de Président du tribunal rabbinique et Grand Rabbin par intérim jusqu'à la fin de ses jours. Il rendit l'âme à son Créateur en 1939 à l'âge de 63 ans.
 
 
Source : livre : Rebbi Haim Assuied Par Rolland Fellous
 

Juifs de Tunisie

Juifs de Tunisie vus
par un Tunisien musulman

Les Rabbins de Tunis Rabbi Haim Bellaiche
     
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com