Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 

Les rubriques du site

Judaïsme / Halakhot
Lois de Pessah 1
Lois de Pessah 2
Pessah-Halakhot
ISRAEL
"Nettoyage" de Pessah
ISRAEL
EVENEMENT: La Bénédiction du Soleil 2009
Shalom Bait
L'être humain et son féminin
10 commandements couple
L'harmonie du couple
ISRAEL
Egalité dans le couple ?
ISRAEL
La période de Nida
Education
Mots pour le dire
Choisissez un jouet
Le bon usage de la punition
Les 10 commandements de la discipline
A chaque âge sa discipline
Psychologie
Repenser l'éducation en IL
Alyah Boeing
Violence psychologique
Violence Olim de France
Agression contre les femmes en Israel
A quel moment recourir à la Psychothérapie ?
People
Votre santé
Nettoyage du Printemps
Accoucher c'est naturel
La ménopause
L'obesite chez les enfants
La pensee positive nous aide à maigrir?
Chirurgie plastique
Le lifting
Bien être
Mal de dos
Votre beauté
Soins nature de Miriam
Soins de la mariée
Cheveux dans le vent
Coiffure : tendances
Cuisine
Msoki de Pessah
Pommes de Terre farcies au fromage
Fenouil braise à la tomate et à l'origan
Jus de légumes
Boulettes de Pessa'h
Gâteau de Pessa'h
Osbane de Pessa'h
Slatta Mechouia
brick et tarte
Décoration
Le Feng Shui - 1
Le Feng Shui - 2
Le Feng Shui - 3
Société
Que veulent les hommes ?
Brèves leçons de séduction
Ne me quitte pas
Femmes et crise eco
Les femmes en Israel
Névrose des mères juives
Melting Pot
Les accidents de voiture
Vie pratique
Les astuces de Carole
La fée du logis
 
Recherche
 
Le Site terredisrael et vous
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 

L’ALYAH BOEING
par le Dr Israël Feldman

Dr Feldman, tout d’abord merci de nous consacrer de votre temps
Entretien réalisé par Rina Attias Moraly et Martine Sroussi
     

Rina Attias : Le sujet de notre rencontre est l'alyah Boeing.
Avant de l'aborder plus précisément peut-on évoquer les incidences de la migration sur la psychologie d'une personne.

Israel Feldman : Quelle ait été désirée ou pas, préparée ou pas, toute migration représente un bouleversement plus ou moins important pour l'étre humain.

La Terre retrouvee

En effet, elle est considérée par les psychiatres, psychologues et sociologues comme un changement brusque et décisif dans le cours d'un processus de vie plus ou moins matrisé jusque là.

Le passage d'un pays à l'autre entraine des perturbations voire des pathologies ; cette expérience est vécue de toutes façons comme une " crise ".
Cette crise entraine rupture, séparation, arrachement et va raviver les moments de perte que tout individu connait dans sa vie de la naissance à la mort.
Quelques exemples : la peur de l'étranger et l'angoisse de séparation du bébé au 8 ou 9 mois, la crise oedipienne, la crise de l'adolescence, etc.
Toutes ces crises sont une occasion de croissance, de dépassement souvent positif.
Parfois, elles mettent sérieusement en danger un individu qui devient plus vulnérable.

Rina Attias : Quelles sont les raisons sérieuses de la fragilisation de celui qu'on appelle migrant quand il quitte son pays d'origine et qui devient immigrant dans le pays d'arrivée ?

Israel Feldman : Ce qui est rassurant pour chacun d'entre nous, c'est d'avoir des repères sociaux, affectifs, culturels bien identifiés et fiables.
Avoir confiance dans les personnes qui nous entourent, travailler.

La continuité rassurante dans l'existence est permise par l'héritage culturel, qui aide à surmonter les moments difficiles. Dans la migration, l'héritage culturel n'est plus suffisant, et l'émigrant va se mettre la recherche " d'un espace-temps potentiel " c'est-à-dire d'un lieu intermédiaire, et d'un temps de transition entre le pays " maternel "( la patrie d'origine) et le nouveau monde qu'il découvre.
Pendant cette priode, l'émigrant régresse psychologiquement comme un enfant qui découvre son environnement. Cela peut très positif, car il a soif d'apprendre, notamment la langue de son nouveau pays ; mais le changement de langue est aussi un des problèmes les plus importants pour lui.

L'accès à la parole caractérise l'espéce humaine. La parole permet d'accéder à la dimension symbolique. Dans le domaine affectif, cette parole, cependant, peut être " ténébres " ou " lumière " pour reprendre la métaphore religieuse. Lumière lorsqu'elle permet l'individu d'être porteur des noms du père, de sa patrie et d'accéder la loi d'avoir une identité culturelle. Ténèbres lorsque l'être humain ne reçoit plus la nomination par le père, par la culture. Le langage parlé dispose de tout un arsenal génétique pour se développer. Pourtant, parler ne va pas de soi puisque privé du contact de ses congénères, " l'enfant sauvage " ne parviendra pas à communiquer par la parole. Pour toute personne transplantée d'un pays à l'autre, le rapprentissage d'une langue peut s'avérer catastrophique car il remet en cause tous les processus de socialisation primaire d'autant que la plasticité neurologique est moindre cause de l'âge.


Martine Sroussi
: Pour quelle raison, selon vous, les Français sont ils si hermétiques à l'hébreu ?

Israel Feldman : Au-del des problmes que pose le rapprentissage d'une autre langue pour un adulte, n'oublions pas que le franais est une " langue dominante ", l'expansion coloniale et le rayonnement culturel de la France sont 2 raisons qui ont confort les franais dans l'ide, qu'ils devaient tre compris des autres peuples. De plus l'analyse de cette langue montre que son amplitude sonore est assez limite et qu'une oreille accoutume au franais est " sourde " des sons dont le spectre est en de ou au del des sons qui constituent cette langue. Le temps de l'oulpan pourrait constituer cet espace temps que j'voquais prcdemment, c'est l'occasion unique de se mettre l'hbreu dans l'oreille vraiment..

Rina Attias : Toute migration confronte les individus aux difficults psychologiques que vous venez d'noncer. Mais l'alyah est une immigration particulire, on ne peut nier la dimension " spirituelle " qui sous-tend depuis 2000 ans le désir des Juifs revenir sur leur Terre, de comprendre et parler l'hébreu, qu'ils soient religieux ou non.

Israel Feldman : Je suis profondément convaincu que l'épopée sioniste représente l'exemple le plus important du passage " du rêve de la diaspora la réalité curative du retour au pays des Pères.
"Faire son alyah, la montée à Jérusalem, recouvre une dimension spirituelle, mais cela suppose d'accepter à nouveau ce que les psychologues appellent " la castration symbolique ", celle qui justement intervient dans la résolution du complexe d'Oedipe, cela est bien connu aujourd'hui du grand public, c'est le père qui pose " l'interdit de l'inceste " en introduisant par la parole, une distance dans le désir imaginaire du petit garon de fusionner avec sa mère. Le nouvel immigrant doit accepter de nouveau la castration symbolique commencer par celle du langage, il doit refuser d'idéaliser la " mère patrie " en l'occurrence la France, en se disant : " c'était tellement mieux l bas. ".

La population Juive de France, forte de 600 000 âmes environ, représente désormais la communauté de la Diaspora la plus importante, après celle des U.S.A. Cette population est composée de personnes issues du monde ashknaze d'Europe de l'Est, de Juifs d'Afrique du Nord (surtout d'Algérie) très actifs sur le plan communautaire, et de quelques vieilles familles juives de France. Le vécu de la Shoah et l'exil d'Algérie rendent cette population peu apte à revivre des processus migratoires traumatisants. Et pourtant, le nombre des Olims en provenance de France, " pays riche " financièrement mais aussi culturellement, grossit chaque jour en Israel cause des persécutions musulmanes.

Rina Attias : Même si les chiffres ne sont pas encore ceux que l'on peut espérer, l'alyah en provenance de France est en légère progression; environ près de 2000 personnes en 2012
Qu'est ce qui fait venir certains Juifs de France en ce moment ? Et qu'est qui fait rester les autres ?

Israel Feldman : Faisons un peu d'histoire. Les Juifs de France ont été séduits et subtilement conditionnés tout au long de l'Histoire. Aujourd'hui, aller vivre en Israel, c'est, pour le Juif Français, oser dépasser, même inconsciemment, les rapports conflictuels de la France avec le Sionisme.

1791, la France propose un modèle d'intégration individuelle pour les Juifs par le decret d'émancipation révolutionnaire. Enfin, en terre française, ils parviennent au statut de citoyen à part entière. La majorité d'entre eux vouent à la France et aux " Droits de l'Homme " un véritable culte.

En 1808, création du Consistoire par Napoléon. Dès lors, des institutions importantes pour la communauté Juive ont été initiées par le pouvoir en place. L'Alliance Universelle de France, fondée en 1860 à Paris, véhicule par l'éducation, le modèle d'intégration en vigueur à travers ses écoles au Maroc, en Tunisie, en Syrie et au Liban.

En 1944, Charles De Gaulle signe la charte définitive pour la création du C.R.I.F. La France " mère patrie " de chaque citoyen français de religion juive permet une gestion assez satisfaisante du rapport à l'Etat franais, à la Judéité. Le Sionisme en France bute sur des modes de pensée assimilationnistes largement partagés par les citoyens Juifs et Chrétiens. L'émancipation des Juifs est l'un des titres de gloire de la France moderne, ce qui atténue la honte de la période de Vichy, pendant la Shoah. Permettre la création d'un Etat Juif, aurait révélé l'échec du modèle d'assimilation, proposé par la Révolution française.
Herzl a été tenu pour un dangereux excité, et jusqu'à présent, on retrouve cette accusation française lancée contre l'Etat sioniste dans les médias ! Il ne faut pas oublier qu'en diplomatie, la France s'est dfinie comme une " puissance musulmane " même si, sur le plan religieux, elle est restée " la fille ainée de l'Eglise " pour le Vatican.

Martine Sroussi : Que veut dire l'expression " puissance musulmane " ?

Israel Feldman : C'est à cause de sa position géographique en méditerranée que la France a estimé avoir un droit sur les musulmans de ses colonies. Le Quai d'Orsay était fortement soutenu par le Vatican et les Catholiques français, pour qui, il ne fallait en aucune manière permettre aux Juifs de récupérer Jérusalem !
Bien que la Bible soit remplie de prophéties parlant du retour des Juifs à Sion, pour l'Eglise catholique et les Musulmans (dont le Coran comporte aussi des prophéties du retour des Juifs en Palestine), cette renaissance est impossible à accepter. Redisons-le encore, quelques Juifs, avec leur idée de créer un foyer national en Palestine, étaient génants, pour tout le monde.

Tout a basculé en Juin 1967 après la Guerre des 6 Jours.
Subitement, la France, avec Charles De Gaulle à sa tête, se trouve devant un état puissant capable de lui dire " non " et de défaire, seul, en moins d'une semaine, les armées arabes bien quipées et surtout de reconquérir Jérusalem ! Les mots de De Gaulle, du 27.11.68, qualifiant les Juifs : " de peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur " ont déclenché un tumulte énorme en France, en Israel et dans le monde entier. Cette petite phrase a permis à la France de reprendre sa politique anti-sioniste, forme moderne de l'antismitisme.
A l'heure actuelle, il y a une véritable invasion musulmane en France et dans le reste de l'Europe et une recrudescence de l'antismitisme, essentiellement musulman. Le laxisme des autorités françaises et, plus proche de nous, le problème des banlieues, conduit de nombreux Juifs de France à envisager leur alyah plus sérieusement. Et ceux qui restent, continuent, pour la plupart, d'être imprégnés par tout ce que nous venons d'évoquer. C'est pourquoi, il faut se préparer leur accueil en Israel afin d'opérer un véritable déconditionnement.

 

L'ALYAH BOEING

Martine Sroussi : Après ce long préambule, intéressons nous de plus près à " l'alyah Boeing ".
Mr Feldman, êtes vous le père de cette expression ?

Israel Feldman : Oui, c'est moi qui l'ai utilisé en premier.

Rina Attias : Tous les olims de France ne sont pas concernés par l'alyah boeing, quels sont ceux qui ne résistent pas à reprendre l'avion, et pourquoi ?

Israel Feldman : Elle concerne, bien évidemment, les Juifs de France qui ne parviennent pas, pour de multiples raisons, à s'installer en Israel. Ces raisons peuvent être d'ordre pratique : marché du travail trop restreint en Israel, salaire trop bas, non reconnaissance des diplômes...
Comme tous les autres immigrants, celui qui vient de France passe par des étapes douloureuses d'intégration. Mais, lui, les vit plus difficilement, car il vient d'un monde plus sophistiqué, policé, moins rude, moins " guerrier ". Il a la possibilité de retourner vers sa " mère patrie " car la dépense suscite par l'achat d'un billet d'avion ne représente pas un gros sacrifice pour lui.

Rina Attias : Pouvez vous nous résumer les étapes douloureuses par lesquelles passe cet Olé ?

Israel Feldman : Très rapidement, l'Olé éprouve un sentiment de perte (voir plus haut), d'inconnu, de solitude, de carence affective. Il se sent désorganisé psychologiquement, angoissé ;(privé de langage, il devient dépressif, parfois nerveux et revendicatif. Après un temps variable, la tristesse et nostalgie d'un monde perdu l'envahissent.

Martine Sroussi : C'est surtout problèmatique pour les pères de famille, n'est ce pas ?

Israel Feldman : Un père de famille qui doit nourrir les siens a une lourde responsabilité, c'est ce qui précipite son désir de reprendre le Boeing. Et c'est difficile à vivre pour lui, son épouse et ses enfants.

Rina Attias : Par l'expérience que vous avez de cette situation, que pouvez vous nous dire du vécu des épouses, de celui des enfants et des conséquences que cela peut entrainer ?

Israel Feldman : Au-delà du confort matériel que les allers et venues du père peut apporter, ce choix de vie est aussi difficile à vivre pour le père,la mère, les enfants.

Le père se retrouve affectivement seul et doit faire face à sa famille, à ses amis restés en France avec un sentiment d'échec.

La mère assume des responsabilités multiples : éducation des enfants, relation avec les écoles, problèmes d'autorité. Comment pourrait-elle faire appel à l'autorité d'un père absent ? Et souvent, ces " mères-pères " ont du mal à maintenir un certain nombre de limites.

Les enfants vivent des conflits entre eux qui sont ravivés par l'absence du père. Les fils sont beaucoup trop proches de la mère, cette fusion entraine une confusion des rôles et des places. Certains garçons deviennent des tyrans face leur mère, les filles qui sont en rivalité avec leur mère, souffrent d'avoir à prendre des responsabilités pour la soutenir.

Rina Attias : Il me semble que le plus grand des dangers dans ce type de situation se résume par un mot : culpabilité. Culpabilité d'abandonner, d'être abandonné, cela se gère plus ou moins bien selon les familles.

Martine Sroussi : Pour clore cette si passionnante rencontre, que pouvez vous dire à ces enfants, à ces mères, à ces pères pour qu'ils puissent vivre le mieux possible cette situation que nous espérons transitoire ?

Israel Feldman : Les pères, malgrè les voyages ressentent une attirance de plus en plus grande pour Israel, ils parlent de mieux en mieux l'hébreu malgrè leurs absences répétées et un jour deviennent de vrais Israeliens. Il faut garder l'espoir, nous sommes dans une priode de croissance de l'alyah de France, qui a un rôle à jouer en Israel, au niveau du Judaisme (en permettant un retour aux sources de notre religion).
Par sa crativité, elle a une place originale à trouver dans la socité Israélienne, à condition de s'unir
 
Pour terminer, je citerais le Prophète Isaïe (60, 4 et 5) :
« Lève tes yeux à l’entour et regarde !
Les voilà qui s’assemblent tous et viennent à toi : tes fils arrivent de loin, avec tes filles qu’on porte sur les bras. A cette vue, tu seras radieuse, ton cœur battra d’émotion et se dilatera, car les richesses de l’océan se dirigeront vers toi, et l’opulence des peuples te sera amenée
»
 
  Réagir à cet article : cliquez ici
 
Le Dr Israël FELDMAN, est Psychanalyste, Psychologue et Victimologue.
Dr. B.I.Feldman-Psychoanalyst-Psychologist-Victimologist
Hevel-Unitwin (Unesco)-Ass.France/Israel de Victimologie de l'enfant
International Lecturer

isral feldman
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com