Nevroses de meres juives - terredisrael au feminin
Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 

Les rubriques du site

Judaïsme / Halakhot
Lois de Pessah 1
Lois de Pessah 2
Pessah-Halakhot
ISRAEL
"Nettoyage" de Pessah
ISRAEL
EVENEMENT: La Bénédiction du Soleil 2009
Shalom Bait
L'être humain et son féminin
10 commandements couple
L'harmonie du couple
ISRAEL
Egalité dans le couple ?
ISRAEL
La période de Nida
Education
Mots pour le dire
Choisissez un jouet
Le bon usage de la punition
Les 10 commandements de la discipline
A chaque âge sa discipline
Psychologie
Repenser l'éducation en IL
Alyah Boeing
Violence psychologique
Violence Olim de France
Agression contre les femmes en Israel
A quel moment recourir à la Psychothérapie ?
People
Votre santé
Nettoyage du Printemps
Accoucher c'est naturel
La ménopause
L'obesite chez les enfants
La pensee positive nous aide à maigrir?
Chirurgie plastique
Le lifting
Bien être
Mal de dos
Votre beauté
Soins nature de Miriam
Soins de la mariée
Cheveux dans le vent
Coiffure : tendances
Cuisine
Msoki de Pessah
Pommes de Terre farcies au fromage
Fenouil braise à la tomate et à l'origan
Jus de légumes
Boulettes de Pessa'h
Gâteau de Pessa'h
Osbane de Pessa'h
Slatta Mechouia
brick et tarte
Décoration
Le Feng Shui - 1
Le Feng Shui - 2
Le Feng Shui - 3
Société
Que veulent les hommes ?
Brèves leçons de séduction
Ne me quitte pas
Femmes et crise eco
Les femmes en Israel
Névrose des mères juives
Melting Pot
Les accidents de voiture
Vie pratique
Les astuces de Carole
La fée du logis
 
Recherche
 
Le Site terredisrael et vous
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site

 
 
Névroses de mères juives
DE L’INQUIÉTUDE CHRONIQUE AU CHANTAGE AFFECTIF

par Hedva Amouyal

Avec la sortie de deux best-sellers: Comment devenir une mère juive en dix leçons, de Dan Greenburg, et le roman de Philip Roth, Portnoy et son complexe, aux Etats-Unis, à la fin des années 1960, l’archétype de la «mère juive» est né. Depuis le sujet ne se galvaude toujours pas puisqu’il inspire toujours autant artistes, historiens, sociologues et même ethnologues.
Récemment, d’autres mères juives d’hommes célèbres ont fait l’objet d’un ouvrage particulièrement attrayant. A travers des anecdotes, citations et extraits biographiques sur les mamans caractérielles et opiniâtres de Freud, Marx, Chagall, Einstein, Proust et bien d’autres célébrités du XXè siècle, l’auteur Bruno Halioua, illustre d’exemples pertinents le syndrome maternel juif universel. Nous, nous vous livrons quelques témoignages anonymes mais non moins frappants, d’attitudes maternelles typiques. Comme on ne peut définitivement rien y changer, mieux vaut-il en rire…

A peine angoissée: Quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, si un des enfants est de sortie, je laisse tous les téléphones branchés et je vérifie régulièrement leur bon fonctionnement. Et je me retiens d'appeler toutes les 5 minutes. Je ne ferme pas l'œil tant que toute la couvée n'est pas rentrée. (Martine S. Zihkron Yaakov).

Précautions: Elle m'a demandé si je suis allé aux toilettes avant de dormir; jusqu'à l'age de 29 ans. (Jonathan A. Jérusalem)

L'éternelle parano: On doit s'appeler au moins deux fois par jour, sinon elle soupçonne une catastrophe, ou un complot. Elle appelle alors mes sœurs, mes amis, voire la police. (Hanna L, 36 ans).

La mystique incomprise: Dès que j'entends parler d'un saint rabbin ou d'une nouvelle ségoula (porte bonheur religieux) je m'en enquiers pour mes enfants. Je leur consacre de longues prières, dont ils se moquent cruellement en les appelant «mes incantations». Je donne la Tsedaka plus que régulièrement, et je me rends sur les lieux saints aussi souvent que possible. Que puis je faire de plus? (Sarah A, Rehovot). (n.d.l.r: faire voeu de silence ou consulter un psy).

Consultez : «Quand le sujet la désole mais qu'elle a déjà tout dit une bonne vingtaine de fois (vainement), elle pousse des soupirs à fendre l'âme et prend son ton de martyr résigné et plein de ressentiment à la fois. Avant, ça me déprimait des jours durant. Puis comme c'est récurant, on prend sa dose de culpabilité et on en fait ce qu'on veut». (Eric M, Natanya).

Recommandations avant rendez-vous galant: «Mais arrange toi un peu, coiffe toi, maquille toi – pas trop, et surtout souris, les garçons n'aiment pas les filles qui font la tête, ne lui raconte pas toutes tes histoires. Fais un peu la difficile, les garçons respectent les filles précieuses, ne parle pas la bouche pleine, ne fume pas, ne rentre pas trop tard. Je t'attends. (Mme B, Ashdod).

Le poids du détail: «Elle veut savoir tout ce que je mange, comment je cuisine, quelle marque de surgelés j'utilise, quelle cashrout, le prix du kilo, et plein d'autres détails que je n'aurais vu aucun inconvénient à passer sous silence. (Esther F. Hadera)

Sécurité routière: «Appelle dès que tu arrives; J'ai 45 ans, le trajet fait 500 mètres». (David, Tel Aviv)

 
© Feminin | Le Magazine des Femmes d'Israël.
 
 
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com